Rencontre amicale ... (team Saya et team Musashi)

Le pays lui-même...
C'est là que seront réalisées une partie des missions.

Modérateurs : Noriko Asahina, Shimone Ayanami, Haoru Keitjiwa

Avatar de l’utilisateur
shinji
Crapaud Genin Saya's punshing-ball
Messages : 308
Inscription : ven. 25 mars 2005, 23:37
Localisation : Konohagakure no Sato

Message par shinji » dim. 22 avr. 2007, 2:25

Shinji avait tenté une quelque chose pour déstabiliser son adversaire. Le bunshin étant à l'origine un moyen permettant de troubler le sens de la vue, Shinji avait crut bon de l'utiliser. Mais cela s'averra inutile du fait que les bunshins se faisaient traverser, alors que lui recevait toujours les projectiles. Il était donc facilement repérable.
Il n'eût pas le temps de préparer une riposte. Il se trouvait sous les feux de son adversaire.
Il lui fallait sortir de ce pétrin à tout prix. Malgré tout le bruit et toute l'agitation régnant aux alentours, Shinji n'avait qu'une idée: ne plus recevoir de roches sur la face.
Il se mit donc à courir le plus vite possible le long de la faille. Il lui fallait s'éloigner de ce garçon le plus que possible de manière à lui laisser le temps de remonter.
Il partit donc à sa gauche. Il utilisa le kinobori pour avoir une bonne adhérence au sol et ne pas glisser et ainsi perdre du temps dans sa course.
Dernière modification par shinji le dim. 22 avr. 2007, 3:02, modifié 1 fois.
Shinji, Genin de Konoha

Avatar de l’utilisateur
Lee Khos
Genin
Messages : 542
Inscription : lun. 02 janv. 2006, 20:12
Localisation : Chez maître Arcadia

Message par Lee Khos » lun. 23 avr. 2007, 2:13

Lee écarquilla les yeux: voilà que le démon s'était multiplié. Trois, il y avait à présent trois démons qui s'agitaient en bas! La terreur vint achever le jeune Lee, qui à part hurler « va t-en, va t-en, va t-en! » ne faisait plus grand chose. Les larmes coulaient le long de ses joues, de rage et de peur. Il n'osait pas descendre mais, jusqu'à combien le monstre pourrait-il se multiplier? Dans son état, le jeune genin ne se rendait pas vraiment compte qu'il s'agissait d'un bunshin – d'ailleurs il n'avait lui-même jamais réussi à effectuer la technique et l'avait oubliée. Il ne voulait pas rester ici, sinon le démon allait remonter de l'abîme et le dévorer. Ils étaient passés à trois contre un.

Et pourtant, malgré sa terreur, le jeune adolescent ne s'enfuit pas: il ne devait pas les laisser remonter. Sa main se referma sur le vide: tout ce qui avait pu être lancé l'avait été. Son visage s'étira d'horreur. Perdu... il était perdu. Mais il ne voulait pas. Son esprit s'agita, il devait, à tout prix, les empêcher tous les trois de remonter. Oui mais non, ils étaient trois, étaient en plus dotés de facultés spéciales telles l'immatérialité, et rien de ce qu'avait à faire le jeune homme ne pourrait contrer leurs plans.

Il la regarda.

Vas-y toi! Tu peux l'arrêter!

Bienentendu, il parlait dans le vide. Elle secoua la tête: elle ne pouvait pas. Impuissant, le genin abandonna. Il s'atrappa la tête entre les mains, cherchant une alternative, une solution, mais il était bien trop effrayé pour ça. Recroquevillé sur lui-même, il ne lui restait plus que la prière. Son Dieu viendrait peut-être l'aider.

Le décor changea du tout au tout. Il se retrouvait dans une prairie verdoyante où son maître, allongé dans l'herbe, fumait la pipe, et discutait avec Musashi. Il s'était réfugié là où personne ne viendrait l'effrayer, dans son esprit même. Il s'était enfermé. Le lien avec le monde extérieur, bien trop tendu par sa terreur, avait cédé. Il ne se souvenait pas du pourquoi du comment, il ne se souvenait pas de grand chose, le choc à la tête avait été violent. Il savait juste qu'ici, il était en sécurité. Personne ne viendrait le chercher.

S'il respirait toujours, la conscience semblait cependant l'avoir quitté. Il gardait les yeux ouverts et fixait le vide mais n'avait plus d'autre réaction que ses membres tremblants sous la retombée d'adrénaline. Immobile, comme statufié, il vivait heureux, loin du combat, des démons, et de ce qui allait avec.
Lee Khos, étudiant de Sunagakure no Sato



"Du, liebes Kind, komm', geh' mit mir, gar schöne Spiele spiel' ich mit dir..."

Avatar de l’utilisateur
Musashi Akaito
Jounin botinator (ou, le tueur de bots)
Messages : 4779
Inscription : mar. 06 déc. 2005, 22:15
Question obligatoire : NNS
Localisation : Suna

Message par Musashi Akaito » lun. 23 avr. 2007, 19:37

[HRP :

je fais un petit rappel pour Naera , Tsune et Ichigo , a savoir que mercredi matin prochain on met les résultats des actions qu'il y ait votre post ou non , désolé mais la on ne pourra pas repousser ..... donc si vous en avez la possiblité essayez de poster d'ici la, ou au moins prévenez nous si vous ne pouvez pas :winkk:

désolé mais on ne pourra pas attendre plus que mercredi matin , Saya et moi même auront du mal sinon et qui plus est on n'a pas envie de faire attendre plus ceux qui ont déja posté ^^


(désolé je sais que ca fait court mais on ne peut pas faire trop autrement :winkk:)]

edit : Aoshi ca te concerne un peu aussi mais disons que toi tu n'es pas dans le même cas exactement que les autres donc c'est un peu moins urgent vu que tu nes fais attendre personne :P)
Musashi Akaito, Jounin de Suna

Avatar de l’utilisateur
Ichigo Minasaki
Chûnin
Messages : 185
Inscription : sam. 28 mai 2005, 15:12
Localisation : Humm ?

Message par Ichigo Minasaki » lun. 23 avr. 2007, 23:22

Le kunai d’Ichigo se planta dans un rondin de bois…Un rondin de bois…Mais qu’est ce que foutais un putain bout de bois ici ? Qui de plus est à la place de sa cible ?
La note explosa, pulvérisant la bûche dans laquelle elle était plantée tandis qu’Ichigo cherchait nerveusement son adversaire du regard. Encore une de ses fuckin techniques ninja, le Genin commençait vraiment à regretter le temps où il pouvait démolir allégrement ses adversaires sans que ceux-ci disparaissent dans un nuage de fumé, se téléportent, se divisent, se transforment ou s’envolent. Certain crachaient même du feu et divers trucs pas net. Il y a quoi devenir dingue, c’est d’un rageant. Il ne devrait y avoir que lui qui ait le droit de les utiliser d’abord !

Ah, il est là ! Le sunasien était en train de lui foncer dessus tel un bourrin sans aucune certitude de se diriger vers le vrai lui. Tans pis pour sa gueule. D’un geste las mais néanmoins précis, Ichigo lança un énième kunai explosif dans le bide de son adversaire, normalement…Et bien voilà ! Sa n’avait pas loupé : cet enflure avait encore disparu, laissant exploser un je ne sais quoi à sa place. Mais c’est pas possible ça ! Ce type comptait vraiment lui faire le coup à chaque fois ? C’est vraiment pas marrant, c’est de la triche même !
Ce gars mettait les nerfs du Genin en pelote. Si il ne pouvait pas l’avoir à distance, peut être que lui dérouiller la tronche à coups de poings marcherait. Héhé, il y a bien des chances, le pauvre n’aurait pas le temps de réagir. Ca pourrait fonctionner, frapper était en plus ce en quoi Ichigo était le meilleur de toute façon….
Des bruits de pas titillèrent les oreilles en alerte du Genin. Le sunasien était derrière lui et fonçait dans sa direction. Il s’était bien foutu de lui, mais l’heure de la revanche avait sonné pour le blondinet. Ichigo se retourna brutalement, en posture d’attaque, un sourire sadique aux lèvres….

*Mouahahahaha, vais l’défoncer. Viens te prendre la rouste de ta vie crétin !!!*

Tous les clones imitèrent le mouvement d’Ichigo. Tsune ne pouvait distinguer l’original et quand il frappera un clone Ichigo n’aura qu’à démolir son adversaire pris par surprise. Un plan tout à fait honorable en sois, le Genin narcissique était sur de réussir. Mais au moment d’agir il s’interrompit dans son mouvement. Un affreux rictus de douleur se dessina sur son visage. *Pas encore, pas maintenant* Pensait Ichigo avant que la douleur atteigne son cerveau, ce qui confirmerait ses pires craintes.
Saya, les relents des blessures internes que cette folle lui avait faites commençaient à le lancer sur tout le corps. La douleurs le parcourait tel un arc électrique avant de se stabiliser et de gagner en intensité. Ichigo se convulsa tellement sa souffrance était forte. Ces muscles criaient grâce et le fait de se tenir debout lui devenait insupportable. Sept clones d’Ichigo disparurent un par un dans des successifs poufs sonores. Ichigo ne réussi de justesse à en maintenir trois avant leurs disparitions. Malheureusement les conséquences des blessures de sa sensei à la con ne s’arrêtaient pas là. La conséquence suivante pris la forme d’un Genin de Suna armé jusqu’aux dents qui lui fonçait droit dessus. Lui un Ichigo sans défense qui n’avait plus que trois clones pour lui assurer sa couverture. Mais son adversaire n’avait qu’à les traverser avec son arme pour s’assurer de leurs identités.

Ichigo était entre les deux clones un peux plus en avant par rapport à lui, Tsune écarta ses bras et ses armes passèrent au travers des deux copies. Il ne restait plus qu’une seule cible et c’était forcement le vrai, Tsune plongea la tête en avant et assena un puissant coup de tête au Ichigo vulnérable qui fut projeté au sol. La douleur du choc passa presque inaperçue face à celle bien plus intense qu’éprouvait le Genin blond. Il se rétabli tant bien que mal pour voir Tsune tenter de lui porter un coup beaucoup plus dangereux pour lui. Malgré la souffrance qui le tiraillait Ichigo esquiva d’un maladroit pas de danse, mais il fut immédiatement attrapé dans sa fuite et soulevé par Tsune qui le projeta par-dessus ses épaules.

Ichigo s’écrasa lourdement au sol. Les blessures internes de Saya le lançaient toujours et il se roula par conséquent en boule comme lui avait conseillé Hiroshi si les douleurs réapparaissaient. Le pauvre Genin avait beau avoir selon lui le plus de style au monde, Ichigo avait l’air bien pitoyable en se moment : Recroquevillé sur lui-même tout gémissant.

Il en avait assez et pensait à tout plaquer pour rentrer chez lui. Tout sa était à cause de sa sensei complètement givré. Pourquoi donc continuer à la suivre ? Après tout c’était elle qui avait causé ses blessures internes dans le seul but de le faire souffrir le plus possible. C’était elle qui l’avait convoqué en mission sachant pertinemment qu’il ne pourrait agir efficacement à cause des ses douleurs qui apparaissait périodiquement. C’était aussi elle qui c’était lancée dans un combat qu’elle n’était pas sensée mener, entraînant aussi ses Genin dont elle avait la responsabilité, et dont il faisait lui-même parti ! Saya savait certainement que les coups qu’elle avait porté à Ichigo l’empêcheraient de se battre normalement, et malgré cela elle l’avait envoyé au casse pipe.
Le blondinet n’avait plus envie de se battre dans ses conditions. Sa situation actuelle était de la faute de Saya, qu’elle se démerde donc avec les Genin restant maintenant.

Il se releva difficilement malgré ses élancements, ayant fermement l’intention de dire à son adversaire qu’il abandonnait. Mais il retomba immédiatement au sol, les jambes fauchées par Tsune qui n’avait pas perdu une seconde pour le frapper.

*Celui là alors, il commence sérieusement à me péter les couilles.*


Le Genin de Suna n’en resta pas là, il assena un autre coup de boule et envoya le bras d’Ichigo vers l’arrière pour l’immobiliser. C’était la deuxième fois qu’il se retrouvait dans cette situation. Le dernier à l’avoir immobilisé de la sorte était Kyussei: un Genin qu’Ichigo ne pouvait pas blairer et dont il ne savait pas ce qu’il était devenu après l’attaque des deux minies Chunin dans la foret. Dans tout les cas l’un comme l’autre ne semblaient pas avoir saisi qu’il était futile et stupide de paralyser un adversaire en ne lui attrapant qu’un seul bras. Ichigo soupira, ses endolorissements lui faisaient toujours mal mais il commençait à s’y habituer. Il commença à bouger légèrement dans le but de se dégager d’un coup, brusquement, pour ensuite pouvoir se tirer de ce champ de bataille.
Mais il fut interrompu par les paroles de son adversaire :

« Dis, tu voudrais pas qu’on en reste là ? Je vois pas pourquoi on se bat de toute façon, et on va pas aller jusqu’à se tuer, ça sert a rien… On arrête là ? »

Quoi ? Ichigo n’en revenait pas. C’était ce gars, celui qui venait de le tabasser allégrement, qui lui sort qu’il veut arrêter ? Il avait certes attaqué le premier mais Tsune avait bien des occasions de lui dire ça pendant qu’il était tiraillé par ses blessures internes. Et même si il n’y pensait pas avant, pourquoi ne pas lui avoir demandé ça pendant qu’il était encore au sol ; quand il aurait surment accepté ? Pourquoi lui avoir en plus fauché les jambes, donné un coup de tête et fait cette clé de bras ? Pour prouver sa supériorité vis-à-vis de lui ? SA SUPÉRIORITÉ VIS À VIS DE LUI !!! LE GRAND ICHIGO ???!!!

Tsune avait frappé là il ne fallait pas. L’ego surdimensionné d’Ichigo. Lui qui était prés à abandonner il y a cinq minutes n’avait plus qu’en tête de rendre à son adversaire la monnaie de sa pièce. Lui faire regretter ses actes de rébellion envers l’être classieux supérieur qu’il était. C’est vrai après tout, abandonner dans cette position faisait preuve d’un manque de classe énorme indigne de lui. Ichigo transcendait sa douleur qui disparu peu à peu, l’heure de la riposte avait sonné.

"Héhé, t’as raison, je ne vois pas l’intérêt de se combat, mais… Quand on demande quelque chose à quelqu’un la politesse veut qu’on s’y prenne autrement non ?"

Le corps d’Ichigo se mit soudain à frissonner et des gouttes de sueur froide perlait son visage, son instinct lui dicta qu’une grande force avait fait son apparition. Le Genin tourna la tête. Deux énorme serpent se dressait de tout leurs hauteur et évoluaient silencieusement vers leurs cibles, Saya. La perspective qu'elle finisse en kebab pour reptile géant fit sourire Ichigo. Tout ça était de sa faute, elle devait maintenant en assumer les conséquences, ce n’est pas Ichigo qui allait la plaindre.
Ses monstres ne l’effrayait nullement, il a toujours aimé ses bêtes là et puis elles s’en prenaient à quelqu’un d’autre que lui de toute façon. Mais il trouva là un moyen de se libérer plus aisément de l’emprise maladroite de Tsune.

"Oh ! Deux serpents géant : o"

Nul doute que celui-ci les avait déjà remarqué mais il ne pouvait rester de marbre devant de telle vision. Dans un cas comme de l’autre Ichigo pivota et utilisa son autre bras pour se dégager de la prise de Tsune. Il lança ensuite sa jambe pour effectuer un coup de pied suffisamment puissant pour projeter le Genin de Suna à une distance raisonnable.

"T’as une de ses façons de demander qui me plaît pas du tout. J’espère pour toi que tu t’es bien amusé jusqu’à là car maintenant c’est mon tour. J’vais t’éclater vite fait et te demander la même faveur."


Ichigo se mit en posture de combat, une main sur le torse, l’autre en avant. Sa jambe gauche légèrement sur la pointe des pied. La posture du maître lame**, technique de combat transmis aux guerriers de la cité natale d’Ichigo.
Le Genin se précipita sur Tsune dans le but de le frapper d’un bon coup au ventre pour le plier en deux, et ensuite l’utiliser comme tremplin pour sauter dans les air derrière le sunasien en le laisser s’écraser le sol.
Si son adversaire comptait le contrer en parant ou en le frappant, Ichigo allait devoir utiliser toute sa vitesse pour utiliser son point fort, l’esquive. Il comptait éviter les coups et ainsi passer derrière son adversaire pour lui assener gros coup de pied, prendre une impulsion sur Tsune et ainsi s’éloigner en le laissant embrasser le sol. En tout cas, il ne fallait absolument pas laisser son enchaînement s’interrompre: Les armes tranchantes de Tsune était visiblement dangereuses donc il lui fallait frapper vite et se tenir à distance pour ainsi se mettre à l’abri une riposte.

**(hrp : Chronos bloody roar si vous connaissez =D)


Edit: J'crois que c'est bon, a pu de fautes normalement =D
Dernière modification par Ichigo Minasaki le mar. 24 avr. 2007, 19:54, modifié 18 fois.
Minasaki Ichigo, Genin de Konoha

Avatar de l’utilisateur
Naera Murasaki
Genin Vive la Souice
Messages : 187
Inscription : dim. 17 avr. 2005, 19:09
Localisation : Konoha

Message par Naera Murasaki » mar. 24 avr. 2007, 0:40

" Je suis désolé… "

Certaines personnes se sentent obligées de fournir des excuses à la moindre occasion. Que le jour paraisse ou qu'il se meurt à l'horizon, que l'angoisse leur torde les intestins ou que leur confiance en eux leur déborde par les oreilles, ces individus trouvent toujours le moyen de lâcher des mots vides de sens. Peut-être cherchent-ils à attiser la pitié de leurs interlocuteurs, à se donner un genre ou encore à ce que l'on apprécie leur pseudo soumission, parfaitement mise en scène, auquel cas je leur conseillerai de tenter le sadomasochisme avec leur partenaire sexuel :x
Même si ce type de comportement découle d'un bon sentiment, lorsqu'une personne s'excuse trop souvent, sa rédemption n'a plus aucun poids. Ainsi, le pêcheur peut annoncer qu'il a fait ses excuses, sans que la victime n'en ait réellement eut l'impression.
En conclusion, Shinshi se comportait vraiment comme un crétin. Pourquoi s'excuser? S'il tentait de se faire pardonner alors qu'il l'avait égratignée, serait-il réellement capable de la tuer? De plus, la demoiselle se sentait rabaissée par cet égard impromptu.

* C'est évidemment, ce type dénote d'un caractère particulièrement masochiste… Il se frappe, s'excuse pour s'auto punir, me provoque… Décidément, il on dirait bien qu'il veut que je lui fasse du mal. Quelle position inconfortable… Comment le frapper sans lui procurer du plaisir? Oo *

" Shinshi, Shinju Shinshi, voila comment je me nomme, tu es un adversaire alors je me dois de te respecter. On commence maintenant hein. "

Se présenter ne représentait nullement une forme de politesse pour la jeune fille, qui, engagée dans un combat, n'avait même plus les capacités mentales d'enregistrer le nom de son adversaire. A l'image de [s]l'homme[/s] beaucoup de gens (:p), Naera ne pouvait exécuter trop d'actions en même temps, le risque de saturer étant trop élevé… Quoiqu'il en soit, elle ne jugea pas nécessaire de lui répondre, et interpréta cette déclaration comme une assurance-vie.

* Il tente d'insérer dans mon subconscient le fait qu'il n'est pas qu'une cible, mais un homme, doté des cinq sens: la compréhension, l'apparence, la gesticulation, le… euh la… Bref, quoiqu'il en soit, il a dit ça dans le but de me faire hésiter. On détruit facilement une cible, mais moins une personne réelle, portant un nom… *

" Le mort vivant arrive […] Mon ami… "

La Murasaki, qui avait encore le museau dans la poussière, se releva lentement, son regard cherchant la trace quelconque d'une dépouille. Lorsque Shinshi sortit son arme, la jeune fille songea à l'accuser de l'avoir roulée avec des histoires de morts-vivants, mais elle n'eut pas le temps de se prononcer qu'il lança son "javelot". Ce dernier effleura son visage, glissant hors de son champ de vision. Le type effectua ensuite le kawarini, prenant la place de l'objet projeté. Une grimace peignit le visage de la jeune genin qui comprit la précarité de sa situation. (HRP: J'ai considéré les actions de ce type comme réussie :p)

Première action:
Pivotant sur un pied, elle balança sa jambe droite en direction de la position présumée de son adversaire. Ayant auparavant effectué le kinobori, et l'ayant maintenu (cf. post précédent), elle avait donc frappé Shinshi avec la force des ses muscles additionnée du chakra se trouvant dans ses membres. Si elle avait de la chance, son coup toucherait la cible (bah oui, les techniques détournées du genre "je suis un homme portant un nom, ayant une vie réelle" ne marche pas sur elle, t'es toujours une cible XD), causant des dommages certains.

Deuxième action:
- La jeune fille espérait faire mouche. Si tel était le cas, elle profiterait de l'instant de faiblesse de son ennemi pour le rouer de coups, même s'il se trouvait à terre, et ce avec l'appui du kinobori :p
- Si elle réussit à frapper mais qu'elle se trouvait également touchée par l'adversaire, elle tenterait une retraite rapide, essayant d'échapper aux dommages supplémentaires qu'elle risquerait de subir.
- Si elle ne parvient pas à le toucher, elle profite de sa proximité pour à nouveau tenter de le blesser, avec un coup de même envergure.
- Si elle se fait démolir par Shinshi sans même avoir pu l'effleurer avec son coup, elle essayera simplement de dire: " Je suis Naera Murasaki, une jeune fille vivante, avec des amis, un chien, trois tortues, un poisson-rouge et un avenir devant elle… " XD

[HRP: si aucune des actions à choix ne correspond aux événements, j'vous laisse le soin de décider du sort de la gamine, sachant qu'elle évitera le combat si elle constate n'avoir aucune chance de blesser son adversaire…
Mwahahahahha... Hum]

Avatar de l’utilisateur
Haki Tokinoki
Genin nij'na
Messages : 457
Inscription : lun. 02 janv. 2006, 20:13
Localisation : Iwagakure no Sato

Message par Haki Tokinoki » mar. 24 avr. 2007, 1:18

Toki était à peine arrivée, que, devant ses yeux, se déroulait une de ces scènes que Saya avait entraînées. Le combat faisait rage entre Naera et Shinshi. Pourquoi diable se battaient-ils ? La raison ne servait plus à rien en ce moment. La seule chose qui pouvait arrêter les combats, c'était soit la défaite d'un des Juunins, soit une force venant arrêter et stopper l'ensemble des combats. Toki, sachant qu'elle aurait plus de mal à battre un Juunin, essaya d'abord de sauver les Genins présents ici.

Et devant elle, les deux premiers à devoir être sauvés étaient Shinshi et Naera. Ils se battaient sur ordre de Saya, et Toki ne pouvait pas le supporter. Alors que Shinshi lança son bâton, La jeune fille se rua sur le combat, plantant sa main dans son sac pour attraper un kunai. Pas question de s'en servir comme une arme mortelle. La seule chose qu'espérait faire Toki en sortant un kunai était de protéger Shinshi de l'attaque de Naera. Voyant qu'elle ne pouvait atteindre le combat à temps, elle lança son kunai en face d'elle. Toki était silencieuse. Elle n'entretenait aucune haine envers quiconque. Elle se demandait pourquoi elle était là...

Non, même pas. Elle ne se demandait plus rien. Elle voyait ces images, projetées par Saya. Ces foutues images ne partaient pas. Les larmes commençaient à sécher, Toki s'habituait à voir ces horreurs. Mais elle sentait qu'à chaque pas vers le combat des genins, les images s'estompaient pour laisser place au champ de coquelicots. La volonté d'un monde meilleur était en train de posséder l'esprit de Toki. Elle ne voyait plus d'ennemis. Elle ne voyait que des personnes à sauver.

Son kunai était dirigé vers Naera. [Action 1: Le lancer de Kunai, pour stopper l'attaque de Naera] Toki vit que Naera était la première à attaquer. Son coup de pied, dirigé contre le Sunaien allait être redoutable. Toki ne pouvait tolérer un tel comportement envers une autre personne. Peu importe la nationalité, tout le monde devrait pouvoir vivre dans un monde de paix. Toki, 8 ans, bientôt 9, ne pouvait vivre dans un monde dirigé par la haine.

Elle s'avança vers le combat, non sans mal. Elle avait eu la mauvaise idée de vouloir utiliser l'Idou Bunkai. Elle l'avait utilisé abondamment durant la dernière semaine, et bien qu'elle eut recouvré ses forces durant la pause de trois jours, elle ne devait pas l'utiliser à nouveau avant un petit moment. Mais Toki n'hésita pas. Si c'était pour sauver son monde, elle n'hésiterait pas à engager sa vie, de façon inconsciente. Si personne ne la protégeait, elle mourrait probablement. C'était la malédiction de Toki. Son pouvoir la surpassait.

Elle ne titubait pas. Ses jambes étaient lourdes, et sa tête tournait. Elle avait froid, et la vision du monde changeait. La fissure se refermait, puis se réouvrait. Les serpents apparaissaient, puis disparaissaient. La neige recouvrait le sol, des gens marchaient. Un garçon, blond... une jeune fille... qui disparaissent. Elle voit les arbres perdre leur feuillage, puis le reprendre. Elle voyait différentes saisons se dérouler en quelques secondes. Toki courait toujours, vers le combat, qui était toujours là. Tout autour de Naera et Shinshi bougeait à une vitesse folle. Toki n'y faisait pas attention, elle ne réfléchissait plus, elle faisait une overdose.

Elle arrivait derrière Shinshi, le bras en arrière. Une dose de Chakra sur la paume de la main, prête à exploser. Elle allait lancer un Natsu dans le dos de Shinshi. [Action 2: Frapper un adversaire dans le dos]. Elle se doutait que le genin aurait mal, mais après tout, il avait lancé l'attaque. Ce coup là aurait surement pour effet de le mettre KO, au moins un instant, pour séparer les deux combattants. C'est ce que voulait, c'est ce qu'espérait Toki, inconsciemment. Elle était guidée par son inconscient. Elle ne pouvait plus distinguer quoi que ce soit. Le monde ne tournait plus rond pour elle.

Mais qu'est-ce qu'avait réveillé Saya ?
» Iwa no Toki

RP:
» Je suis une bombe saiksuelle \o/ Je vais pouvoir me marier avec Hyodo et le Pingouinkage :)

Avatar de l’utilisateur
Ten'son' Tsunemasa
Genin
Messages : 70
Inscription : mer. 21 juin 2006, 0:07
Localisation : Sunagakure No Sato

Message par Ten'son' Tsunemasa » mar. 24 avr. 2007, 19:41

La question de Tsune eut malheureusement la réponse qu’il avait crainte.

« Héhé, t’as raison, je ne vois pas l’intérêt de se combat, mais… Quand on demande quelque chose à quelqu’un la politesse veut qu’on s’y prenne autrement non ? »

Ichigo n’était pas d’avis de cesser, apparemment, et voulait continuer le combat. Tsu, lui, aurait préféré en rester là pour pouvoir s’enquérir de l’état de ses coéquipiers, car il était parfaitement incapable de me faire sans perdre toute concentration dans le combat.
D’un autre côté, le Genin ne s’inquiétait pas trop étant donné qu’il se savait être le plus faible de son équipe. À moins qu’Ichigo soit le plus faible de la sienne, les camarades du ninja du sable devaient s’en sortir assez bien.

« Oh ! Deux serpent géant : o »

Tsune leva les yeux malgré lui pour constater qu’effectivement les deux gros reptiles étaient là. Il n’eut aucun mal à les reconnaître pour les avoir déjà vu quelques jours plus tôt dans le désert de son pays natal.

« Oh, ça ? C’est normal. C’est les animaux de compagnie de Musashi-sensei. Je sais pas trop d’où il les sort à chaque fois mais bon… »

Apparemment, Ichigo avait fait remarquer les serpents pour créer une diversion, ce qui marcha admirablement. Le temps que Tsu comprenne que sa prise cherchait à se dégager, il reçut un coup de pied qu’il eut tout juste le temps de parer ce qui ne lui évita pas pour autant de le sentir passer et de se faire repousser.

* Mais il s’arrête jamais ? *

Puis, au-delà de son adversaire, le Genin vit Lee. Même avec la distance, il pouvait clairement remarquer qu’il y avait un problème. Un peu sur le côté, un garçon avec une peau bizarre s’éloignait de lui.

« Lee-chan ! »

Le visage qui généralement n’exprimait rien d’autre que le manque de tension de Tsu changea pour refléter son inquiétude pour Lee. Elle avait un problème, et cela lui importait bien plus que les coups qu’il pouvait recevoir.
D’ailleurs, dans sa tête, Ichigo avait déjà à moitié disparu pour ne devenir qu’un obstacle entre lui et Lee, qu’il voulait absolument rejoindre.

Ichigo s’élança, et Tsune l’ignora. Il s’attela à utiliser pour la troisième fois le Kawarimi, non pas pour esquiver l’attaque adverse mais pour passer outre Ichigo.
Les yeux écarquillés, il fixait Lee en lançant sa technique. Si son adversaire voulait se battre, il devrait trouver un autre adversaire, car Tsu avait perdu tout intérêt pour la confrontation en voyant l’état de l’unique personne de l’équipe ayant de l’importance à ses yeux. Et pas n’importe quel type d’importance.
Une fois le Kawarimi effectuer, il lui faudrait la rejoindre au plus vite, pousser ses muscles jusque dans leur dernier retranchement s’il le fallait, mais il fallait à tout prix qu’il y arrive.


[HRP :
Action 1 décrite. Pas d’action deux si elle fonctionne.
Si Ichigo touche Tsune avant, la première action sert *aussi* de seconde, dans al mesure où Tsune retente son Kawarimi. ^^

Désolé Ichigo :lol: /HRP
Tsune, Genin et Boulet de Suna, Dit l'Enfumé.

Team 7
Musashi, l'homme au casque
Shinshi, [No nickname found]
Aoshi, [No nickname found]
Lee, "elle"

Avatar de l’utilisateur
Musashi Akaito
Jounin botinator (ou, le tueur de bots)
Messages : 4779
Inscription : mar. 06 déc. 2005, 22:15
Question obligatoire : NNS
Localisation : Suna

Message par Musashi Akaito » mer. 25 avr. 2007, 23:06

[HRP : désolé pour le retard tout le monde , quelques petits soucis à coté qui ont fait qu’on n’a pas pu faire ca dans la journée ….]



Un serpent en moins , même si ce n’était pas là son plus fort niveau d’invocation il était clair que Musashi ne pensait pas qu’elle s’en tirerait comme cela face à deux serpents et à lui-même , l’ouverture du quatrième verrou psychique l’ayant plutôt surpris.

* Je n’aurai jamais du invoquer les deux à la fois , avec sa rapidité elle a pu rester en permanence hors de porté l’autre serpent et de moi-même … *

La jounin envoya un fuma shuriken , celui-ci arriva vite certes mais cela n’était pas du niveau de la démonstration qu’elle venait d’offrir , Musashi l’esquiva sans aucune difficulté pour se rendre compte qu’elle fonçait vers lui et son serpent , ce n’était qu’un leurre. Elle utilisa à nouveau l’Isshi Resshin et précipita le serpent avec Musashi sur sa tête quelques mètres plus bas dans une faille nettement plus importante que la précédente , cette fois ci Musashi n’avait pas atténué le jutsu en prenant volontairement le coup. La tête d’Uzuuzu ressortait du sol sans difficulté grâce a sa taille, permettant ainsi à Musashi de rester hors de celle-ci et ainsi de tenter de repérer la jounin qui venait de se cacher.

* Impressionnant qu’elle arrive encore à faire une coup comme cela, mais là elle doit commencer à être à bout.*

Il pensait cela mais ne se posait pas en meilleure situation , il avait utilisé son chakra à outrance et en avait même gaspillé en appelant deux serpents à la fois. Il se concentra pour déterminer où celle-ci se trouvait , Uzuuzu semblait avoir trouvé la piste et se faufila en dehors de la fissure pour allez dans la direction de l’arbre derrière lequel elle s’était visiblement cachée.

Une brusque montée de chakra se fit sentir derrière l’arbre visé , elle était là pas de doute à ce niveau là , mais comment avait-elle fait pour augmenter encore sa puissance ?? un nouveau verrou ?? Si c’était le cas alors Musashi n’aurait certainement plus le choix sur ses techniques et finirait pas s’enfuir avec ses élèves.

La jounin sortit de derrière son arbre directement en direction du serpent et de Musashi , elle les avait repéré , en même temps cela était normal étant donné la présence imposante d’Uzuuzu.

Le serpent tendit sa langue et effleura une nouvelle fois la jounin qui s’en échappa de justesse , elle n’était plus aussi rapide qu’avant lorsqu’elle avait ouvert les verrous , mais elle avait malgré tout retrouvé sa vivacité malgré des réserves qui devaient être quasiment à sec.

*Une pilule…*

Musashi était avant tout un medic-nin et non un combattant comme sa carrure super imposante laissait supposer … Les pilules étaient des choses courantes en médecine , il en reconnaissait l’effet , et sur une personnes comme Saya cela faisait forcément un effet impressionnant …

Après avoir évité la langue de feu elle réussi à se placer sur la tête d’Uzuuzu et frappa un coup violent au menton , une nouvelle feuille morte. Le jounin du sable valsa dans les airs mais cette fois ci n’était pas totalement à la merci de la furieuse de Konoha :P. Elle se plaça derrière Musashi et sentit quelque chose l’agripper au niveau des chevilles dans un premier temps puis autour des poignets et des hanches. Des serpents , des dizaines de serpents semblaient sortir directement de sous la peau du jounin et s’allongeaient au fur et à mesure pour saisir celle qui venait de lui assener un nouveau coup. Il se tourna en l’air et fit face à Saya , des serpents recouvraient le visage et le corps de Musashi , son regard était beaucoup plus sombre qu’auparavant et il profita de la redescente pour projeter violemment Saya au sol, ratterrissant à environs 2 mètres du point d’impact de la jounin avec le sol. Il plaça alors sa main sur le poignet d’où sortaient les serpents qui entouraient toujours Saya , prononça quelque chose doucement afin de ne pas être entendu. Les serpents se mirent alors à mordre la jounin toujours au sol, ces serpents n’étaient pas chargés de venin mais provoquaient des fortes douleurs , c’était juste cela que visait Musashi en agissant ainsi.

Il relâcha l’emprise , gardant les petits serpents autour de lui et commença à se déplacer vers Uzuuzu , pour lui le combat était terminé. « Tu peux y aller , moi je vais m’occuper d’aller chercher mes élèves. »

Musashi était exténué , il n’était pas du style à porter un coup fatal, surtout quand celui-ci était synonyme de futurs problèmes diplomatiques. Uzuuzu disparut , même s’il n’avais pas combattu énormément il n’avait pas pu aider Musashi comme il fallait à cause de la trop grande rapidité de son adversaire. Musashi commença à marcher vers les genin pour leur donner ordre d’arrêter de combattre , ou de les maîtriser au cas où ceux-ci se montreraient à belliqueux , aussi bien du coté de ses genin que du coté adverse au passage. Il était toujours recouvert de sa dizaine de petits serpents qui lui tombaient des bras et qui remontaient , lui cachant une partie du visage.

Le coup qu’il reçu fut brutal , il ne s’y était pas préparé , il ne l’avais pas senti se relever , elle était encore debout. Même si Musashi semblait avoir l’avantage technique , elle avait assurément l’avantage physique , ils n’en finiraient jamais …Même si elle n’avait pas prononcé le nom de sa technique celle-ci était facilement reconnaissable , Konoha Senpu , une technique de taijutsu dont la simplicité n’a d’égal que sa puissance. Musashi valsa une quinzaine de mètres plus loin.

Lorsqu’il releva la tête la jounin ne s’était élancé sur lui , elle n’en pouvait plus elle non plus. Le choc qu’elle avait envoyé sur Musashi avait été amorti par ses serpents qui continuaient à se balader sur lui , charmante vision … Il se releva péniblement , ses ressources physiques étaient au plus bas mais il lui restait un minimum de chakra pour pouvoir maintenir ses serpents et effectuer quelques jutsus de faible ampleur. Saya quant à elle semblait se tordre de douleur , son propre chakra la brûlait , l’ouverture des verrous psychiques est une arme à double tranchant, elle en payait le prix fort en ce moment , même s’il lui restait de l’énergie son chakra allait devenir de plus en plus douloureux à utiliser.






[HRP :

Shinshi vs. Naera vs. Toki : (on dit bonjour à la nouvelle venue :P)
Shinshi effectua avec succès son lancé de bâton suivi par son kakwarini , il était maintenant très légèrement derrière elle et s’apprêtait à frapper. La jeune konohaienne fit une erreur , elle envoya sa jambe en direction de Shinshi qui visait justement celles-ci, l’action de Naera fut donc vaine (sans déconner pas de chance , t’es tombée sur le truc qu’il ne fallait pas faire vu son action secrète :lol: ). La main de shinji ne fit qu’effleurer la jambe tendue vers lui mais les dégats étaient belles et bien visibles , le pantalon de Naera déchira sous l’impact au niveau de la cuisse , laissant place à de grandes égratignures sanguinolentes. La technique personnelle de Shinshi venait de réussir , sa griffe de vent avait été un succès malgré le fait qu’il n’ait pas réussi à atteindre les deux cuisses de la jeune fille comme il l’espérait.
Le kunai qu’avait envoyé Toki au niveau de Naera passa à son niveau au moment où les premiers lambeaux de tissus volaient au niveau de sa cuisse , Toki n’avait pas bloqué l’attaque de Naera , Shinshi l’avait déjà fait …
Shinshi entraperçu le kunai mais ne réalisa pas sur le moment , trop emporté dans on geste pour pouvoir s’arrêter.
La rapidité de Toki se vit à ce moment là , elle était incontestablement la plus rapide des genin présents en ces lieux , elle se plaça sans difficulté derrière Shinshi et lui assena son Natsu :P. L’envol de Shinshi fut des plus impressionnant à la fois propulsé par cette attaque et par la vitesse de Toki, il n’avait pas eu le temps de réagir à cause de son action précédente , mais aurait-il pu de toute façon … Qui plus est l’état de transe de Toki du au lancement de son jutsu personnelle n’avait fait qu’augmenter les choses , et encore la technique en elle-même n’était pas encore lancée.

Naera est donc à terre à proximité de Toki qui restait là debout, l’éraflure était réellement importante , le sang en coulait sans que ça ne soit dramatique , et même si la mobilité était atteinte il n’en restait pas moins qu’elle pouvait toujours se relever , sauter , courir et même envoyer de nouveaux coups de pieds (mais bien sur en moins puissant et moins rapide :P), mais si elle agissait ainsi alors la quantité de sang perdu deviendrait inquiétante si elle s’agitait trop, elle n’avait pas le droit aux mouvements inutiles. Shinshi lui se relevait du coup de Toki à une vingtaine de mètres des deux genin lui faisant maintenant face. Toki se précipita alors à nouveau vers Shinji pour lui assener un nouveau Naihatsushoo mais qui cette fois ne porta pas , ou plutôt qui effleura. Shinshi venait de mettre toute sa vitesse dans cette esquive et se trouvait à rouler quelques mètres plus loin , il s’était plus jeté qu’avait esquivé, la vitesse de la genin d’Iwa était impressionnante.

Toki à l’avantage au niveau des actions et joue en première. Entre Naera et Shinshi ensuite aucun prioritaire ^^



Aoshi : pas mieux que la dernière fois :P



Tsune vs. Ichigo :
Ichigo parvint à se dégager de la prise de Tsune mais son coup de pied fut malgré tout contré par Tsune malgré une feinte admirable :P. Ichigo sembla engager le combat mais Tsune se mit à se déplacer dans une direction qu’il n’attendait pas, Tsune au dernier moment effectua un kawarini et s’éloigna un peu plus d’Ichigo en zigzaguant , Ichigo s’était retrouvé loin de son adversaire qui quittait le combat et ne pouvait effectuer ses enchaînements correctement , l’obligeant en dernière intention à envoyer deux bombes somnifères au sol alors qu’il se trouvait quasiment à ses cotés. Tsune se prit le nuage de plein fouet et en sorti malgré tout , Ichigo lui aussi l’avait prit mais c’était protégé avec son bras aussitôt afin de s’extirper du nuage plus rapidement.

Tsune commença à tituber , il en avait inhaler en une quantité suffisante pour être sur le point de tomber , mais il résistait , continuant d’avancer malgré tout , il ne tiendrait sûrement pas longtemps comme cela mais il lui restait des ressources malgré tout , à lui de les utiliser a bon escient ^^. Ichigo se mit à tousser fortement , il n’était pas dans le même état que Tsune mais n’en était pas si éloigné que cela , il était particulièrement proche lorsqu’il lâcha ses bombes somnifères, lui aussi aurait du mal a lutter contre le sommeil , il y arriverait certainement un peu plus longtemps que Tsune mais pas énormément plus.

Ichigo garde l’avantage malgré tout , mais il faut vous dire que vos prochaines actions seront loin d’être fulgurantes ^^.




Lee vs. Shinji :
Lee s’était recroquevillé sur lui-même tout en se prenant la tête entre les mains. Il n’en fallut pas plus pour Shinji qui sorti du trou .
Une fois à l’extérieur il vit Lee dans cette position , il ne bougeait plus , semblait totalement déboussolé …

L’action suivante est donc à Shinji ^^




Dégats et couts des techniques :

Lee :
  • Chakra : /
  • Stamina : /

Shinji :
  • Chakra : /
  • Stamina : /

Tsune :
  • Chakra : 200 (kawarini)
  • Stamina : 30 (coup de pied contré)

Ichigo :
  • Chakra : /
  • Stamina : /

Shinshi :
  • Chakra : 200+250 (kawarini + griffe de vent)
  • Stamina : 100+50+70 (Iwa, Naihatsushoo + force de Toki + bonus du à l’état de transe et à la rapidité d’exécution)

Naera :
  • Chakra : /
  • Stamina : 150+37 (dégats de la griffe de vent + points de ninjutsu de Shinshi) – ne pas oublier que la mobilité est réduite aussi et que tu perds du sang ^^

Toki :
  • Chakra : 180 + 80 (activation de l’Idou Bunkai + 2*Naihatsushoo)
  • Stamina : 20 (2*Naihatsushoo)




Stamina et Chakra restant :


Lee :
  • Total dépensé :
    • Chakra : 50
    • Stamina: 314
  • Total restant :
    • Chakra : 2493
    • Stamina: 2213

Shinji :
  • Total dépensé :
    • Chakra : 300
    • Stamina: 352
  • Total restant :
    • Chakra : 2219
    • Stamina: 2157

Tsune :
  • Total dépensé :
    • Chakra : 600
    • Stamina: 30
  • Total restant :
    • Chakra : 658
    • Stamina: 1255

Ichigo :
  • Total dépensé :
    • Chakra : 700
    • Stamina: 532
  • Total restant :
    • Chakra : 1219
    • Stamina: 1469

Aoshi :
  • Total dépensé :
    • Chakra : /
    • Stamina: /
  • Total restant :
    • Chakra : 2288
    • Stamina: 2331

Toki :
  • Total dépensé :
    • Chakra : 260
    • Stamina: 20
  • Total restant :
    • Chakra : 3790
    • Stamina: 4084

Shinshi :
  • Total dépensé :
    • Chakra : 750
    • Stamina: 220
  • Total restant :
    • Chakra : 1806
    • Stamina: 2330

Naera :
  • Total dépensé :
    • Chakra : 50
    • Stamina: 337
  • Total restant :
    • Chakra : 1518
    • Stamina: 1261




Désormais prochaine échéance dimanche soir

Bon rp a vous ^^!
Dernière modification par Musashi Akaito le ven. 27 avr. 2007, 23:47, modifié 1 fois.
Musashi Akaito, Jounin de Suna

Avatar de l’utilisateur
Haki Tokinoki
Genin nij'na
Messages : 457
Inscription : lun. 02 janv. 2006, 20:13
Localisation : Iwagakure no Sato

Message par Haki Tokinoki » jeu. 26 avr. 2007, 0:54

Toki avait frappé Shinshi deux fois de suite, mais seule la première tentative avait réussi. Elle savait que Shinshi allait se relever même après un seul Naihatsushoo, alors elle en avait tenté un deuxième. Le deuxième aurait dû frapper Shinshi non pas avec de la puissance, mais avec de la précision, pour mettre hors combat le ninja de Suna. Pourtant, Toki avait raté. Tant pis, il fallait continuer, il n'était plus l'heure de discuter. Tous les combats devaient stopper. Mais avant, son regard se détourna vers Naera.

La petite genin, toujours dans un état anormal, voyait Naera tombant, puis remontant, comme si elle visionnait la cassette du combat, et qu'un soucis technique mettait en boucle la dernière scène. C'est à dire la chute de de Naera. Toki faisait abstraction des questions qui seraient venues à l'esprit de n'importe qui. Elle ne cherchait qu'à arrêter les combats de tous, et sauver tout le monde. Naera saignait. Toki le voyait. Elle commença à sortir un second kunai, tout en marchant vers Shinshi. Elle enleva sa toute petite cape bleue, qui la suivait partout, pour l'accrocher au kunai. Shinshi disparut quelques instants aux yeux de Toki. Le monde devenait complètement fou. Toki revoyait des actions diverses, et commençait à avoir du mal à savoir ce qui appartenait au présent ou au passé. Il fallait qu'elle se concentre sur une seule chose à la fois, sinon quoi elle perdait tout repère. Après s'être concentrée sur Shinshi, puis sur Naera, elle se concentrait de nouveau sur Shinshi. En le frappant, il était devenu une menace potentiel pour le futur monde de Toki. La petite genin devait lui faire comprendre ce qu'il se passait. Mais l'heure, comme dit précédemment, n'était pas à la discussion. Les combats doivent stopper. Immédiatement.

Elle avançait à allure progressive vers Shinshi, oubliant Naera. La cape attachée au kunai lui était normalement destinée. Mais sa concentration ne se limitait maintenant plus qu'à Shinshi. Si elle le reperdait, elle perdait tous les repères concernant le présent. Le monde bougeait autour d'elle. Elle avait froid. Mais sa détermination la poussait à faire un effort... pour tous les sauver. Les images du champ de coquelicots, les images de mort, toutes se confondaient avec le décor. Et au milieu, il y avait Shinshi.

Toki s'élança vers son adversaire, le kunai dans la main. Elle voulait faire semblant de lancer son kunai vers Shinshi pour lancer un Toki Bunshin sur l'arme. Mais elle rattraperait aussitôt son kunai par la cape qu'elle avait attachée au préalable. Ainsi, le Toki Bunshin aurait fait effet sur le kunai, créant une illusion de 4 kunais se suivant à pleine vitesse, lancés sur la droite de Shinshi, lui bloquant ce côté, tout en gardant l'arme originelle dans la main. Elle pouvait faire deux actions presque simultanément, bloquer son adversaire, et conserver son arme.

Une telle stratégie peut-elle venir à l'esprit d'une jeune fille de 8 ans ?

Toki n'était vraiment plus la même, ou alors c'était une génie.
Dernière modification par Haki Tokinoki le jeu. 26 avr. 2007, 8:10, modifié 2 fois.
» Iwa no Toki

RP:
» Je suis une bombe saiksuelle \o/ Je vais pouvoir me marier avec Hyodo et le Pingouinkage :)

Avatar de l’utilisateur
shinji
Crapaud Genin Saya's punshing-ball
Messages : 308
Inscription : ven. 25 mars 2005, 23:37
Localisation : Konohagakure no Sato

Message par shinji » jeu. 26 avr. 2007, 6:40

Shinji avait donc courut le long de la faille. Il s’était éloigné de son adversaire pour pouvoir sortir de ce trou. Pour remonter, il exécuta le kinobori. Vue que son adversaire ne l’avait pas suivi, il aurait put sortir sans aucune technique, mais il préféra utiliser cette technique pour ne pas perdre de temps. Il ressentait qu’il y avait quelque chose de grave et dangereux dans les parages.
Jamais il n’aurait put s’attendre à une telle vision d’horreur. Un serpent géant se dressait dans la forêt. Shinji pouvait distinguer le chunin sunaien sur sa tête. Il en déduit aussitôt que ce serpent n’était autre que le résultat d’une affreuse technique.

*Ce n’est pas possible !
Un serpent, un serpent. La bête la plus immonde de la terre. Cette chose ne peut être considérée comme normale. C’est le seul animal terrestre qui ne possède pas de membres. On ne peut même pas expliquer comment ils se déplacent. Et lui, qu’est-ce qu’il fait ? Il appelle un serpent GEANT ! Un serpent GEANT.*


C’est à ce moment que Shinji ressentit une grande faiblesse dans le corps. Ses jambes se dérobèrent sous son corps. Il ne pouvait plus se déplacer. Tout son corps tremblait. Ses jambes, ses bras, sa tête, ses dents. Tous les poils de son corps étaient dressés comme s’il était situé à côté d’une source électromagnétique. Tous ses symptômes causés par la peur. Une peur viscérale, quelque chose d’incontrôlé. Comme lorsque sa langue qui sort rapidement de sa bouche pour attraper une mouche, Shinji ne pouvait contrôler la peur qu’il avait du serpent. On pouvait se demander quelle grenouille ne fuyait pas en voyant un serpent près d’elle.
Shinji savait qu’il détestait les serpents, mais ne s’étant jamais retrouvé face à l’un d’eux, il ne savait pas que cette haine était surtout instinctive, écrite dans les gênes. Cette aversion pour les serpents était donc la conséquence de sa peur de ses reptiles.

Les deux jambes du genin se plièrent l’espace de deux secondes, le temps que Shinji prit pour se reprendre et reconsidérer la position dans laquelle il se trouvait. Il ne voyait pas Saya. Il ne savait pas ce qui lui était arrivé. Il pensa tout d’abord qu’elle maîtrisait la situation.

*Bon elle doit juste être en train de se préparer à attaquer.

Heu non. Si elle savait quoi faire, elle serait visible et ne se cacherait pas. Elle serait certainement aux pieds de la bête. Mais attends, on peut pas dire ça. Ce type d’animal n’a pas de pied. On ne peut même pas expliquer comment il fait pour tenir debout. Affreux ces trucs, ils sont affreux. On devrait en interdire l’existence.
Bon Saya doit avoir un problème. Ou elle doit attendre une diversion pour prendre à défaut cette chose. Elle est pas du genre à se cacher pour combattre.*


Maintenant que la peur de Shinji fut révélée à ses yeux, il ne pouvait prononcer leur nom. Shinji agissait avec les serpents comme tout un peuple le faisait avec un homme dont-on-ne-pouvait-prononcer-le-nom. Un monde totalement différent où tous ceux qui avaient en eux un pouvoir n’osaient dire le nom par peur de sa puissance et de sa force. Shinji ferait certainement partie de ceux-ci.

Shinji se reprit et décida de venir en aide à sa sensei qu’il estimait en petite difficulté. Il était loin de s’imaginer l’état de sa junin. Il observa l’endroit où se situait le serpent. Il voulut s’en rapprocher mais ses jambes refusèrent de lui obéir. Il comprit qu’il ne pourrait pas s’approcher du serpent. Son corps ne pourrait pas supporter un tel acte. Il se résigna donc.

Shinji avait toujours dans l’idée d’aider sa sensei. C’est alors qu’il pensa qu’il pourrait faire la même chose que le puissant homme qui se situait sur le serpent.

*C’est vrai ça. Pourquoi il serait le seul à appeler des animaux. Je vais faire pareil que lui, mais à mon échelle. Il ne faut pas qu’il voit que je bluff. Je dois trouver le truc qui le fera détourner son attention suffisamment pour que Saya fasse un attaque dévastatrice et rêgle tout ça, aussi vite qu’on envoie une lettre par aigle postale.

Le serpent semblait avoir trouvé sa proie et fonçait droit sur un arbre. Saya en sortit et par un magnifique mouvement réussit à se donner un coup au junin. Saya apparut dans le dos de ce dernier qui visiblement ne se laissait pas faire.
La vision d’horreur continua. Des serpents sortirent du corps de l’ennemie. Shinji n’en croyait pas ses yeux. Des serpents sortaient de nulle part. Cet homme connaissait de multiples techniques basées sur les reptiles rampants. Nul doute que Shinji n’aurait jamais put fréquenter un tel phénomène. Pouvait-on nommé ce ninja autrement que phénomène ? En tout cas, Shinji en fut totalement dégoûté, et il savait qu’il ne supporterait pas que cet ennemi l’approche. Il verrait tout de suite la vision d’un serpent, il verrait le visage de cet homme se transformer en face de serpent. Il verrait les écailles se dessiner sur la peau, le casque du junin. Ensuite, il verrait le nez disparaître et les yeux se plisser. La bouche s’allongerait pour laisser sortir une langue fine qui se séparerait en deux à son bout. Un sifflotement strident envahirait ses oreilles. Shinji savait sur le moment qu’il fallait à tout prix qu’il s’éloigne de l’homme au casque bizarroïde.

Il ferma les yeux, secoua vivement sa tête et les rouvris pour obersver tous les protagonistes.

Il vit que Toki était près de Naera et d’un sunanien.
*Quoi elle s’est déjà débarrassée de son adversaire ? Elle est trop forte cette gamine, c’est génial.

Il observa Ichigo et Tsune qui était dans un nuage disparaissant. Il vit la position qu’avait Lee son adversaire.
Il pensa qu’il n’était nullement nécessaire de venir en aide à Toki et Naera. Elles étaient deux et Toki semblait être assez forte pour se le farcir vue qu’elle en avait déjà éliminé un.

Il alla se positionner au centre environ du cercle formé par l’homme aux serpents, Ichigo & tsune et Lee. Une fois qu’il fut à l’endroit qu’il estimait être un centre convenable, il fit un Henge discret. Il avait fait preuve d’imagination, il connaissait par cœur les grenouilles. Il n’avait pas voulut se transformer en quelque chose d’extraordinaire grand. Il se transforma en lui-même sur le dos d’une grenouille d’environ deux mètres de haut. Sa transformation avait atteint la taille d’environ 3m60 (il n’avait pas réussit à reproduire exactement sa taille sur le corps de la grenouille) [première action].

Il se retourna et se mit face à un de ses adversaires. Il effectua alors le bunshin. Deux clones de Shinji et de la grenouille étaient maintenant à côté de lui. Un clone était face à Akaito. L’autre était face à Lee ou face à Ichigo et Tsune, nul ne pouvait le dire pour le moment à part Shinji lui-même, qui se situait face à l’autre groupe.[Deuxième action]
C’est alors qu’il s’écria haut et fort, en pointant du doigt en face de lui. De manière à ce que chaque clone lève le bras.

"Toi la, toi et tes animaux immondes. Oh je te parle espèce d’erreur de la nature. C’est à toi que je parle. Je te ferai regretter de t’être attaqué à ma sensei. JE suis le seul à devoir la battre. Ma dent est trop grande contre elle pour que je laisse quelqu’un d’autre lui faire du mal. Tant que je ne me serais pas vengé d’elle, personne d’autre que moi ne pourra lui faire du mal, tu m’entends. Et pour l’affront que tu viens de faire, tu le paieras de ta vie. Tes étudiants aussi le paieront de leurs vies. Tu n’es pas le seul à pouvoir invoquer des animaux. Je te le ferai payer de toutes mes forces."

Shinji n’avaient pas voulut blesser le junin en le traitant d’erreur de la nature. Cela n’avait rien à voir avec son physique. Ne pouvant prononcer le mot serpent, Shinji avait utilisé ce terme pour ses créatures et non pour lui-même.

Il se mit donc à courir en direction de son adversaire. A la manière d’une grenouille, il sautait et faisait en sorte que le Shinji qui était sur le dos bouge avec les remous du saut. Le Shinji ne restait pas simplement comme un bout de bois sur le dos de la grenouille. Il fallait que cela soit le plus ressemblant que possible à un homme sur le dos d’une grenouille et non plus au simple henge. Il espérait que tout le monde tombe dans le panneau. Il espérait que personne n’ait vus la supercherie et que tout le monde soit resté dans son combat lors de sa transformation, et ainsi n’ait pas vus les signes et techniques employés.

Il y avait donc un bunshin qui fonçait droit sur Akaito, un autre droit sur Lee et un troisième sur Tsune. En sachant que l’un des deux derniers n’était autre que Shinji lui-même.
Dès le départ, il avait prit le partie de ne pas attaquer le junin. Il ne voulait pas prendre le risque de se retrouver paralyser près des serpents, ou encore de s’évanouir. Avant d’atteindre son adversaire Shinji sauta aussi haut qu’il pouvait en espérant que le junin se sente en danger face à une attaque quelconque.
[HRP]Si le saut est considéré comme une action, on peut l’oublier. Ce n’est pas grâve.
J'ai fait exprès de ne pas dire face à qui le vrai Shinji est de manière à garder l'effet de surprise. :)
Saya à toi d'en profiter si tu peux.
Désolé pour l’erreur Musashi, je dois avouer avoir lut en diagonal ton dernier post. Maintenant que je l’ai lut, je trouve ça encore plus génial.
J’ai modifié un peu pour que ça colle (partie en gras, pour ceux qui ne veulent pas tout relire).[/HRP]
Dernière modification par shinji le ven. 27 avr. 2007, 2:56, modifié 1 fois.
Shinji, Genin de Konoha

Avatar de l’utilisateur
Shinshi Shinjû
Genin Tic
Messages : 674
Inscription : mar. 29 mars 2005, 23:20
Localisation : ***
Contact :

Message par Shinshi Shinjû » jeu. 26 avr. 2007, 14:41

Shinshi se releva, la colère l’avait totalement submergé maintenant et malgré l’apparence de son adversaire il ne comptait plus se ménager (lol ?) mais malgré cela le coup que la petite fille lui avait porté était plutôt violent…

*C’est plus le même niveau la…*

« Je dois être maudit, déjà je me bats contre une femme et maintenant une fillette… Par contre la j’ai plus du tout l’avantage… Soit on va agir avec rapidité… »

Il regarda alors ses mains, sa technique secrète avait enfin marché, il avait réussit à maintenir le flux de chakra le long de ses doigts et par la même occasion avait peut mit hors d’état de nuire la kunoichi. Il regarda de nouveau la fillette et vit des kunais, ainsi qu’un foulard… Elle allait donc passer à l’attaque. Déchirant le haut de ses vêtements et crachant le sang qu’il avait dans la bouche il se mit alors en position de combat.

« On fuit et ensuite on attaque de la façon le plus moche que j’ai connus… Je déteste ça… »

Le combat commença alors réellement son adversaire lui lança un kunai sans aucune hésitation… Il pratiqua alors un kawarini pour se retrouver vers les arbres voisins, il sortit alors trois kunais et les lança vers la seconde cible… La femme blesser, il visait son autre jambe si il y arrivait il aurait alors beaucoup plus de chance de se retrouver en un contre un…

Tout allait beaucoup trop vite pour lui, tout d’abord Aoshi qui n’allait plus vraiment très bien suite à une action de la jounin très peu réglementaire. Ensuite cette petite fille qui n’avait cesser d’éviter le combat était revenue pour se battre contre lui, elle avait totalement changer et malheureusement ce n’était pas à l’avantage de Shinshi, sans compter que si il se basait sur une première impression elle était beaucoup plus forte qu’en apparence, son coup lui faisait encore mal et si il n’avait pas sauter il ne serait peut être plus en état de combattre maintenant =/. Serrant son cristal il repensa alors au temps ou il était bien sagement assis dans une salle de classe… C’est alors qu’il se remit en tête qu’il devait faire en sorte que ce ne soit pas qu’un souvenir il devait réussir pour revoir son village, il devait aussi faire en sorte que toute son équipe survivent… Si seulement il pouvait…

[HRP] attaque 1 : kawarini. Attaque 2 : Lancer de Kunais sur Naera. Namého pourquoi tu veux me tuer moi Toki T_T t’es qu’une ingrate je t’ai rien fait moi T_T. Désolé tite Naera =D mais c’était toi ou moi XD je ne voulais pas faire ça mais tu n’as pas fait ce que je t’ai demandé (na >_>)[/HRP]
Shinju Shinshi, Genin de Suna et membre du Clan Shinju.

Team 7 De Sunagakure no Sato :
* Musashi Akaito (Leader)
* Hitashiro Kitaka (Co Leader)
* Shinshi Shinjû
* Aoshi Tsukyo
* Sakyuu Katsuryoku
* Shiyu Kûkan
* Mai Kûkan
* Hoshi Somei
* Sawada Hakurei

Avatar de l’utilisateur
Ichigo Minasaki
Chûnin
Messages : 185
Inscription : sam. 28 mai 2005, 15:12
Localisation : Humm ?

Message par Ichigo Minasaki » sam. 28 avr. 2007, 1:28

La feinte avait marché et Ichigo a pu se dégager à temps et placer son fantastique coup de pied ultime foudroyant. Certes, il a été paré, mais bon le résultat était là non ? Tsune avait été projeté à bonne distance, parfaite pour l’enchaînement d’Ichigo. Le Genin blond se précipita vers sa cible, Tsune aimait les techniques hein ? Et bien Ichigo allait lui en montrer une bien à lui : « Poutrage de gueule no jutsu ».

Il était presque sur le sunasien tout en lui bloquant toutes chances d’échappatoires, Ichigo se prépara à lancer son poing quand Tsune se mit soudainement à avancer sur lui prenant une direction auquel le blondinet ne s’attendait pas. Son adversaire cherchait il à le fuir, était il un simple obstacle pour lui, un vulgaire gène entre Tsune et son objectif ?
Non, Ichigo était persuadé qu’il cherchait à le prendre à revers, son esprit égocentrique ne lui permettait pas de prendre suffisamment de recul vis-à-vis de la situation. Lui un vulgaire obstacle ? Impossible !
Le sunasien se mit à zigzaguer et effectua un kawamari au dernier moment pour passer outre Ichigo dans un nuage de fumée.

*Gwa !! Devil Bat Ghost ?*


Bordel, Ichigo ne pouvait pas effectuer son enchaînement contre un adversaire qui se barrait, de plus il n'était pas bien placé pour faire son Ichigo Tackle. Désormais Tsune était derrière lui, ce qui pourrait s’avérer problématique, une attaque de dos ne pardonne généralement pas. En clair il était en mauvaise posture…Mais petit sourire se dessina sur les lèvres du Genin. Tant pis, ce sera juste moins facile, mais ce ne serait pas marrant si tout marchait comme prévu non ?

Ichigo fit exploser aux pieds de Tsune une de ses bombes somnifères. Bien qu’il n’avait pas pu se mettre à distance comme prévu avant de les utiliser, Ichigo comptait sur le fait que le Genin de Suna n’était pas préparé à l’attaque toxique contrairement à lui. L’effet de surprise était primordial pour que Tsume soit affecté au maximum. Le sunasien se prit la vague de gaz de plein fouet, tandis qu’Ichigo se protégeait avec un mouchoir tout en s’extirpant de la zone toxique laissant ainsi son adversaire seul au sein du nuage de fumée.
Tsune en sorti un peu après lui. Ichigo était convaincu que le sunasien en avait respiré un bon paquet, le Genin narcissique se permit donc de se vanter un bon coup, ça faisait longtemps après tout.

"Ahahaha, alors qu’est ce que tu pense de mon Ichigo bakudan combo ? Bwahaha..touss…touss..kof…kof"

Ichigo se mit à tousser, il avait aussi été affecté... Affecté, lui aussi ? Mais c’était impossible, il avait pris toute les précautions nécessaires. Celui qui lui avait vendu ses bombes était catégorique:

Vendeur alacon a écrit :"Héhé, c’est une merveille. Pour un supplément de 30 ryo je t’offre ce mouchoir spécial. En te protégeant avec ça tu sera immunisé contre les effets de la bombe tandis que ton adversaire sombrera dans profond sommeil. Evidemment c’est ni repris ni échangé comme le reste ^^"


Immunisé ? Mon cul ouai ! Raaaah ce fuckin vendeur. Ichigo se jura que si il le choppait il lui maraverait la gueule à coup d’latte. Furieux il se mit à donner des coups de pieds rageurs sur le sol. Mais le Genin découvrit avec horreur que ses coups de pieds se firent de plus en plus faibles tandis que ses paupières tombaient. Il se mit à pousser un long bâillement tout en se demandant si il ne ferait pas un petit somme ici et maintenant. Le gaz ! Le voila beau maintenant, Ichigo s’emporta: Pourquoi il faut toujours que tout ce qu’il entreprend foire lamentablement ? Pourquoi toutes ses actions se retournaient contre lui ? Pourquoi, quels que soient les situations ou les événements, il fallait toujours que quelque chose lui retourne sur la tronche ? Ichigo en était maintenant convaincu, il était définitivement maudis jusqu’aux os.

Le blondinet se tourna alors vers Tsune se demandant dans quel état il serait après ça. Après tout il en avait bien plus prit dans la tronche que lui, de plus sa durée d’exposition au gaz était plus grande que la sienne. Ichigo serait donc rassuré de voir Tsune dans un pire état que lui, ce dernier titubait et semblait pouvoir s’évanouir à tout instant. Il aurait pu s'en réjouir, mais c’était sans compter qu’il vit un petit détail frustrant:
Son adversaire se tirait, il s’éloignait de lui pour rejoindre son camarade agenouillé plus loin. Tsune ignorait complètement la présence d’Ichigo, le blondinet n’était plus rien à ses yeux.
Il n’en revenait pas ! Ichigo concevait parfaitement qu’on se tire d’un combat quand on était en train se faire battre/sérieusement amocher/sur de perdre. Après tout il avait lui-même pratiqué plusieurs fois cette tactique (Avec tout de même le maximum de classe possible que fuir la queue entre les jambes pouvait offrir).
Normalement Ichigo ne pourrait que s’en réjouir, voir un adversaire fuir face à sa puissance destructrice ne lui arrivait pas tout les jours (Bon ok, jamais. Voggle oh >_<). Mais là ce n’était pas la même chose, Ichigo le sentait au fond de lui, de plus la situation était évidente, Tsune se tirait bien pour aller aider le type agenouillé plus loin. L’ego d’Ichigo prit une nouvelle fois un coup, Tsune l’avait encore une fois humilié, lui, le grand Ichigo… Ce type le démolit…Et il se tire…Comme ça…
En faisant ça Tsune ne lui accordait aucun respect en temps qu’adversaire, aucun crédit. Il avait ignoré Ichigo, il lui avait tourné le dos piétinant ainsi sa fierté démesurée. Pourquoi ? Pour secourir son ami ? Son amis n’était il pas un Genin lui aussi, n’était il pas à même de ce défendre tout seul ? Pourquoi faire une telle chose alors ? Pourquoi l’ignorer ? Le type au loin était juste à genoux, sans être réellement en danger, de plus il faisait face à un Genin, la différence de force ne devait pas être si énorme. C’est un champ de bataille non ? Ce qui ne savent pas ce défendre un minimum n’ont rien à y faire…
Ichigo avait sommeil et avait la flemme de se poser des questions, il ne songeait qu’à dormir. Si Tsune rejoignait l’autre, cela ferait du deux contre un contre Sinji. Ce qui serait problématique pour la suite. Mais malgré cela il s’en foutait, il était trop fatigué. Que ce type ce barre si il le voulait vraiment…
Quoique, ce type avait ignoré sa personne. Le fait que Tsune s'en aille après l'avoir frappé, sans qu'Ichigo puisse avoir le temps de lui rendre la monnaie de sa pièce, l'énervait au plus au point. Un intense sentiment de frustration le submergeait, le blondinet ne pouvait vraiment pas laisser passer ça.
Un sourire sadique se dessina sur ses lèvres. Pourquoi pas lui donner une leçon ? Juste une petite leçon.

*Mouahahahahaa*

Ichigo prit cinq kunai et visa la personne que Tsune essayait de rejoindre. Il allait devoir user de toute la précision dont il était capable, il s’agissait de ne pas le tuer, sinon incident diplomatique etc, en bref il serait dans la merde. Il se chargea donc de viser des points non vitaux, mais passablement douloureux. Un bout de métal lancé à toute vitesse, pénétrant la chair, ça ne pouvait être une expérience très agréable.
Du point de vue d’Ichigo, et sans doute de celui de Tsune, le type à genoux ne semblait pas être en mesure de se défendre vu son état. Encore moins contre une attaque venant par l’arrière. Il lança, d’un geste fatidique et précis, les cinq projectiles fusaient vers Lee.

"Oh mince alors, j’ai dérapé. Voila que j’me suis trompé d’cible ! : o" Clama Ichigo d’une voie bien forte, presque en même temps que le lancer, dans le but prévenir Tsune de la menace qui fonçait vers Lee.

Mais Ichigo n’en restât pas là, juste après le tir il se précipita de toute sa vitesse vers Tsune dans le but de lui donner un coup sur la nuque et ainsi l’assommer. Sa devrait passer, il était plus rapide et Tsune devait être sérieusement ralenti à cause du gaz. Et puis si malgré cela il se défendait, Ichigo n’aurait qu’à utiliser vitesse afin de le frapper et ainsi créer une ouverture pour le coup sur la nuque. Mais tout cela passait au second plan dans le stratagème d’Ichigo, avec un peu de chance assommer Tsune sera fait sans trop de mal…
Que Lee pare ou esquive l’attaque ou non n’avait pas d’importance. Il n’était qu’une diversion pour qu’Ichigo puisse vaincre le Tsune. Le sunasien ne devrait pas rester de marbre devant cette menace pour son ami, ainsi Ichigo pourrait s’approcher et l’assommer.
Ichigo eut un petit rictus, voila qu’il s’étonnait lui-même. C’était un plan fourbe à souhait qui ne lui ressemblait pas trop (Roooh si peu ^^). A quoi était ce du ? A la boisson qu’il avait bu ce matin (Si il avait songer à lire la notice d’avertissement il aurait lu « L’excès de Ghaïka © peut provoquer des axées de fourberies et des troubles de l’honnêteté » ou alors c’était autre chose ? Bof, c’était juste une leçon après tout, juste une petite leçon à la con…

Hrp: Tsune n'oublie pas que t'es aussi ralenti par le gaaaaaz =D
(Mouahaha ? =p)

Edité \o/
Dernière modification par Ichigo Minasaki le sam. 28 avr. 2007, 15:18, modifié 1 fois.
Minasaki Ichigo, Genin de Konoha

Avatar de l’utilisateur
Ten'son' Tsunemasa
Genin
Messages : 70
Inscription : mer. 21 juin 2006, 0:07
Localisation : Sunagakure No Sato

Message par Ten'son' Tsunemasa » sam. 28 avr. 2007, 11:39

Un bon point pour son adversaire, les somnifères. N’ayant jamais rien apprit sur l’armement des ninjas, Tsune se prit la déferlante de gaz de plein fouet et en inhala un bon paquet sans comprendre. Pourquoi ne s’est-il pas écroulé d’un bloc, demanderez-vous. Eh bien parce que tout ce que son faible esprit voyait, c’était Lee. Bien sur, le corps du Genin ressentait les effets du somnifères, et cela se voyait alors que Tsu sortait du nuage en titubant, essayant de se rapprocher encore et toujours d’elle, mais il luttait inconsciemment. Il devait avancer, rejoindre Lee coûte que coûte. Rien d’autre ne l’intéressait, rien d’autre n’avait d’importance maintenant aux yeux du Genin de Suna.
Même si ses yeux devenaient lourds, même si sa vue se brouillait, il devait avancer.

Puis, il y eut ce qui fit tout basculer…

"Oh mince alors, j’ai dérapé. Voila que j’me suis trompé d’cible ! : o"

Tsune tourna la tête et vit les kunais qui filaient vers Lee. Les yeux grands ouverts, momentanément réveillé par le coup de fouet du flot d’adrénaline qui s’insurgea dans son organisme, il constata avec effroi la situation : Lee allait se prendre les cinq projectiles de plein fouet, sans pouvoir les éviter, et risquait d’y rester.
Non, même plus que ça, Lee allait être blessé. Qu’importait pour Tsu que ce soit mortel ou non, le simple fait que son ancien adversaire la blesse, lui fasse même juste un peu mal, il ne pouvait le supporter. Il devait absolument faire quelque chose, quoi qu’il en coûte.

« Lee-chan ! »

Son cri fusa à travers tout le champ de bataille, même bien au-delà de la fissure. Sans réfléchir, Tsune composa des signes. Il fallait qu’il sauve Lee, il n’avait pas d’autre choix en tête, car il savait que s’il ne faisait rien, il se reprocherait éternellement de ne pas l’avoir protégée, de l’avoir laissée se prendre ces projectiles.

« Kawarimi no jutsu ! »

Tsu ne réfléchit pas plus que cela, d’instinct, il utilisa son seul atout, sa seule technique, la permutation. À cause du somnifère, il n’avait même plus la conscience de ses propres dépenses de chakra. Il en utilisa probablement trop, sûrement pas trop peu vu le résultat…
Toujours est-il que dans sa volonté de protéger Lee, il trouva assez de conscience et de force pour permuter avec le projectile de tête. Face aux autres, à peine arrivé, il se plaça en bouclier alors que les kunais n’étaient plus à peine qu’à un mètre de leur cible.
Les projectiles touchèrent non pas Lee, mais Tsu. Le fer mordit sa chair. Un à la cuisse, un au bras droit, un dans l’épaule gauche et le dernier dans le torse, heureusement pour lui loin des points vitaux. Le dernier finit sa course là où Tsune se trouvait peu de temps avant.

Le Genin aurait du souffrir, voir même hurler sous la douleur… Mais il n’en fut rien. Non, en fait, il fut soulagé d’avoir réussit. Il avait évité à Lee d’avoir mal, c’est tout ce qui lui importait. Que ce soit lui qui se prenne les projectiles et qui souffre, cela n’avait aucune importance.
Tête basse, Tsu ne bougeait plus. Était-il mort ? Non, bien sur que non. Après quelques secondes, il releva les yeux sur Ichigo. L’adrénaline partie, le somnifère commençait à l’emporter et la douleur ne réveillait pas Tsune. Mais il s’arrangea pour pouvoir tout de même faire passer un message, alors qu’il était sur le point de perdre conscience.

« K… Konô ya… Yarô…(1) J’au… J’aurais ma… Revanche… Pour… ç… ça… »

Tsu ne pardonnerait pas à Ichigo d’avoir lancé ses projectiles sur Lee. Malgré la gentillesse du Genin, c’était une chose qu’il ne se sentait pas de laisser passer. Quel que soit le temps que cela prendrait, Tsu lui ferrait payer.
En attendant, le Genin de Suna avait sauvé la personne de son équipe qui comptait le plus à ses yeux. Levant les yeux au ciel, il s’autorisa un sourire. Il était rassuré, Lee n’avait rien, grâce à lui.
Ne pouvant plus lutter contre les effets du gaz, Tsune commença à tomber en arrière, juste à côté de Lee, toujours le sourire aux lèvres.

« M’en fout… Il m’a pas eut… J’ai… Gagné… »

Il toucha le sol, et sombra sous les effets de la bombe somnifère avec en tête une simple phrase.

* J’ai réussi. Je l’ai sauvée. *



[HRP :
(1) Konô Yarô : En gros, « Espèce d’enfoiré/d’enflure ».

Je précise que la réussite du Kawarimi et l'accord sur le résultat final de mon post à été fait avec Musashi (ce n'est donc pas du grosbillisme =p). Désolé Ichigo, mais pour Tsune le combat s'arrête la./HRP]
Dernière modification par Ten'son' Tsunemasa le sam. 28 avr. 2007, 17:57, modifié 1 fois.
Tsune, Genin et Boulet de Suna, Dit l'Enfumé.

Team 7
Musashi, l'homme au casque
Shinshi, [No nickname found]
Aoshi, [No nickname found]
Lee, "elle"

Avatar de l’utilisateur
Naera Murasaki
Genin Vive la Souice
Messages : 187
Inscription : dim. 17 avr. 2005, 19:09
Localisation : Konoha

Message par Naera Murasaki » sam. 28 avr. 2007, 14:41

Le tissu se déchira, lacéré, épongeant le liquide qui dégoulinait le long de sa cuisse. Nette et profonde, la blessure vomissait tout son sang, arrachant quelques larmes à la jeune fille. Elle s'empressa de déchirer les lambeaux d'étoffes, enserrant sa coupure grâce à la compresse de fortune. Temporairement sauvée, Naera jeta un rapide coup d'œil à Toki, le sourire aux lèvres. Sa manche droite vint essuyer les gouttes salées parsemées sur son visage, puis, toujours assise, adressa quelques mots inaudibles à son alliée. Cette dernière s'avança en direction de Shinji, déterminée, kunais en accessoires.

La Murasaki, comprenant que Shinshi était désormais l'adversaire de Toki, songea à ses autres coéquipiers, balayant la scène du regard. Ses pupilles se dilatèrent, son visage se peignit d'un soupçon d'angoisse. Sa voix faible et tremblante, audible par elle seul, murmura le nom de sa sensei. Les yeux écarquillés, elle observa l'homme serpent auquel elle n'avait prêté aucune attention jusque là. Répétant plusieurs fois le nom de l'hippopotame dans sa barbe inexistante, elle continua à appliquer une pression sur sa plaie, espérant faire cesser l'hémorragie.

A chaque expédition, elle était toujours la personne à sauver, parfois quasi-mourante. Lors de l'entraînement sur la falaise, elle s'était fracturé la jambe alors qu'elle se trouvait en pleine ascension d'une pente abrupte, et, dérivant dans un état second, avait du être portée jusqu'à l'hôpital. Peu après, alors que son idole Ky'a disparaissait, elle se trouva confronté à deux enfoirés de jumeaux qui lui transpercèrent le bide, la laissant pour morte. A nouveau, les secours avaient du l'emmener d'urgence, espérant qu'elle survivrait. Après avoir survécu à tant d'épreuves, une telle entaille ne suffirait pas à l'abattre.

Beaucoup de personnes se sentent faibles d'avoir échoué. Ils s'injurient, pleurant de ne même pas avoir pu se protéger eux-même, s'autoproclamant boulet. Ces êtres s'acharnent jour après jour, espérant gagner en pouvoir et en force. Pathétique, selon Naera. Plus jeune, elle résonnait également de cette façon, à présent, elle jugeait inutile de se résoudre à ce statut d'impuissant. Elle n'était pas faible. L'adversaire était fort.

Quoiqu'il en soit, elle se trouvait posée dans la poussière, horrifiée par l'évolution de la situation. Observant Shinshi, elle l'observa lui balancer des projectiles. Naera, bien qu'ayant le regard de ces gens qui n'entendent pas ce qu'on leur dit, réagit rapidement. Toki ne devait pas avoir à se soucier d'elle, auquel cas elle perdrait l'avantage. Espérant que la fillette ne tenterait pas d'entraver la course des projectiles et qu'elle se concentrerait sur le seul but d'éclater la face de Shinshi, la Murasaki se jugea apte à s'occuper des kunais toute seule.

Action n°1:
Effectuant à nouveau le kinobori, elle concentra son chakra dans son bras gauche, et barra de ce membre la présumée trajectoire des projectiles. Jusqu'à présent, n'ayant pas une grande palette de techniques à disposition, elle avait énormément compté sur le kinobori, l'utilisant à toutes les sauces. Si elle pouvait faire adhérer les armes à son corps, peut-être ne la blesseraient-ils pas au moment de l'impact. Croyant en son raisonnement, elle songea qu'au pire les kunais lui transperceraient le bras.

Action n°2:
1) Les projectiles s'étaient enfoncés dans son bras gauche, lui arrachant un cri qu'elle étouffa du mieux qu'elle put. Son sang s'échappa des trois nouvelles ouvertures causées par les kunais. La Murasaki sourit, elle possédait maintenant des armes.
2) Les projectiles avaient adhéré à sa chaire, (ne) lui causant aucun dommage/quelques dommages. Son visage se fendit d'un sourire, tandis qu'elle récupérait les kunais de sa main droite.

" Toki, met ce connard hors d'état de nuire. " Lança-elle, son regard devenu cryogène.

[HRP: Action n°1: elle utilise (encore une fois :p) le kinobori (love de cette technique *_*) pour arrêter le kinobori.
Action n°2: Que son bras gauche soit meurtri ou non, elle récupère les armes, prête à s'en servir pour se défendre ou pour attaquer.
Shinshi, michant, j'coopère pas avec l'ennemi :x]
Naera Murasaki, étudiante de konoha no kuni

C'est l'EVENT! Vive Ky'a... Naera maquilléeeeuhhh...

Avatar de l’utilisateur
Aoshi Tsukyo
Chûnin Tac
Messages : 832
Inscription : dim. 22 mai 2005, 17:12
Question obligatoire : NNS
Localisation : "Ya du Soleil et des Nanas ! Mirlidadidada !"

Message par Aoshi Tsukyo » dim. 29 avr. 2007, 9:22

La lame arrivait à toute vitesse de Aoshi, et il ne pouvait rien faire. La mort n’avait jamais été aussi proche de lui. Aoshi avait peur maintenant, très peur. Il refusait de mourir, mais, il fallait se rendre à l’évidence c’était la fin. Il ferma les yeux, et serra les dents. Aoshi avait mal, son corps ne répondait plus. Il ne pouvait plus bouger. Tout tournait beaucoup trop vite autour de lui, les images du genjutsu étaient encore en lui. La lame n’était qu’à quelques centimètres de notre héros.

Quelque chose d’irrationnel se passa. Bizarrement, la gravité universelle s’inversa pour la jounin, et elle alla se manger la branche d’haut dessus, et retomba mollement au sol. C’était vraiment nul comme sauvetage, mais l’essentiel était le résultat : Aoshi n’avait pas été transpercé comme une saucisse apéritif.

Musashi attaqua. Quelque chose clochait chez son senseï. D’habitude, il était posé, calme, presque flegmatique, et là, il était en colère. Musashi avait utilisé l’épée de Vent. Ca craignait carrément pour la folle de Konoha.

Le ninja du sable disparut, et réapparut au dessus de son adversaire qui tombait doucement comme une feuille. Tout était devenu lent pour Aoshi, il avait souffrait, chaque secondes lui devenait interminables. Le jounin du Sable était maintenant prêt à trancher en deux cette vulgaire feuille qui retombait. Quelques dizaines de secondes avant, Aoshi avait failli mourir, maintenant, c’était sa meurtrière qui allait périr. Elle n’avait personne sur qui compter pour la sauver, alors, sa fin était très proche. Alors, enfin de compte, l’incident diplomatique allait avoir lieux. Dommage. Tout cela à cause de la folie d’une femme. Les femmes était vraiment très méchantes.

Le coup fatidique eut lieu. Quelques gouttelettes de sang tombèrent par terre. Tout se passa encore une fois très rapidement. Aoshi était allongé sur un arbre, et Musashi et Saya se battaient dans les airs. Une racine l’avait transporté plus loin. Alors qu’il allait se casser la figure méchamment, un clone de Musashi le rattrapa et dit avec son air de dépressif : "Tout va aller bien ,je vais te soigner tout ça.". Aoshi sourit, Musashi ne savait vraiment pas comment montrer de l’affection à quelqu’un. C’était pas très convaincant, mais Aoshi fit confiance à son senseï. Après tout, c’était pas le premier os qu’il lui pétait. En plus Musashi avait le bon coup de main pour soigner les gens. Le jounin commença les soins. Aoshi savait très bien que ça prendrait du temps pour réparer son corps. Une fine couche de chakra entoura le corps du genin. C’était agréable cette sensation de chaleur. Puis, le chakra pénétra, et la sensation fut plus douloureuse, mais Aoshi se refusa de crier, il était un ninja, pas une tapette en tutu rose.
"Reste là à te reposer pour l’instant , et si tu en trouves l’occasion fuis en direction de Suna , la frontière n’est pas si loin que ça. Mais ne te bats qu’en cas d’extrême nécessité , les soins que je viens de t’apporter ne sont pas des soins qui te permettront d’être en pleine forme directement , c’est temporaire en attendant que je t’en applique de plus puissants pour te remettre définitivement sur pied, ceux-ci me demandent trop de temps de concentration et on ne peut pas se permettre ça ici."

Aoshi se releva difficilement, la douleur valait quand même le résultat : il n’était plus aussi désarticulé qu’un pantin. Bien sûr, il sentait encore la douleur dans les muscles comme de grosses courbatures, beaucoup de ses mouvements étaient encore difficiles, mais l’essentiel était qu’il avait retrouvé un bon moral. Aoshi regarda son senseï en souriant ironiquement.
"N’importe quoi…"

Fuir ? Nan, c’était impensable, Aoshi n’allait pas abandonner ses camarades au combat, il était pas aussi lâche que ça. La seule occasion qu’il aurait de partir vers Suna serrait quand la mission serrait finie. D’ici là, il y avait encore quelques blasés de Konoha à torcher. Il était salement amoché, mais ça détermination était encore la même. Aoshi aurait du mal à se battre, mais peu importait. Tout ce qu’il voulait maintenant était d’écraser les vantard de Konoha, puis retrouver la folle, et lui faire payer ce qu’elle avait fait à la petite fille. C’était un Tsukyo, et il avait son honneur, alors ça allait chier… Il allait bouffer du konohaien au repas. Aoshi était passé en mode Rahan-Aoshi, le terrible justicier préhistorique qui se faisait des sangliers à mains nues. Rahan-Aoshi n’était plus que guidé par ses instincts. Rahan-Aoshi arracha sa chemise dans un geste très préhistorique mais néanmoins épique, et se frappa le torse.

Un malade stoppa cette scène qui allait rester culte et inspirer de nombreux films. C’était encore Chi… Sho.. Shin… Mister Propre, le vendeur de détergents ménagers revenu des enfers pour purifier le monde des graisses réticentes sur les plats. Bien qu’il ne comprit pas grand chose, Aoshi (et non pas Rahan-Aoshi, son côté obscur était repartit dormir au plus profond de la grotte spirituelle d’Aoshi) répondit en tendant le pouce :
"Allright Boooooooy ! Toi aussi si t’as un blême tu pourras compter sur moi !"

Au moins, il avait un allié sur qui compter. La petite fille sortit de la forêt, et semblait très résignée. Elle attaqua le macchabée et sa copine avec une vitesse impressionnante. Aoshi n’était encore perché sur son arbre et ne pouvait agir d’aussi loin. Il restait la solution de l’arc et des armes de jets, mais la petite fille bougeait beaucoup trop vite pour la toucher. En plus, elle était toute petite, et Aoshi ne voulait pas la blesser trop grièvement. Nan, il la laissait à son camarade.

Le type un peu vert de Konoha -il avait dû manger un peu trop de feuilles naturelles de arbres naturels de Konoha- invoqua une grenouille, et commença à parler à Musashi-Senseï. Il commença par une belle apostrophe pour attirer l’attention du jounin deux-de-tens’, un peu comme dès que Aoshi avait essayé d’attirer l’attention de la jounin 126-de-tens’ avec des lapins albinos. Par contre, l’écologiste radical de Konoha était un peu plus méchant. Il avait traité Musashi d’"erreur de la nature", puis, il avait décidé de tuer tout le monde. Les gens dans son genre étaient chiant. Quelle drôle d’idée de vouloir tuer tout le monde. Il n’y avait que des gens comme Rahan-Aoshi en mode "J’ai la super dalle, jboufferai bien un mammouth", qui voulaient tuer tout le monde.

Deux clones du genin verdâtre attaquèrent les autres sunatien, et le vrai sur sa grenouille décida d’aller gober Musashi comme une mouche. Au fur et à mesure qu’il voyait la grosse grenouille sauter, Aoshi souriait de plus en plus. C’était vraiment un trèèèèès gros gibier. S’il ramenait ça à la maison ça allait la grande clâsse. C’était un chasseur et donc, pas moyen de laisser passer une aussi belle proie. La grenouille mutante était trop grande pour être manquée, ça allait être simple et marrant. La peau risquerait d’être un peu trop dure pour que la flèche pénètre parfaitement, mais ce n’était pas un problème.

Aoshi trouva un bon appui sur sa branche, et prit deux flèches de son carquois. Il mit la première et arma son arc. C’était douloureux, très douloureux, et pour cause, ses abdos étaient un peu en charpie, et il en avait besoin pour armer son petit bijoux. Arrivé à son point d’encrage, il se bloqua, et attendit LE moment fatidique pour tirer. La grenouille passait juste à côté de lui, c’était tellement excitant de voir ce gros machin passer à une dizaine de mètres de lui. C’était tellement énorme, Aoshi avait trouvé le gibier dont rêve tout les Tsukyo après une soirée bien arrosée. Et c’était lui qui allait l’avoir ! La grenouille entama son dernier saut vers Musashi, il fallait tirer maintenant : après ça allait être trop tard, car son senseï la zigouillerait. Aoshi tira sa première flèche vers le flan de la grenouille. Maintenant, il fallait faire encore plus vite, et ne plus penser à la douleur. Aoshi prit la seconde flèche qu’il avait sorti, et la retira vers le même point.

Malgré la douleur qui le brûlait dans ses bras et dans son ventre, Aoshi souriait, il était content. La grenouille allait être un gibier beaucoup plus simple à tuer que le sanglier. Sa mobilité était réduite, mais ça allait quand même chier. Après, il irait aider machin, et tout rentrerai dans l’ordre.
Aoshi Tsukyo genin super fort et trèèès mignon de Suna

Team 7 de Suna :
Musashi Juuin au rat crevé sur le crane
Shinshi Monsieur Propre back from Hell

Répondre

Revenir à « Aux frontières de Hi no Kuni »