Team 3 : rassemblement porte ouest

Le pays lui-même...
C'est là que seront réalisées une partie des missions.

Modérateurs : Noriko Asahina, Shimone Ayanami, Haoru Keitjiwa

Avatar de l’utilisateur
Sephy
Ero-Galant
Messages : 435
Inscription : lun. 03 janv. 2005, 22:27
Localisation : Konoha No Kuni
Contact :

Message par Sephy » lun. 17 oct. 2005, 22:09

Sephy, comme à son habitude, s'était allongé à l'ombre d'un grand arbre pour réfléchir un peu à la mission qui l'attendait ... L'atmosphère de la troupe autour de lui était relativement pesante et il semblait au final, que si personne ne se décidait à aller parler à quelqu'un d'autre, la situation resterait bloquée ... Pourtant, Sephy laissa faire car la vue du jeune Shaka et des legères blessures dont il portait encore la marque lui rappelait les evenements de la veille et sa "legère" (*Euphémisme ...*) perte de contrôle au moment où ses ailes furent sorties ...

*Il est vraiment dommage que Shinfei-sensei soit parti ... Je voulais tellement lui parler de tout ça ... A se demander si chaque personne à qui je souhaite de parler de mon état est voué à disparaître à partir du moment où je suis près à en parler ...*

Il leva rapidement la tête pour apercevoir Haoru s'approcher de Tsuka et lui tendre un paquet qui, vu le sourire du jounin, devait contenir un objet pervers ou prohibé aux jeunes gens qui formait la majorité de la mission, ce qui, forcement, allait entraîner certaines réactions du jeune garçon qu'il avait sans faire exprès ignoré dès le début de la réunion ... Sephy en profita alors pour améliorer sa position dans le creux qu'il avait trouvé et en profita pour lacher un profond soupir qui lui permit de détendre ses articulations éprouvées par la veille ...

*Les contres-effets de cette technique sont stupéfiants ... La douleur occasionnée au moment de la sortie des ailes est énorme ... J'ai interêt à trouver un moyen de les limiter si je ne veux pas perdre inutilement mes moyens en combat ... Mais il faut dire que l'effet en lui même est impressionnant ...*

Sephy eut alors quelques images qui lui revinrent à l'esprit ... La forêt calcinée, le sol fumant sous la pluie forte et opressante, la fumée qui alliée au reste retirait toute possibilité de vision à plus de 20m ...

*Effrayant ... Il faut vraiment que j'apprenne à vraiment maitriser cela au lieu de laisser mes émotions dicter mes actes ... La colère est bien mauvaise conseillère ...*

Il entendit alors le jeune jounin marmonner quelque chose par rapport au jeune "depressif" qui se prénommait Shinkato en lui disant de faire le porteur, ce qui, aux yeux de Sephy, était une demande des plus absurdes à faire vu le paquetage de certains ...

*On a vraiment un jounin bien étonnant ...*

Sephy, profitant du fait que le soleil était caché par quelques nuages, décida alors de se lever et de regarder la porte Nord de Konoha qui se dressait face à lui ... Il eut quelques pensées sur les derniers evenements qui s'y étaient déroulés et profita pour regarder une dernière fois Konoha qu'il ne reverrait pas pendant plusieurs semaines ...

*Je commence à m'attacher à cet endroit ... C'est à la fois bizarre et rassurant ... On dirait que j'ai enfin trouvé un chez moi ...*

Il eut alors le temps d'entendre un léger soupir de Tsuka qui emboitait le pas du jounin, suivie de peu par le jeune Honoo qui venait de décharger ses affaires aux pieds du pauvre Shinkato, tel un garçon malpoli et sans gênes ... Sephy en profita donc pour se mettre en marche tout en restant le plus proche possible de l'ombre qu'offrait cette début de journée, tandis que ses compagnons de voyage se mettait en place pour ce voyage au pays de la roche ...
Sephy, Chûnin de Konoha

Image

Avatar de l’utilisateur
Murasaki Shinkato
Mini chûnin
Messages : 489
Inscription : dim. 20 févr. 2005, 3:52

Message par Murasaki Shinkato » dim. 20 nov. 2005, 16:59

Shinkato jeta un oeil blasé au cadeau de Tsuka avant de se demander comment cette chose pouvait tenir avec une ficelle si ... étroite. * Bref ... ne pas se poser de questions. Dans la section phéromones, Haoru pourrait presque faire de l'ombre à Itchibaru. * Il soupira bruyamment en lançant un regard désapprobateur au jounin. Il aurait dû se douter que son air sérieux et professionnel allait disparaître aussi vite qu'il était apparu. L'autre brun ténébreux semblait en plein rêve. Tsuka avait un air bizarre * ça lui fait ptêt plaisir, qui sait ? * et les autres avaient l'air de s'en foutre comme de leur premier shuriken. La bonne attitude pour éviter de glisser sur la mauvaise pente, de finir jounin à 19 ans et d'offrir des strings à ses élèves.

Le plus étrange dans tout ça, c'était que jusque là, tout se passait relativement bien.

Pourtant, Shinkato le savait, la journée allait forcément être lourde et pénible, et il attendait le coup de sort qui ferait du voyage chiant un voyage super chiant, dans le respect de la toute-puissante théorie de Murphy qui régissait sa vie de loser pathétique.

Heureusement que Haoru était là !

"ahhhhh j'oubliais....petite punition pour notre ami Murasaki, et son pauvre chien fantôme décédé, qui lui a servit de prétexte pour un retard inexcusable à notre petite réunion de ce midi...
Pour lui faire les muscles et qu'il s'aguérisse un peu, je propose à ceux qui le veulent, de faire un geste :
je vous autorise à ce que vous lui donniez votre sac de voyage...
Dans un effort de solidarité et de dévouement, il les portera bien volontier ....hein shinkato?"


* Va brûler en enfer, raclure. *

" Bien entendu sensei, tout ce que vous voudrez sensei, c'est vous le boss, boss ! " s'écria mollement Shinkato en dépit de ses envies de meurtres. De toutes façons, il n'y avait quasiment rien dans son sac ; deux ou trois vêtements de rechange, de la corde, une gourde, un sandwich, un carnet de secours et de la craie. De plus, il s'était exercé avec son père à porter des charges très lourdes sur plusieurs kilomètres : il se remémora ce sympathique entrainement avec une grimace de dépit.

Ca ne devait pas arriver de nouveau. Il lança donc un regard " fais-ça-et-je-cogne " aux autres. Fort heureusement, Tsuka et Sephy eurent la bonne idée de s'abstenir. Mais il ne fallait pas compter sur Itchibaru. En effet, il s'était empressé de fourrer de lourdes pierres dans son sac avant de le jeter dans les bras de Shinkato, en disant un truc du genre " Tiens, et tache d'y faire attention! "

Shinkato lui lança comme d'habitude un long regard de dégoût en priant pour qu'il meure dans d'atroces souffrances pendant la mission. * Genre transformé en torche vivante par ses foutus jutsus Katon ... ou alors, écartelé par Haoru en essayant de toucher à ses bouteilles, ou à Tsuka ... ouais, mieux. * Il enfila le sac sur son dos, poussa un juron, se promit secrètement de se venger du jounin dans un futur proche et se mit finalement en marche en trainant des pieds, l'air morose. En espérant arriver bientôt.
Murasaki Shinkato, chuunin à la croissance contrariée de Konoha no Kuni.

Répondre

Revenir à « Aux frontières de Hi no Kuni »