L'auberge Reyna(Reyna Shinji) + chambre 123(Kaworu Shingiri)

Faut bien vivre quelque part et se détendre... ^-^

Modérateurs : Noriko Asahina, Shimone Ayanami, Haoru Keitjiwa

Avatar de l’utilisateur
Kaworu Shingiri
Genin androgyne
Messages : 227
Inscription : mar. 03 mai 2005, 16:58
Localisation : Konohagakure no Sato
Contact :

Message par Kaworu Shingiri » lun. 23 mai 2005, 11:44

Comme à son habitude, Kao kun était surpris, Mai était la première personne qu'il ne connaissait pas vraiment qui entrait dans la petite suite du jeune garcon.

"Merci. Euh.. Tu as du thé? Je peux en faire si tu veux, mes parents tiennent une maison de thé pas loin d'içi."


Kaworu n'avais presque jamais bu de thé, il était plus habitué au boisson qui était vendu dans le ramen shop de ses parents.
Le thé, c'est son père , une fois, qui lui avait fait gouté.
*Je me souviens qu'il me disait que je devais boir ceci avant d'etre un homme et de pouvoir gouter du saké*

Je dois avoir quelques tasses et des feuilles dans une des amoires, je vais aller te les chercher, installe toi

*Vaut mieux que ça soit moi qui lui amène, vu le bordel dans mes armoires :oops: *

Kaworu pris donc deux tasses les posa sur la petite table basse et donna a Mai une bouilloir et lui mit les feuilles sur le cotés.

"Tiens, j'espère que ça ira avec cela"
Pour une des rares fois depuis quelques temps, Kaworu exquisa un sourire a Mai
Kaworu Shingiri,androgyne étudiant(e) de Konoha

Rp en cours :
Cliquez pour afficher le message:
[*]Examen Chuunin
[*]Entrainement sur la tombe de Tetsuo
[*]Mission avec la Team de Shimone Ayanami sensei.[/b]
[/color]

Mai Chaguan

Message par Mai Chaguan » lun. 23 mai 2005, 20:16

Mai regarda Kaworu fouiller avec empressement dans ses placard et en sorir une bouilloire, des tasses et quelques feuilles de thé, avec un léger sourire.

Il lui avait proposé de s'installer mais Mai estima que si elle voulait faire du thé, ça ne serais pas pratique de le faire assise.

Ainsi, elle prit la bouilloire, la remplit d'eau et la mis sur le feu. (A moins que ca ne soit une bouilloire éléctrique ? Auquel cas elle la remplit d'eau et elle appuie sur le bouton :P )

Un petit temps plus tard, l'eau bouillait. Mai prit alors les feuilles de thé et les jetta dans l'eau bouillante comme sa mère le lui avait apprit.
"On va juste attendre que ca infuse."

Elle s'assit alors sur un siége qui se trouvait là et demanda.
"Alors? "

Avatar de l’utilisateur
shinji
Crapaud Genin Saya's punshing-ball
Messages : 308
Inscription : ven. 25 mars 2005, 23:37
Localisation : Konohagakure no Sato

Message par shinji » lun. 23 mai 2005, 21:20

Shinji venait de voir de rendre service à sa mère remontait à sa chambre d'un pas lourd et faitgué.

*Vivement que je puisse me coucher, après une journée comme ça, une mission...*.

shinji s'arrêta et se demanda se qui s'était passé lors de cette mission. Sa mémoire lui faisait encore défaut. A cela il fallait ajouter que sa mère lui avait un boulot qu'il n'appréciait pas trop. Il fallait qu'il comptabilise le chiffre d'affaire du mois. Ca lui avait pris toute la soirée. Shinji détestait les maths.

*Ah je ne m'en souviens plus. C'est grâve comme calculer peut me donner des trous de mémoires. Bon, je vai me coucher, c'est trop fatiguant de penser.*


Shinji passa devant la chambre de Kaworu. Il s'arrêta quand il entendit du bruit.

*Tiens c'est bizarre, Kaworu est là? je pensais qu'il serait en train de s'entrainer!*

Shinji s'apporcha de la porte, colla son oreille dessus pour entendre ce qui se faisait.

"On va juste attendre que ca infuse."

*Tiens on dirait Mai!*

"Alors? "

*Mais oui, c'est bien elle! Qu'est ce qu'elle fait chez moi? Je ne peux tolérer une telle chose.*

Shinji prit une mine de personne fâchée. Il ouvirt la porte avec fraca. Mit un pied à l'intérieur et cria:

"Qu'est-ce que vous faites là? Kaworu, tu aurais put prévenir que..."


Shinji se tut brusquement, puis il ferma la bouche. il ouvrit grand les yeux eut un sourire à la bouche qui aurait dut montrer ses dents, mais Shinji garda la bouche fermée en faisant remonter sa linférieure.

"J'ai compris! excuse moi Kaworu! Ne t'inquiète Kaworu, je ne te ferai plus jamais ça. Mais la prochaine fois préviens moi quand tu inviteras ta copi.. Heu Mai. Bon t'inquiète pas pour mes parents je fais la garde.
Allez les jeunes ti vicie.."


Il s'arrêta la dans et commença à fermer la porte avec un sourire aux lèvres qui arrivait jusqu'aux oreilles. Pendant qu'il fermait la porte, il gardait tout de même sa tête à l'intérieur.
Shinji, Genin de Konoha

Mai Chaguan

Message par Mai Chaguan » lun. 23 mai 2005, 21:43

Mai entendit quelqu'un monter l'escalier. les pas s'arretèrent un instant, comme un chat qui guette sa proie, puis la porte s'ouvrit dans un fracas épouvantable.

Mai tourna lentement la tête dans le direction de l'intrus.
Elle ouvrit de grands yeux.
*Tiens Shinji...*

Elle n'eut pas le temps de le saluer quand il commença à sortir une quantitée d'aneries à la minute absolument hallucinante.
*Qu'est-ce qu'il veut encore ce cretin!!!! Dire que pendant la mission, je m'était dit qu'on pourrait peut-être arrêter de se disputer...*

Mai regarda Shinji, les yeux légerement plissés.
Tout le reste d'estime qu'elle avait pour lui fondit telle la neige sous les premiers rayons de soleil du printemps. Un vent glaciale souffla, accompagné d'un immense tempete de neige. Puis ce vestige d'hiver disparut, laissant place à un soleil cuisant qui brulait tout ce que ces rayons réussissaient à atteindre.
Mai sentit une légere raideur au bas de sa nuque. Elle redressa lentement la tête avec un sourire digne de la figurante pour la dernière pub pour dentifrice.

Puis elle prononça avec une voie de representante chargée de convaincre les gens d'acheter le dernier portable à la mode.
"Shinji! Quelle bonne surprise! Kaworu, je suppose que ça ne te dérange pas s'il se joint à nous. J'avais justement preparé un peu trop de thé."

Elle se leva avec lenteur et s'approcha de la porte, pas à pas. Avec des gestes calmes et posés, elle mis la main sur la poignée et ouvrit lentement.
Elle approcha légerement son visage de celui de Shinji.
Toute trace de sourire avait disparu de son visage. La publicité était terminée.

Elle lui souffla d'un air écœuré
"Je vois que, jusque chez toi, tu fais toujours preuve d'un enthousiasme débordant pour sortir le plus de conneries possibles et humilier les gens qui n'ont rien. Si tu ne peut pas me supporter, fait en sorte que les autres ne prennent pas ta rancœur pour leur compte."

Elle s'ecarta de la porte et de Shinji, puis déclara à voie haute.
"Je comptais justement donner à Kaworu deux-trois explications sur ce qu'il n'avait pas compris en matière de controle de chakra et compagnie. Je pense que ça ne peut pas te faire de mal, je me trompe?"

Elle s'interressa alors à la théière. L'infusion était pile à point. Ellecommença donc à servir.
"Il faudrait une troisième tasse... pour lui"

Elle désigna Shinji d'un hochement de tête

Avatar de l’utilisateur
Kaworu Shingiri
Genin androgyne
Messages : 227
Inscription : mar. 03 mai 2005, 16:58
Localisation : Konohagakure no Sato
Contact :

Message par Kaworu Shingiri » mar. 24 mai 2005, 9:58

Kaworu regardait Mai avec les memes yeux que ceux pour ses parents lorsqu'ils préparaient les plats pour les clients...

*Je vois qu'elle y mets tout son coeur... Maintenant c'est sur c'est quelqu'un de bien, qui aime ce qu'elle fait, j'ai de la chance d'être en cours avec elle*

Mai-san avait mis les feuilles de thé dans l'eau qui était en train de bouillir.

Puis elle vint voir Kaworu et lui dit:
"Alors?"

Le jeune Kao s'appretait à lui parler en baigaillant légérement mais à ce moment là, la porte s'ouvrit et il fut surpris de voir que c'etait Shinji.
"Qu'est-ce que vous faites là? Kaworu, tu aurais put prévenir que..."
"J'ai compris! excuse moi Kaworu! (...)
Allez les jeunes ti vicie.."


A ces moments Kaworu ne savait plus ou se mettre...
*Mais qu'est ce qu'il raconte*

"Mais...Mais.. mais non pas du to....

Le jeune nouvel étudiant n'eu pas le temps de terminé, la jeune fille venait déjà de prendre la parole.

"Shinji! Quelle bonne surprise! Kaworu, je suppose que ça ne te dérange pas s'il se joint à nous. J'avais justement preparé un peu trop de thé."

Puis celle ci s'approchha du jeuna Reyna et lui dit tout bas des mots que Kao-kun ne comprit pas vraiment...

*Ne me dites pas qu'ils sont encore en train de se chamailler ces 2 la, moi je suis au milieu...*

"Je comptais justement donner à Kaworu deux-trois explications (...)je me trompe?
Il faudrait une troisième tasse... pour lui"


l'androgyne n'en revenait pas apparemment il faisait des efforts pour être dans la même pièce sans mot plus haut que l'autre.

Kaworu, pour detendre l'atmosphère, dis d'une voix frele.
"je n'arrive pas vraiment a me rendre compte et m'imagine mon chakra et comment faire pour le faire circuler dans mon corps.
J'avais penser dans un premier temps a la circulation du sang et la dernierement je me suis dis peut etre que dans mon corps j'ai quelque chose qui pourrait faire bouger mon energie comme un aimant fait bouger le fer"


Kaworu regarda la petite assemblée et attendait toutes reflexions
Kaworu Shingiri,androgyne étudiant(e) de Konoha

Rp en cours :
Cliquez pour afficher le message:
[*]Examen Chuunin
[*]Entrainement sur la tombe de Tetsuo
[*]Mission avec la Team de Shimone Ayanami sensei.[/b]
[/color]

Avatar de l’utilisateur
shinji
Crapaud Genin Saya's punshing-ball
Messages : 308
Inscription : ven. 25 mars 2005, 23:37
Localisation : Konohagakure no Sato

Message par shinji » mar. 24 mai 2005, 18:17

[hrp] Kaworu tu es sure de vouloir apprendre à faire circuler ton chakra ici? parce que çà voudrait dire que tu ne réussira pas pendant le cours qui n'est pas encore terminé. Et donc ça limite tes posts à l'académie. Enfin c'est toi qui vois.[/hrp]



Shinji en entendant Mai :

"Je vois que, jusque chez toi, tu fais toujours preuve d'un enthousiasme débordant pour sortir le plus de conneries possibles et humilier les gens qui n'ont rien. Si tu ne peut pas me supporter, fait en sorte que les autres ne prennent pas ta rancœur pour leur compte."

*Bon c'est vrai que je commence à devenir chiant. C'est peut-être le bon moment pour me faire au moins une bonne amie. Et vue qu'elle a une bonne influence sur tout le monde je pense que je rentrerai dans les bonnes grâces des autres.*

Shinji entra alors dans la pièce et alla directement dans une des commodes de Kaworu et sortit une tasse de nulle part.

"Heu oui! Kaworu, je me permets de prendre cette tasse. C'est une des tasses du service que Maman laisse dans chaque chambre. Je devais te montrer tout ce que M'man à mis pour toi, mais j'ai oublié. Je te montrerai tout ça au départ de Mai-san."

Puis s'approchant de Mai, il se pencha et glissa un discret et inaudible:

"Je n'ai rien contre toi, si je t'ai fait du mal, je m'en excuse, j'essaierai de ne plus recommencer. Mais je tiens quand même à te dire que si kaworu a besoin de quelqu'un, ce quelqu'un sera moi. tu verras lequel de nous deux est le meilleur :D "

Shinji tendit à kaworu sa tasse et regarda un peu la scène. Ils étaient tous les trois assis autour d'une table où était posée la théière remplie d'eau chaude et les sachets de feuille de thé. Shinji se trouvait à gauche de Mai et à droite de Kaworu.

*C'est bien d'être là, avec eux. Nous sommes là paisibles à vouloir apprendre plus de choses. Il faut que je montre à Mai ce que je vaux, c'est la seulle à m'avoir remonter le moral la dernière fois. Je dois lui montrer que j'ai repris du poil de la bête.*


Shinji essaya de se remémorer ce que Kaworu avait dit à propos du chakra, mais il ne s'en souvenait déjà plus. Peut-être était-ce dut au travail que sa mère lui avait donné, ou à ce qu'il lui est arrivé lors de la mission. Mission dont il n'avait plus aucun souvenir. Il chercha dans ses méninges ce que Kaworu avait dit mais il n'arrivait pas du tout à s'en souvenir.

*Mais qu'est ce qu'il a dit déjà. Ce n'est pas possible, comment je peux montrer à Mai ce que je sais faire si je ne me souviens déjà plus du problème.*

Shinji décida alors de laisser Mai commencer à lui expliquer son point de vue. Il espérait que ça le permettrait de comprendre quel était le problème.

Bein! vas y, Mai! C'est toi l'experte, donc commence par lui dire ce qui ne va pas! je t'empris!

Shinji un petit sourire attendrissant. Il n'eut pas dit cela avec une mauvaise intention. Il voulait à la fois se remémorer les dires de Kaworu mais aussi laisser la parole à Mai.
Shinji, Genin de Konoha

Mai Chaguan

Message par Mai Chaguan » mer. 25 mai 2005, 14:58

Mai sourit.
Kaworu semblait avoir peur d'un dispute.
*T'inquiète pas Kaworu. Quelques petite piques bien placées. Rien de plus... Il était déprimé hier, alors je serais gentille. :P *

Mais Shinji lui glissa quelques mots qui singnifiait clairement qu'il n'avait pas envie de se disputer avec elle.
*Ah bon? Bon... C'est mieux comme ça en fait ^^*

Il finit par une mise à l'épreuve...
*Ohohhh! D'accord... Parfait. Il va voir.*

Il s'assirent quand Shinji lui proposa de commencer.
*Evidemment... Tricheur. C'est toujours plus facile d'ajouter quelque chose plutot que de commencer. Enfin bon... C'est pas grave. Et puis... peut-être qu'il veut simplement être galant... Ca m'étonnerait, mais on ne sait jamais.*

Mai se rememorra les paroles de Kaworu... Elle chercha ses mots et commenca prudemment. Expliquer le chakra était plus compliquée qu'elle le pensait.
"Déjà, il faut savoir qu'il y a deux sortes de chakra. Il n'est pas necéssaire d'en être conscient quand on cherche son chakra, je pense. Mais il ne faut pas se dire que c'est en rapport avec le corps ou avec l'esprit. En effet, c'est un mélange des deux. Quand tu utilise ton chakra, tu use à la fois de ton physique que de ton mental."

Elle fit une très courte pause, le temps de boire une gorgée de thé.
"Ensuite, il faut dire que le chakra est quelque chose de naturel. Il fait partie de toi, comme... eh bien... comme ton sang, en effet. Cela ne doit donc pas être un effort. Tu le déplace comme tu déplace ton bras ou tes jambes lorsque tu marches. C'est presque instinctif, même si tu ne t'en rend pas encore compte."

Elle prit une deuxième gorgée de thé. Il était bon, et juste à la bonne température.
"Pour ce qui est de la sensation... Personnellement je le le ressent comme un flux tiède, assez agréable. Mais je crois que ce n'est pas pareil pour tout le monde. Sur ce point de vue, c'est à toi de décourvrir ton propre chakra."

Elle se tut. Sur le coup, elle ne trouvait pas quoi rajouter.
Elle jetta un petit coup d'œil à Shinji, l'invitant à ajouter se qu'elle avait pu oublié.

Avatar de l’utilisateur
Kaworu Shingiri
Genin androgyne
Messages : 227
Inscription : mar. 03 mai 2005, 16:58
Localisation : Konohagakure no Sato
Contact :

Message par Kaworu Shingiri » jeu. 26 mai 2005, 16:09

Durant l'explication de Mai san, Kaworu la regarda avec attention, ne faisant plus vraiment attention a Shinji, il buvait ses paroles, essaya d'en retenir le maximun.

"(...)Quand tu utilise ton chakra, tu use à la fois de ton physique que de ton mental."


*Oui, cela je l'avais remarquer, j'avais enormement besoin d'imaginer pour pouvoir le trouver, pour le faire bouger le plus rapidement possible c'est une autre histoire, si je dois m'arreter a chaque fois et fermer les yeux et imaginer, je ne vais pas aller tres loin en tant que ninja, je serai mort avant :oops: *

la jeune apprenti Kunoichi continua avec :
C'est presque instinctif, même si tu ne t'en rend pas encore compte."
A ces mots kao kun fit de grands yeux tout ronds telles des billes.

" effectivement, c'est meme pas que je ne m'en rends pas compte, avant d'avoir essayer je ne savais meme pas que cela exister"

Je pense que j'ai bien fait de demander de l'aide, j'aurais surment des astuces pour faire circuler mon chakra plus rapidement


Mai san termina, elle tourna la tete vers Shinji comme si elle attendait confirmation de sa partie ou quelque ajout
Kaworu Shingiri,androgyne étudiant(e) de Konoha

Rp en cours :
Cliquez pour afficher le message:
[*]Examen Chuunin
[*]Entrainement sur la tombe de Tetsuo
[*]Mission avec la Team de Shimone Ayanami sensei.[/b]
[/color]

Avatar de l’utilisateur
Kaworu Shingiri
Genin androgyne
Messages : 227
Inscription : mar. 03 mai 2005, 16:58
Localisation : Konohagakure no Sato
Contact :

Message par Kaworu Shingiri » sam. 04 juin 2005, 16:02

Finalement la journée avec Mai et Shinji s'était bien passé et Kaworu avait pu mettre en pratique les conseils de ses amis.

Cependant aujourd'hui était un autre jour, Kaworu se ruait vers l'auberge Reyna avec le ventre qui faisait plus de bruit que Haeru sensei elle même durant une séance de réprimende (:lol:)

Il courut dans les escaliers avant d'arriver enfin sur le seuil de sa porte...

*Vite, vite mes clés j'ai trop la dalle, faut que je me dépêche je vais me préparer à manger*
Apres avoir fouiller dans son sac, il trouva enfin son trouseau de clé,ENFIN, son visage était tel celui d'un enfant à qui on lui tend une friandise,
Il entra mis son sac près de la porte d'entrée, et se rua sur le coin cuisine de sa chambre fit bouillir de l'eau prépara un bouillon au miso fit cuire les pâtes et mit le tout dans un bol

"Itedakimasu"

A peine prit la première bouche kao kun poussa un petit gémissement de satisfaction.

Une fois terminé il alla se couche dans sa chambre et dans ses rêves repensa à cette journée qu'il venait de passer et au progres qu'il avait fait
--------------------
Dans le rêve:

Mikomi sensei:"Très bien vous allez donc essayer une dernière fois à faire un henge no jutsu mais attention ceci ce plus difficile vous devrait le faire d'apres une image que je vous disposerai devant vous , vous fermerai les yeux et simplement en un coup d'oeil vous devrai faire un henge no jutsu quasi immediat"

Mikomi mit dans un premier temps des bandeau sur les yeux des eleves puis deposa des images des personnes qu'elle admirai (et oui dans son reve mikomi est fan d'un groupe de chanteur lol apparemment elle voulait les voir en vrai lol)

bien entendu Kaworu avait la photo du chanteur préféré de Haeru sensei

A peine les bandeau enlevé Kaworu kun avait reussi a faire le henge no jutsu , la professeur était donc en train de saliver, et lui dit
*Tu es un veritable dieu, demande ce que tu veux, tu peux meme prendre ma place*

Ce a quoi kaworu accepta bien volontier... il passa le reste de la nuit a apprendre a ses eleves a devenir un ninja tel que lui....

le reve c'est du n'importe quoi mais bon je trouve que sa montre comme dans la realite un reve débile mais des souhaits qui sont réels, kaworu veut devenir un grand ninja dsl a Haeru mikomi j'espere que tu le prendra pas mal lol
Dernière modification par Kaworu Shingiri le sam. 04 juin 2005, 16:55, modifié 1 fois.
Kaworu Shingiri,androgyne étudiant(e) de Konoha

Rp en cours :
Cliquez pour afficher le message:
[*]Examen Chuunin
[*]Entrainement sur la tombe de Tetsuo
[*]Mission avec la Team de Shimone Ayanami sensei.[/b]
[/color]

Haeru Mikomi

Message par Haeru Mikomi » sam. 04 juin 2005, 16:22

HRP : bah tant que tu précies bien que c'est un rêve y'a pas de problème ;)

fait attention aux oublis d'accents :x

Avatar de l’utilisateur
Kaworu Shingiri
Genin androgyne
Messages : 227
Inscription : mar. 03 mai 2005, 16:58
Localisation : Konohagakure no Sato
Contact :

Message par Kaworu Shingiri » mer. 22 juin 2005, 13:51

Apres la soirée turbulante, le jeune garçon rentra chez lui en trainant les pieds.

*Mais pourquoi ont ils toujours besoin d'en rajouter et d'en faire un bol plein de ramen (ben oui un plat lol). Ils semblent avoir soit un sérieux ou alors ils ne savent la chance qu'ils ont. Finalement j'ai bien fait de partir mais j'aurais aimé pouvoir connaitre un peu plus de gens, Haeru sensei avait l'air deçu*

Kaworu fouilla dans son kimono et prit la clés de sa chambre. Il hésita un instant à retourner a l'auberge mais finalement rentra dans sa chambre.

Le jeune androgyne se changea et décida de se mettre tranquillement dans son lit.

COmme chaque nuit, il pensa avan de s'endormir au actions qu'il aurait du faire plutot que certaines autres.
Cette nuit, ce fut principalement à propos du diner chez à l'auberge de Konoha
Kaworu Shingiri,androgyne étudiant(e) de Konoha

Rp en cours :
Cliquez pour afficher le message:
[*]Examen Chuunin
[*]Entrainement sur la tombe de Tetsuo
[*]Mission avec la Team de Shimone Ayanami sensei.[/b]
[/color]

Avatar de l’utilisateur
shinji
Crapaud Genin Saya's punshing-ball
Messages : 308
Inscription : ven. 25 mars 2005, 23:37
Localisation : Konohagakure no Sato

Message par shinji » mar. 12 juil. 2005, 16:32

Shinji se leva se matin là, sans grande conviction. Il n'avait pas à aller en cours aujourd'hui. Il pouvait se permettre donc de s'amuser avec ses potes sans craindre quoi que ce soit de la part de sa sensei. Bien que ses craintes soient infondées. Haeru Mikomi ne l'avait jamais réprimé et encore moins frappé de quelquoncque façon. Même pour sa pseudo mission, il s'en était sortit indemne. Shinji ne réfléchissait guère à la journée de la veille. Elle avait été totalement gâchée par toutes sortes d'évènements :

Une mission de peinture où il fut plus que lamentable, inutile et presque le boulet. Il y avait aussi eu cette discution avec Kaworu pour qu'il puisse trouver son chakra. Et pour finir, le dîner avec Haeru-sensei, Mai, Teydo et le génie Sanshouuo. Il y avait d'autres protagonistes tels que Kaworu, mais vu qu'il était tout à fait effacé à cette soirée, il en avait oublié la présence.

Shinji était assis à table en train de boire un peu de lait quand son père vint s'asseoir à côté de lui pour lire un journal. Il lui demanda pourquoi il faisait cette tête de déterré.

"C'est simple, papa. Je me demande pourquoi je me trompe tout le temps et pourquoi je rate tout ce que je fais."

Shinji répondit sur un ton exaspéré et rapide. Il avait parlé en baissant la tête afin de ne pas regarder son père et pour que celui ci ne lui pose pas d'avantages de questions.

"Ha bon! Tu rates tout ce que tu fais? Tu peux m'en dire plus?"


Son père n'en avait que faire des malheurs de Shinji. Mais voir son fils avec des problèmes aussi peu importants pesé comme cela à l'esprit de son fils n'avait fait que poussé son envie de l'embêter. De plus, son père détestait que l'on se prenne la tête avec des choses aussi inexistencielles.

Shinji ne répondi rien. Sans lever la tête, il leva les yeux vers son père et le regarda d'un oeil à lui demander comme un certain nain:

*Qu'est ce que tu me racontes là?*

"C'est quoi cette manière de me regarder. N'oublie pas qui je suis. Si je te demande quelque chose, tu es dans le devoir de me répondre."

"Ha ouais, et qu'est ce qui m'y oblige? Le fait que tu sois mon père ne m'oblige en rien à tout te dire. Et puis j'en ai assez. Vous tous, autant que vous êtes, vous m'ennervez. Hier soir, il y avait ce Sanshouuo qui n'avait qu'une idée en tête, c'était de me ridiculiser. Tout comme toi ,il pense être omniscient. Il possède toute la connaissance du monde entier. Rien! Mais rien au monde ne lui échappe. Il sait tout, sur tout, sur tour le monde, sur la vie, sur la raison de vivre, sur ce qui faitt qu'un homme est heureux ou ne l'est pas. Non mais franchement, de quel droit tu te permets de me juger? Ce n'est pas toi qui m'a toujours enseigné l'humilité. Pourquoi, il se met à me rabaisser. Pourquoi tu comprendrais mon problème. En quoi lancer un kunaï aurait fait de lui un être meilleur? Et comment résoudre mon problème alors qu'il n'est pas existenciel? Peux-tu ne serais-ce qu'imaginer la vie qu'un ninja doit endurer? La honte, le désespoir, la solitude. Toutes ces choses les as tu ne serait-ce qu'effleurer? Alors, n'ouvre pas la bouche pour me dire que tu peux m'aider."

Le père de Shinji leva la tête du journal à ce moment et lui dit tranquilement:

"Heu tu peux répéter, ils donnent des infos sur la fête du malt. Et je me demandais si on ne devrait pas y aller!"

"RRRRRRRRRAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHH!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
En plus tu ne m'écoutes même pas. Tu me demandes ce qui ne va pas, et toi qu'est ce que tu fais? Tu lis ton ..."


Son père le coupa et le regarda sévèrement.

"Tu sais, je suis né bien avant toi. La honte je l'ai connue très souvent. Chaque fois que j'approchait ta mère. Et aussi l'autre fois, lorsque ce type m'a donné une rixe. Toi même tu dois t'en souvenir. La solitude, elle était là aussi. Tu ne t'es jamais demandé où étaient mes parents. Et bien sache qu'à l'âge de 16ans, ils m'ont mis à la porte parce que je ne voulais pas devenir banquier comme eux. Je me suis retrouvé seul, avec interdiction de revoir mes frères et soeurs. Jusqu'à présent, je ne peux les voirs. Tu vois je sais ce que ça fait d'être rejeté. Peux-tu m'expliquer ton problème plus clairement et calmement parce que je n'ai rien compris à ton dilemne.
Tu es confronté à un type qui connait tout et à un autre qui voulait te blesser. Je pensais que les professeurs étaient chargés de faire régner l'ordre."


"Ha bon?!
Tu as été rejeté par ta famille."


Shinji tout penaud demanda, à ce moment, pardon à son père. Il réalisa qu'effectivement son problème était bénin. Il accepta l'aide de son père qui lui proposa une façon toute simple de rabaisser le jeune garçon au nom de Sanshouuo. Il lui dit tout de même que si ils arrivaient à régler leur différent d'une façon pacifique que ça serait l'idéale. Après cette discution, Shinji décida de demander conseil à son père plus souvent.
La discution se termina sur une touche d'humour et le souhait de partir pour la fête du pays du malt.

Lorsque Shinji se retrouva dans sa chambre, il décida de préparer plusieurs cibles pour s'entrainer au lancer de shuriken et de kunai. Il fit des cibles de tailles différentes, des grandes des petites et des géantes. Il prit un sac, enroula les feuilles sur lesquelles il avait dessiné les cibles, les fourra dans son sac. Il rammassa une dizaine de shuriken et de kunai.
Shinji était décidé à se préparer à un éventuel affrontement. Sanshouuo avait prouvé la veille qu'il avait le sang chaud et qu'il ne se démontait face à un adversaire. Il avait une assurance qui ne présageait rien de bon. Shinji était presque sûre qu'il devrait en découdre après avoir mis les suggestions de son père à exécution. En pensant à se qu'il ferait pour lui qu'il prenne conscience de ses agissements, shinji se mit à jubiler. Pour lui, l'idée de son père valait au moins un prix nobel. Son père avait fait preuve d'un génie insoupsouné. Il fut fier d'avoir un père tel que lui. Il ne manquerait pas de le signaler aux autres; un plan aussi ingénieux ne pouvait échoué.

Shinji referma son sac a demi, enfila une bandoulière, ajusta ses chaussures à sa taille. D'habitude il les gardait largement ouverte. Mais cette façon de les garder était peu propice à l'exercice. Mais il aimait bien les avoir peu serrées, mais aujourd'hui il avait décidé de faire quelques exercices avec le plus d'efficacité possible. Il ne faudrait pas qu'il se blesse bêtement. Il mis quelques biscuits et gateaux de riz dans son sac au cas ou.

Il s'appretait à partir quand il se souvint que Kaworu habitait non au fond du couloir.

*Je pourrais passer lui dire bonjour et voir ce qu'il fait. C'est vrai qu'hier soir il était au restaurant avec nous. Je n'ai même pas prêté attention à lui. J'espère qu'il n'est pas en train de se morfondre et qu'il a la pêche. On pourrait aller s'entrainer ensemble si le coeur lui en dit.* :D

Shinji traversa le couloir et frappa à la porte de la chambre de son ami.

"Kaworu ? Tu es là? Je peux entrer?"

Aussitôt dit il colla l'oreil à la porte de la chambre pour distinguer le moindre son émanant de la chambre. Il retint même sa respiration. Tel un fauve prêt à fondre sur sa proie, shinji fut silencieux et attentif aux signes qui aurait put trahir une activité quelcquonque.


/hrp: Kaworu j'attends une réponse! ^^ :|
Shinji, Genin de Konoha

Avatar de l’utilisateur
Kaworu Shingiri
Genin androgyne
Messages : 227
Inscription : mar. 03 mai 2005, 16:58
Localisation : Konohagakure no Sato
Contact :

Message par Kaworu Shingiri » mar. 12 juil. 2005, 20:11

Kaworu se gratta les cheveux, il fut reveiller par le bruit d'un invité dont il n'attendait pas la venu.
Oui ,un petit moment s'il vous plait, qui est la?"
Il mit son oreille pour entendre qui été derriere la porte.
"C'est Shinji"
A ces mots Kaworu se depecha de prendre le premier tee shirt qu'il y avait et enfila son pantalon a toute vitesse, il lissa ses cheveux pour qu'ils aient l'air le plus naturel possible et ainsi caché le fait qu'il venait de se lever.
De l'autre cote de la porte, Shinji entendit un bruit maladroit au niveau de la serrure, Kao kun avait du mal a ouvrir rapidement sa porte.

"Tiens bonjour Shinji, comment vas tu? Excuse moi pour hier je n'ai pas supporter les actions, pour moi c'etait un repas pour ce connaitre, resultat ce n'etait pas du tout le cas, tu as besoin de quelque chose je peux peut etre t'aider"

Kawo fut surpris et heureux qu'un de ses amis viennent lui rendre visite


DSL Shin sa a pris du temps pour le voir lol
Kaworu Shingiri,androgyne étudiant(e) de Konoha

Rp en cours :
Cliquez pour afficher le message:
[*]Examen Chuunin
[*]Entrainement sur la tombe de Tetsuo
[*]Mission avec la Team de Shimone Ayanami sensei.[/b]
[/color]

Haeru Mikomi

Message par Haeru Mikomi » mer. 13 juil. 2005, 13:22

hrp : * alume le warning orthographe pour Kaworu.

Rien de bien méchant, mais si tu pouvais un peu revoir l'orthographe ^-^.

Avatar de l’utilisateur
shinji
Crapaud Genin Saya's punshing-ball
Messages : 308
Inscription : ven. 25 mars 2005, 23:37
Localisation : Konohagakure no Sato

Message par shinji » jeu. 14 juil. 2005, 3:53

Shinji entendit Kaworu ouvrir la porte. De manière brusque et surprenante il décolla son oreille de la porte et se redressa. Il resta là les bras le long du corps, droit et raide comme un piquet. Il avait le visage tendu et le regard concentré sur un point qui semblait ne pas exister. Quelques gouttes de sueurs commencèrent à sortir au milieu de son visage. Shinji était très tendu, il ne voulait absolument pas que Kaworu croie qu’il l’espionnait.

*C’est vrai quoi ! Je ne faisais rien de mal ! Je voulais juste savoir si il ne dormait pas.*

Mais quelle mauvaise fois de la part de Shinji. C’était un garçon bien trop curieux pour ne vouloir savoir que cela. Il avait essayé de connaître plus de chose sur son ami. A ses yeux Kaworu était bien capable d’introduire quelqu’un du sexe opposé dans sa chambre. Ne l’avait-il pas déjà fait la veille dans l’après-midi ? Mademoiselle Mai n’était-elle pas venue « donner des cours sur le chakra » ? Même si cela avait été la vérité, Shinji était très suspicieux ou tout simplement trop bête pour voir la réalité en face. Il y avait quelque chose que Shinji devait admettre, c’était que Mai avait très bien expliqué ce qu’on ressentait quand on malaxait son chakra.

« Heu bonjour Kaworu ! Heu… Bien voila ! Heu… Qu’est ce que je voulais te dire déjà ? Je ne m’en souviens plus. »

Toute l’ébullition causée par l’ouverture de la porte, lui fit perdre quelque peu pied. Il regarda Kaworu qui portait un tee-shirt quelque peu froissé et son pantalon. Il ne remarqua rien d’anormal, la chambre semblait propre et Kaworu, lui semblait heureux de le voir. Cela lui fit penser aux bons moments qu’ils avaient passés ensemble à s’amuser.

*Pourquoi ne pas lui proposer d’aller jouer au basket, ou encore de trouver un lac et de s’y baigner ! On pourrait faire quelques courses et voir qui est le plus fort… … … Plus fort ? … PLUS FORT ! Mais c’est vrai, je voulais qu’on aille s’entraîner ensemble.*

« Oui ! Je me souviens maintenant. En fait, comme nous n’avons pas cours aujourd’hui, je me suis dit que je pourrais aller m’entraîner un peu. Et en passant devant ta chambre, je me suis dit que nous pourrions nous entraîner ensemble. Comme ça, nous serons plus motivé. Et c’est toujours plus efficace et plus simple de s’entraîner à plusieurs. Au départ, je pensais m’entraîner un peu à me muscler et au lancer de shuriken et de kunai. J’ai fait quelques cibles avec des feuilles de papier. Mais si tu viens avec moi, je pense que nous devrons nous entraîner sur des cibles mouvantes. »

Petit sourire diabolique de Shinji.

« Non je rigole ! Je pense qu’on va se fixer un parcours avec plusieurs cibles sur ce parcours. Il s’agira pour nous de faire le maximum de points en sachant que l’autre devra faire en sorte qu’on ne touche pas nos cibles. Je pense qu’il faudra qu’on se chronomètre, pour toujours chercher à s’améliorer. Si tu n’as pas de shuriken ou de kunai je t’en prêterai, ça ne me dérange pas. »

Shinji était fier de son idée. Elle lui paraissait géniale, elle leur permettrai de s’entraîner à lancer leurs armes en se déplaçant et en restant sur leur garde afin de contrer les attaques ennemies.

« Oui je précise que pour m’empêcher de toucher ma cible, tu auras le droit de tout faire sauf me tuer. Je ne me gênerai pas à mon tour pour te blesser s’il le faut. Si on doit devenir des ninjas un jour, autant s’entraîner d’ors et déjà à se blesser. Je pense que ça nous préparera aussi bien physiquement que mentalement. Enfin tu peux aussi trouver d’autres moyens pour m’empêcher de réussir. »

Il n’avait aucune idée de ce qu’il pourrait faire pour l’en empêcher à part le déstabiliser en lui envoyant quelque shuriken. Mais il savait que d’ici le moment où il concourrait, il trouverait une idée lumineuse. Peut être arrivera-t-il à faire le Henge et peut-être trouvera-t-il une association judicieuse pour déranger Kaworu.

Shinji commença à se frotter ses mains et à s’exciter tout seul. Il avait très envie que Kaworu vienne s’entraîner avec lui. Ce parcours semé d’embûches lui semblait une bonne chose. Il n’avait aucune idée de l’endroit et du lieu, mais cela lui semblait plus que profitable. Il faut tout de même préciser que Shinji n’avait pas remarqué les trombes d’eau qui tombaient, pour lui ce n’était qu’une petite pluie qui allait bientôt se terminer.

« Alors Kaworu, tu viens avec moi ou tu restes là à ne rien faire et à dormir toute la journée ? »

Shinji avait bien dit le mot dormir, mais ce n’était pas par rapport au fait que Kaworu venait de se lever. Il avait tout simplement dit ça pour vexer son compagnon et le pousser à venir avec lui. Shinji pensait que Dormir était une perte de temps. Quand on sait que l’homme passe environ huit heures à dormir par jour. Quand on sait que huit heures, c’est le quart q’une journée, il ne faut pas extrêmement doué en maths pour comprendre que l’homme passe environ un quart de sa vie à dormir. Shinji voulait absolument profiter un maximum de sa courte vie, et c’est pour ça qu’il ne dormait que le stricte minimum de temps. Il dormait quand même suffisamment pour être chaque matin en forme, frais et dispo.

Il attendait avec impatience la réponse de Kaworu.
Shinji, Genin de Konoha

Répondre

Revenir à « Centre - Ville de Konohagakure no Sato »