Règlement : Partie C - Le Jeu.

A lire absolument avant de commencer à jouer.

Modérateurs : Haoru Keitjiwa, Leolio Mimura, Urasawa Kenji

Avatar de l’utilisateur
Kôrikage
Kôrikage
Messages : 149
Inscription : jeu. 31 mars 2005, 15:22
Localisation : Village de Yuki

Règlement : Partie C - Le Jeu.

Message par Kôrikage » lun. 12 mars 2007, 22:23

C. Le jeu


Comment poster, les messages, les lieux, le Rôle Play, ...

1 - Comment poster ?
2 - Où poster : les topics
3 - Les rangs
4 – Le magasin
5 – Les protections
6 – Les combats
7 – La mort

Les titres sont cliquables ;)

Avatar de l’utilisateur
Kôrikage
Kôrikage
Messages : 149
Inscription : jeu. 31 mars 2005, 15:22
Localisation : Village de Yuki

Message par Kôrikage » lun. 12 mars 2007, 22:25

1. Comment poster ?


- Tout d'abord, il faut que vous fassiez la part des choses entre ce que vous, joueur, savez et ce que votre personnage sait, ceci afin de rester cohérent. Par exemple, vous savez sûrement ce que chuchote deux personnes là bas parce que quelqu'un d'autre l'a mis dans son post mais votre personnage ne l'entend pas.

- Vous ne devez en aucun cas faire agir/parler/ressentir les autres personnages !

- Les posts sont à écrire au passé (donc majorité avec le couple imparfait/passé simple), sauf pour les paroles et les pensées bien sûr.

- Ils doivent respecter le code couleur (cf. partie Présentation du règlement). En rappel : entre " " les paroles : green pour les vôtres, purple pour celles des autres; et entre * * les pensées, en blue pour les vôtres, et violet pour celles des autres.
(PS : non, je mets pas des mots en anglais comme ça XD, c'est parce que c'est le nom du code couleur).

- Ce sont les modérateurs qui donnent le résultats de vos actions (sauf des choses comme ouvrir un paquet de chips hein :p. Je parle des résultats en combat, pour les techniques, etc.)

- Ne gênez pas les autres joueurs dans leurs actions, ne les obligez pas à jouer avec vous. Si vous désirez attirer l'attention de quelqu'un pour qu'il RP avec vous, privilégiez le MP (message privé).

- Votre personnage n'est pas omniscient et n'a pas le don d'ubiquité : il vous est possible de poster en plusieurs endroits différents, dans une certaine limite, cependant.

- Les entraînements : il vous est possible (voire : il vous est conseillé) de vous entraîner (ou plutôt, de faire en sorte que votre personnage s'entraîne) en roleplay, dans le but - notamment - d'acquérir la maîtrise des techniques que vous aurez achetées au préalable (ou créées, dans le cas des Techniques Personnelles, par exemple).
Poster un entraînement toutes les cinq minutes est inutile ; mieux vaut faire un bon post d'une cinquantaine de lignes qu'une dizaine de cinq ... N'oubliez pas non plus qu'il vous est (bien sûr) possible de vous entraîner à deux ou plus ... il vous suffit de contacter un autre joueur, par MP, par exemple, et de vous mettre d'accord entre vous sur le contexte pour ce faire.
Ne demandez pas à un ninja de niveau moyen ou supérieur de venir avec vous ou de forcer quelqu'un à le faire ; sa réponse sera invariablement négative ... c'est lui qui décide si votre roleplay lui plaît, et s'il a envie de venir vous tenir compagnie.

Avatar de l’utilisateur
Kôrikage
Kôrikage
Messages : 149
Inscription : jeu. 31 mars 2005, 15:22
Localisation : Village de Yuki

Message par Kôrikage » lun. 12 mars 2007, 22:25

2. Où poster : les topics


- Généralement, le premier post est pour l'inscription à l'académie, à moins que vous ne vouliez d'abord faire l'arrivée de votre personnage dans le village s'il vient d'ailleurs

- Vous êtes libre de créer des topics(=nouveau message) dans n'importe quelle section de votre village, l'Académie mise à part. Leur intérêt ne dépend que de votre implication ...

- Créer un sujet simplement pour dire que vous êtes allé acheter des pommes n'est peut-être pas l'idéal pour développer le caractère de votre personnage, et votre style, encore que tout dépend de la manière dont vous présentez la chose.

- Il existe des "lieux publics" (les sujets stickés = en post-it) créés par d'anciens joueurs, ou encore des modérateurs, voire le Kage : vous êtes complètement libre d'y poster. Ce sont des sujets récurrents.

- Quant aux sujets privés (appartement d'un joueur, ou encore un sujet comportant le tag [Privé] dans le titre), mieux vaut que vous ayez obtenu l'autorisation préalable de son créateur avant d'y faire quoi que ce soit ^^.

- Il existe également des sujets spéciaux, comme le bureau du Kage ... qui ne vous sont pas dévolus de prime abord, c'est-à-dire que vous ne pouvez y poster que quand on vous le demande expressément (votre Jônin).

- Essayez de choisir un titre clair pour sujet de votre topic, en privilégiant le lieu plutôt que heu... c'qui vous passe par la tête XD.

Avatar de l’utilisateur
Kôrikage
Kôrikage
Messages : 149
Inscription : jeu. 31 mars 2005, 15:22
Localisation : Village de Yuki

Message par Kôrikage » lun. 12 mars 2007, 22:26

3. Les rangs


L'étudiant

C'est le rang avec lequel vous commencez.
Tout au long de votre année, vous posterez moult messages dans la peau de votre personnage. Plus vous posterez de message et plus votre personnage évoluera.
Mais, bien sûr, le nombre n'est pas suffisant.
La qualité de vos posts, ce qui prend en compte le respect des consignes données par les modérateurs, le respect du caractère de votre personnage, original si votre personnage le permet, les différentes actions de votre personnage, et j'en passe, compte aussi pour beaucoup (énormément même). On se rend vite compte que pour bien jouer un personnage, des posts longs sont nécessaires, mais pas forcément énormes. C'est selon les goûts et les envies, on ne peux pas vous empêcher de jouer comme vous en avez envie et de la manière qui vous fait le plus plaisir.
Il n'y a qu'une seule chose à retenir : faites vivre votre personnage comme s'il était réel (plus ou moins).

Et le français n'est pas mis de côté, il est bien plus agréable pour tout le monde de lire un texte sans fautes et bien écrit, qu'un texte bâclé et plein de fautes.

Mais pour laisser une chance aux débutants, parce qu'on est gentil (si si !), un autre point important sera la motivation que vous dégagerez, et les progrès que vous ferez tout au long de l'année. Si votre professeur, ou tout autre modérateur de votre village, voit que vous êtes motivé à poster, que vous êtes régulier et présent, cela jouera bien sûr en votre faveur.

Tout ceci peut paraître quelque peu arbitraire, puisque noté par des personnes qui peuvent avoir une vision du RP différente de la vôtre, mais nous faisons tout pour être le plus objectif possible.

Vos messages serviront de repère à votre niveau, et à votre passage genin.
Meilleures sont vos appréciations, plus vous avez de chances de passer.


Le genin

Ah le grand air ... les chèvres ... les patates ... l'aventure quoi ... C'est ce qui attend les apprentis ninja en quête de connaissance, d'aventure, d'action, d'amour et de pouvoir. Il y a bien sûr d'autres choses plus douloureuses, mais mieux vaut ne pas en parler ici, histoire de ne pas trop vous décourager.
Après avoir passé votre scolarité au sein de l'académie de votre village, en compagnie de vos camarades de classes et de votre professeur, il est bien sûr temps de penser à devenir genin.

Un genin est un apprenti ninja, il a acquis la plupart des bases et il est généralement sous la tutelle d'un jônin qui lui attribue des missions pour qu'il apprenne le métier. Mais il est jugé prêt à subir les diverses épreuves qui vont lui être imposées et donc à s'en sortir.
Étant genin, l'entraînement se fait plus intensif, on devient meilleur plus rapidement, on rencontre diverses personnes pas toujours commodes.


Comment devenir genin ?

Un autre facteur sera aussi essentiel, le nombre de techniques apprises par votre personnage. Il est logique qu'il sorte de l'académie avec un minimum de techniques et de théorie. À la fin de l'année, un test sera imposé à votre personnage, test qui peut différer selon les villages et les examens et qui ne devrait être qu'une formalité sur votre parcours en tant que ninja.

À partir de cela, vous passerez, ou non, genin.


Et ensuite ?

Pour la suite ... L'avenir vous le dira, genin ou pas genin, seconde épreuve ou non, tout dépendra de votre village et de la taille des crocs de vos modérateurs, et de vous bien sûr.

Avatar de l’utilisateur
Kôrikage
Kôrikage
Messages : 149
Inscription : jeu. 31 mars 2005, 15:22
Localisation : Village de Yuki

Message par Kôrikage » lun. 12 mars 2007, 22:26

4. Le magasin, ou shop


- Acheter un objet deux fois est inutile, sauf s'il est précisé, par exemple, qu'il est "vendu par lot de deux". Auquel cas, si vous avez deux exemplaires de l'objet dans votre inventaire, alors vous posséderez quatre de ces objets.

- Les magasins dit "de spécialisation" ne sont accessibles qu'à partir du niveau genin. Merci de vous référer au paragraphe concernant la spécialisation pour plus d'informations à ce sujet et pour savoir selon votre spécialité à quels magasins vous pouvez accéder.

- Toutes les techniques (quel que soit leur "type" - Ninjutsu, Genjutsu, Taijutsu, Armes et Clan) doivent faire l'objet d'un apprentissage en roleplay et avoir été validées par un modérateur pour être considérées comme maîtrisées.
La technique est donc considérée comme acquise une fois validée : contacter un modérateur de votre village ne servira à rien, mis à part vous attirer leurs foudres si vous êtes trop insistant.
Il est rappelé que ce sont les modos qui donnent les résultats.
Pour les armes, voir >> ce topic << qui vous indiquera quelles armes nécessitent un entrainement (toutes n'en nécessitant pas).

- Lors de leur passage genin, les personnages issus d'un clan accèdent automatiquementau magasin renfermant les techniques de base de leur clan à la place d'un magasin de spécialisation. Lors de leur passage au niveau chûnin, ils peuvent choisir d'accéder au magasin de spécialisation de leur choix, de clan ou non, en accord avec leur spécialité (pour plus d'informations, merci de vous référer à nouveau au paragraphe concernant la spécialisation).

Avatar de l’utilisateur
Kôrikage
Kôrikage
Messages : 149
Inscription : jeu. 31 mars 2005, 15:22
Localisation : Village de Yuki

Re: Règlement : Partie C - Le Jeu.

Message par Kôrikage » mar. 19 août 2008, 20:21

5. Les protections
Les différentes protections disposent de points de vie qui, lorsque vous êtes touché, diminuent en fonction des dégâts de l’attaque. Bien entendu, un casque ne vous sera d’aucune utilité si, en bricolant, votre marteau vous tombe sur le pied, à moins de porter votre casque sur le pied …
N’allez pourtant pas penser que tant que votre armure dispose de points de vie vous pourrez foncer sans vous soucier de prendre des dégâts, ce serait une grave erreur.
Les points de vie des différentes protections sont attribués ainsi :
- les gants disposent de 1500 points de vie.
- la cagoule dispose de 800 points de vie.
- les protèges genoux disposent de 3500 points de vie.
- les protèges coudes disposent de 3500 points de vie.
- les protège-tibias disposent de 3500 points de vie.
- les protections d’avant-bras disposent de 3500 points de vie.
- les protèges épaules disposent de 3500 points de vie.
- le casque de samouraï dispose de 5000 points de vie.
- la cotte de maille dispose de 7000 points de vie.
- l’armure de samouraï dispose de 9000 points de vie.
Une armure absorbe les chocs, vous évite de finir coupé en deux, transpercé et tout ce que vous voulez (ou pas) mais l’attaque ne disparaît pas. Ne serait-ce qu’au niveau de l’impact, il y a un traumatisme, ou bien, dans le cas d’une volée de kunaï, votre armure peut en laisser passer un ou deux. Vous l’aurez compris les objets de protections ne font que diminuer les dégâts que vous subissez.

Pour cela nous avons classé les attaques en différents types et y avons adjoint la résistance correspondante pour chaque objet comme vous le voyez dans le tableau suivant :
Image

Meilleure est la résistance et plus l’armure absorbera une grande quantité de dégâts, par contre ce qu’elle n’aura pas absorbé sera soustrait des points de vie de l’armure et des vôtres. Lorsque l’armure n’a plus de points de vie, celle-ci devient inefficace et n’absorbera donc plus le moindre dommage pour vous.
La quantité de dégâts absorbée est telle que :
- si la protection est mauvaise, 100 points de dégâts sont absorbés.
- si la protection est bonne, 200 points de dégâts sont absorbés.
- si la protection est excellente, 300 points de dégâts sont absorbés.

Prenons un exemple, Shimone porte une cotte de maille et se prend un coup de katana. La cotte lui offre une protection excellente contre les dégâts tranchants. Notre chûnin est donc bien protégé.
Sa cotte dispose de 7 000 points de vie, admettons que Shimone en possède 10 000, une réduction de type excellent absorbe 300 points de vie et supposons que l’attaque en elle-même lui inflige 700 points de dégâts.
Nous aurions donc une absorption de 300 points de dégâts sur les 700 que subit Shimone ce qui les réduirait à 400 points de dégâts. Ces 400 points de dégâts restants sont donc soustraits à la fois aux points de vie de la cotte et de Shimone, ce qui leur laisse respectivement 6 600 et 9 600 points de vie.

Les protections vous offrent donc un réel avantage en combat mais n’espérez pas bloquer un dragon de glace avec une simple paire de gants. Vous pouvez essayer mais le résultat ne sera pas joli à voir.
Kôrikage-sama, Kôrikage de Yuki

Avatar de l’utilisateur
Kôrikage
Kôrikage
Messages : 149
Inscription : jeu. 31 mars 2005, 15:22
Localisation : Village de Yuki

Re: Règlement : Partie C - Le Jeu.

Message par Kôrikage » mar. 19 août 2008, 20:28

6. Les combats
Déroulement
- Le premier à poster est l'arbitre : il décrit le terrain et dit qui attaquera en premier, en se référant aux points de vitesse de chacun.
- La personne désignée poste donc son (ou ses) action(s) visible(s), son adversaire fait alors de même à la suite.
- Une fois les actions visibles postées, l'arbitre délibère du résultat de celles-ci et envoie un MP à chacun des protagonistes du combat pour décrire la situation dans laquelle ceux-ci se trouvent.
- Chacun envoie ensuite son (ou ses) action(s) secrète(s) à l'arbitre.
- Suite à quoi, l'arbitre procède à la synthèse du combat et la poste, en disant à qui est l'avantage pour le tour suivant (en fonction des dégâts subis).

Nombres d'actions par grades, par post.
- Etudiant : 1 action visible (post) + 1 action secrète (MP)
- Genin : 2 actions visibles (post) + 1 action secrète (MP)
- Chûnin : 2 actions visibles (post) + 2 actions secrètes (MP)
- Jônin : 3 actions visibles (post) + 2 actions secrètes (MP)

Décompte des points
Après chaque tour, l'arbitre enlèvera les points de vie, chakra, ... à chacun des joueurs : il transmettra ses caractéristiques au joueur A, mais uniquement les siennes, et en privé, tout comme il transmettra celles du joueur B.
Le seul moyen pour A (par exemple) de connaître l'état de B est de se référer à la synthèse de l'arbitre qui décrit leur "apparente forme physique" le cas échéant.

Notes
- Si vous décidez de tuer votre adversaire, vous prenez le risque de vous faire tuer à votre tour.
- L'arbitre peut interrompre le combat à tout moment.
- Après votre combat, allez à l'hôpital vous faire soigner si vous voulez récupérer vos points de stamina et de chakra si besoin est.
- L'arbitre est un être humain alors ne le harcelez pas de MP pour faire avancer les choses.
Kôrikage-sama, Kôrikage de Yuki

Avatar de l’utilisateur
Kôrikage
Kôrikage
Messages : 149
Inscription : jeu. 31 mars 2005, 15:22
Localisation : Village de Yuki

Re: Règlement : Partie C - Le Jeu.

Message par Kôrikage » mar. 19 août 2008, 20:29

7. La mort
Place à la grande faucheuse
La mort fait partie intégrante du jeu, dans la mesure où vous faites vivre un personnage dans un monde agressif, aux côtés de personnages plus ou moins belliqueux. Ne vous étonnez donc pas si vous veniez à succomber face à un déserteur ou à un camarade pendant un entraînement qui aurait mal tourné.
N'y voyez pas de rancoeur, ne sombrez pas dans la paranoïa : les choses sont ainsi, naturelles.

Quelles sont les raisons qui peuvent entraîner la mort ?
Les raisons ? Multiples et variées : une erreur (en combat, en mission), des consignes non-suivies, un roleplay vraiment trop mauvais, pour ne pas dire minable voire même votre propre volonté.

Que faire lorsqu'on est mort ?
"La mort est définitive. Même sur NNS. Mais là où vous avez de la chance, c'est qu'elle est également synonyme de nouveau départ."

Lorsque votre personnage décède, vous pouvez continuer l'aventure sur NNS. Bien sûr, "quitter" un personnage avec lequel on s'était amusé, qu'on avait regardé évoluer, auquel on s'était attaché, etc, n'est pas plaisant, mais tout ne s'arrête pas là.

Nous vous proposons de créer un nouveau compte et donc un nouveau personnage. Vous devrez alors faire une nouvelle bio et être accepté par le village où vous postulerez. Une fois accepté, les modos du village rempliront votre fiche en gardant les caractéristiques de votre ancien perso, pour ne pas que vos efforts aient été vains. Vous retrouverez aussi votre rang.
Par contre, vos ryos et votre inventaire seront perdus. Précisons également que seules les caractéristiques, les techniques de base déjà acquises ainsi que certaines techniques personnelles, le cas échéant, seront conservées.
Kôrikage-sama, Kôrikage de Yuki

Répondre

Revenir à « Réglement »