entraînement sur la route pour Kiri ^^

Forum réservé aux voyages des équipes, etc.. membres des villages.
Avatar de l’utilisateur
Mizaki Taro
Jônin Buzz l'éclair
Messages : 665
Inscription : mar. 04 janv. 2005, 16:40
Localisation : Quelque part ...

Message par Mizaki Taro » mer. 28 mars 2007, 0:58

"excuse moi"

A ces mots Mizaki tressaillit (il y a de quoi …) , il était encore là à pousser son long soupir de soulagement vis-à-vis de son rouleau , il n’avait pas senti Xuan approcher pour s’excuser.

"C’est … c’est pas grave …" lança-t-il en tournant la tête apercevant ainsi sa coéquipière en train de s’affaler au sol. Il voulu se lever pour aller la voir mais senti comme un résistance au niveau de ses mains : Leolio lui soutirait son rouleau …

*Il fout quoi lui maintenant.*

"Ainsi tu essayes de composer les signes qu'avec une seule main. Intéressant. C'est l'une des premières techniques que j'ai assimilé."

A ces quelques mots Mizaki se reposa assis au sol devant le jounin qui commençait sa démonstration, s’il connaissait cette technique alors c’était parfait , mais au moins il aurait pu demander le rouleau au lieu de lui arracher comme ceci , il ne portait pas les déserteurs dans son cœur et cela se voyait , mais ce n’était clairement pas ainsi que celui-ci arriverait à garder le peu de respect qu’ils avaient envers lui , respect plus du à ce qu’il pouvait faire pour eux qu’à ce qu’il avait fait pour le moment …. :P

"Et après il y a plus fort que cette technique."

*Et alors ...* pensa Mizaki tout en fixant Leolio avec des yeux dans lesquels on pouvait lire … absolument rien , il ne pensait rien d’une telle phrase … A vrai dire il avait vu Tenshi réaliser deux jutsu à la fois , c’était sûrement la de quoi parlait le jounin du sable , son niveau allait jusque là , mais en même temps cela il s’en doutait déjà étant donné qu’une anbu en personne était venue lui donner une mission qui a priori était d’un niveau très élevé … La chose dont était conscient Mizaki était qu’il n’était pas prêt de réaliser cela , donc avant de parler de la technique suivante , autant parler de celle-ci qu’il ne maîtrisait déjà pas.

Le jounin fit une démonstration de cette technique.

*...*

Ce que le jounin cherchait à montrer échappait totalement à Mizaki , il n’avait pas compris que celui-ci voulait simplement réaffirmer la différence de puissance entre les deux , pour que Mizaki ne tente rien. La différence de niveau il en avait déjà pleinement conscience , il faisait parti du Haut Conseil de Suna , il était jounin , on l’envoyait à la base seul pour une mission de haut rang , qu’est ce qu’il y avait de plus à prouver … Ceci échappa totalement à Mizaki qui n’avait aucunement l’intention de s’en prendre à lui , il savait que cet homme était peut être celui qui représentait le plus son espoir de pouvoir rejoindre un jour un village régulier avec Xuan , il fallait être fou pour tenter quoi que se soit. La seule occasion pour laquelle il se serait jeté sur lui est s’il avait senti Xuan en réel danger pendant l’entraînement , et encore , il se serait jeté sur Xuan en premier …

"Chaque chose en son temps."

Cette phrase fut prononcée avec un ton d’une froideur impressionnante. Le jounin ne leur faisait absolument pas confiance cela ne faisait aucun doute , sinon il aurait simplement demandé ce qu’il y avait sur ce rouleau plutôt que de l’arracher des mains de Mizaki. Même s’il était normal que le jounin montre des réticences, Mizaki ne comprenait pas pourquoi le jounin ne voyait pas que le plus important pour l’instant était de les considérer comme des coéquipiers , même si ce n’était que temporaire. Cela viendrait par la suite , voila ce qu’il se disait (à juste titre , mais bon la il ne le sait pas encore :P).

Le jeune homme était quelqu’un de très pragmatique , il n’aimait pas griller les étapes , pour le moment il devait apprendre ce jutsu , le reste des techniques qui existait en ce bas monde l’importait peu pour l’instant.

Lorsque Leolio se leva pour aller poser Xuan dans le hamac , Mizaki reprit son rouleau que le jounin avait laissé au sol en l’invitant à le reprendre. Le jeune homme suivait du coin de l’œil le jounin jusqu’à ce qu’il ait posé la couverture sur sa coéquipière et qu’il soit sur le chemin du retour pour la clairière , il eut le regard sombre pendant tout ce manège et surveillait le moindre mouvement du jounin mais également de sa coéquipière , il avait peur que celle-ci ne réagisse et que Leolio riposte d’une manière beaucoup plus puissante , il se tenait prêt mais rien ne se passa , heureusement pour le jeune homme qui n’aurait pas voulu qu’une telle chose arrive. Il se concentra alors sur sa lecture jusqu’à ce que la pénombre l’emporte , tant pis , il finirait le lendemain. Les jours suivants furent consacrés à nouveau aux courses interminables à travers les terres afin de rejoindre la mer.

Les tensions de Leolio avec les déserteurs étaient palpables , mais une amélioration des deux cotés se faisait sentir petit à petit même s’il n’y avait là rien qui pouvait faire sentir que la situation était totalement apaisée , mais bon c’était toujours ça .

Les pauses pour les entraînements faisaient à peu prêt toutes les mêmes durées désormais , laissant ainsi le temps à chacun de s’entraîner encore un peu plus.

Mizaki passait le plus clair de son temps assis , à vrai dire cette technique n’était pas la plus épuisante et ne consommait aucun chakra ni même de stamina. Il gardait toujours son rouleau dans une main et de l’autre s’entraînait.

Pour l’instant il était hors de question de tenter les sceaux d’une invocation , cela viendrait par le suite , pour l’instant il focalisait sur la technique demandant certainement le moins de sceaux (parmi celles qui en demandaient évidemment ^^) : le henge.

*Un simple signe de la chèvre . Voyons voir à une main.*

Le parchemin était clair la dessus , pour cette technique l’esprit devait être capable de matérialiser la deuxième main afin que le circuit de chakra l’interprète ainsi. Pour l’instant la concentration serait de mise , la chose serait sûrement assez simple ainsi , mais lorsque la situation ne permettrait pas une concentration optimale , comme par exemple en combat , alors même un simple Henge deviendrait un vraie galère … Mizaki comprenait la difficulté pour effectuer cette technique , il allait devoir déjà réussir toutes ses techniques d’une seule main et en se concentrant pour pouvoir ensuite les tenter en situation de combat où la le niveau serait tout autre …

Il fit son premier essai seul , il irait demander plus tard pour de l’aide , pour l’instant il voulait surtout s’assurer que la théorie était bien acquise.





[HRP : et voila , un peu chiant a rp un apprentissage ca :lol: , si sur les fondements de la techniques vous le pensiez autrement dites le moi par mp histoire qu’on en parle , parce que la j’ai tout inventé et il serait con de me dire ensuite dans un post que je fais pas le bon truc alors que j’ai fais juste suivre le rouleau pour l’instant :lol:

J’attends le résultat donc , a combien j’ai le droit d’essais le prochain coup , etc … et surtout donc si vous la conceviez autrement cette techinque ^^]
Mizaki Taro , d'un certain grade dans un certain village...

Images complémentaires :
Cliquez pour afficher le message:
Masque anbu :
[thumb=113,150]http://img836.imageshack.us/img836/6877/masqueg.png[/thumb]
Image entière sans masque et sans veste :
[thumb=113,150]http://img210.imageshack.us/img210/3968/entire.jpg[/thumb]

Sujets actuels :

Avatar de l’utilisateur
Leolio Mimura
Kazekage Attrape Poussière
Messages : 2673
Inscription : ven. 24 déc. 2004, 16:51
Question obligatoire : NNS
Contact :

Message par Leolio Mimura » mer. 28 mars 2007, 1:29

Le temps passait, les ninjas avançaient, tout cela à une vitesse qui défrayait la chronique.
LA confiance n'était pas de mise entre Mizaki, Xuan et Leolio. Difficile pour ce dernier de faire confiance à 2 déserteurs pourtant quelques points lui plaisaient bien.

Xuan avait déserté de Konoha, rien que ça c'était un point positif pour Leolio. Et ouais, c'était compréhensible de déserter de ce coin herbeux où ils avaient pour ninja important Haoru. Mais la jeune femme était impétueuse et semblait totalement imprévisible, ce qui rendait excessivement méfiant Leolio.
Mizaki, quant à lui, semblait réfléchi et d'un caractère beaucoup plus tempéré que sa collègue et c'était lui qui avait amende honorable et avait décidé de rejoindre un village. Cependant, il avait déserté Suna et là c'était tout de même difficile à encadrer pour le jûnin du sable.

Quoiqu'il en soit, il se suprit à apprécier leur présence. Pas au point de les emmener boire un coup, mais assez pour commencer à moins les regarder d'un air suspicieux même si du coin de l'oeil il les surveillait.

Lorsqu'il avait découvert la technique que voulait maîtriser Mizaki, ça lui avait rappellé le jour où, tout seul, il avait tenté de la maîtriser. Seul, ça lui avait pris beaucoup plus de temps. Une fois cette technique apprise, il avait voulu passer à la vitesse supérieure en apprenant à composer des 2 mains une technique différente. Voilà l'une des raisons qui l'avait poussé à montrer cela à Mizaki. C'était par nostalgie, par fierté vis à vis du village de Suna.

Alors, lorsque Mizaki s'éloigna un peu du groupe, son rouleau en main, Leolio le suivit discrètement. Il regarda sa première tentative, un échec total.
Le rouleau expliquait clairement ce qu'il fallait faire : imaginer une deuxième main. Plus facile à dire qu'à faire.

Leolio s'approcha à découvert
"Tu dois matérialiser une seconde main dans ton esprit, mais tu ne dois pas la voir comme ta main gauche si tu composes de la droite. Non, tu dois voir ta seconde main comme un complément de la première, sans rapport avec ton autre main réel.
Tu dois tisser un réseau de chakra autour de ta main qui compose pour donner la même puissance qu'avec deux mains.
En gros, lorsque tu composes avec 2 mains, tu envoies ton chakra d'une manière équilibrée. Soit 50% de chakra arrive dans la main gauche et 50% arrive dans la main droite avant de relacher le tout.
Là tu dois te retrouver avec 100%, d'où l'idée de créer une main composée de 50% de chakra en complément de ta première.
Sinon soit il ne se passe rien, comme ça a été le cas, soit tu te crames la main à cause de la trop grande quantité de chakra.

C'est difficile à expliquer cette technique, car c'est plus dans le ressenti. Mais l'idée reste là."



(HRP) Pas beaucoup mieux pour expliquer cette technique ^^
Tu n'as qu'à refaire 2-3 essais(HRP)
Leolio Mimura, Kazekage

Rien n'est impossible, il n'y a que toucher son nez avec sa langue qui est impossible dixit Pinnochio.

Avatar de l’utilisateur
Mizaki Taro
Jônin Buzz l'éclair
Messages : 665
Inscription : mar. 04 janv. 2005, 16:40
Localisation : Quelque part ...

Message par Mizaki Taro » mer. 28 mars 2007, 22:24

Premier essai , premier échec , en même temps Mizaki n’était pas du style à croire aux miracles, un peu trop cartésien pour cela … Il se replongea dans sa lecture avant que Leolio ne s’approche de lui pour lui donner une explication , de toute façon Mizaki pensait qu’il serait allé le voir au bout de quelques essais , cela ne faisait qu’avancer les choses.

Il écouta avec attention , toujours assis au sol , la tête relevée vers le jounin. Ce qu’il n’avait pas fait correctement apparaissait clairement à ses yeux maintenant , le chakra. Il l’avait bien placé dans sa main droite lorsque celle-ci avait formé les sceaux , mais cette deuxième main fictive à part la matérialiser dans son esprit il n’y avait rien insufflé. Il n’y avait donc la rien d’étonnant à ce que ce premier essai se soit soldé par un échec comme celui-ci où absolument rien ne s’était produit.

La technique était compliquée à la fois à réaliser et à expliquer , il ne s’agissait même pas là réellement d’une technique mais presque d’un art particulier , un art qui permettait de contourner un des fondements des arts ninja : la formation des sceaux.

« Compris , ça va m’être précieux ça. »

La réponse fut prononcée simplement à demi-mot , il était déjà en train de fixer sa main lorsqu’il répondit , certes la réponse n’était pas chaleureuse du tout mais elle était claire et il le remerciait réellement.

Il forma à nouveau le signe de la chèvre , ferma les yeux et tenta une première fois pour qu’à nouveau rien ne se passe. Il n’avait pas réussi du tout à sentir la quantité de chakra insufflée à cette main fictive , obtenir 50% dans ces conditions s’avérait quasi impossible , il devait commencer par ressentir la quantité qu’il gardait en lui pour cette main fictive.

Entre ces deux essais Mizaki garda ses yeux fermés , tentant de garder sa concentration au maximum. La deuxième tentative ne fut pas plus concluante mais au moins il avait réussi à sentir la différence entre ce qu’il gardait en lui et ce qu’il avait placé dans sa main réelle , c’était déjà cela. Cependant pour y arriver il avait du se concentrer fortement sur ce point et par conséquent n’avait pas pensé au reste , à la technique en elle-même.

*Se concentrer en même temps sur les sceaux réalisés avec la main réelle , sur la main fictive , et sur la répartition du chakra entre ces deux mains … je suis pas prêt de la réussir dans des conditions de combat cette technique …*

Autant il savait qu’en se concentrant cela serait possible sans forcément nécessiter beaucoup de temps , autant là il doutait quelque peu sur ses aptitudes à maîtriser cette technique avant la fin du voyage dans des situations de combat.

Il continua malgré tout en se concentrant les yeux fermés, il ne fallait pas griller les étapes , il n’y arrivait déjà pas comme cela donc autant ne pas se lancer tout de suite dans ce qui serait la situation réelle , cela viendrait en temps voulu.

Il ferma les yeux qu'il avait réouvert à peine quelques secondes , forma le sceau puis tenta un troisième essai en tentant de se concentrer à la fois sur tous les points qu’il s’était énuméré peu avant dans sa tête.


[HRP : la il y a pas à dire j'en chie pour trouver de l'inspiration pour cette technique :lol:]
Mizaki Taro , d'un certain grade dans un certain village...

Images complémentaires :
Cliquez pour afficher le message:
Masque anbu :
[thumb=113,150]http://img836.imageshack.us/img836/6877/masqueg.png[/thumb]
Image entière sans masque et sans veste :
[thumb=113,150]http://img210.imageshack.us/img210/3968/entire.jpg[/thumb]

Sujets actuels :

Avatar de l’utilisateur
Leolio Mimura
Kazekage Attrape Poussière
Messages : 2673
Inscription : ven. 24 déc. 2004, 16:51
Question obligatoire : NNS
Contact :

Message par Leolio Mimura » mer. 28 mars 2007, 23:21

Le jûnin tentait mine de rien un rapprochement. Etre en permanence celui qui fait la gueule, ça commençait à le gonfler sérieusement, alors il avait entraîné Xuan puis après Mizaki.
Après tout, ils allaient peut être devoir se sacrifier pour lui alors même s'il restait assez mitigé à leur sujet, il pouvait, au moins, essayer de se montrer plus amical.

Après avoir expliqué à Mizaki la technique, ce dernier lui répondit sèchement :
« Compris , ça va m’être précieux ça. »

*Connard...... J'avais d'autres trucs à faire plutôt que de venir t'aider. Espèce de petit ingrat.....*

Au contraire de ce qu'il pensait, Leolio s'accroupit pour regarder les progrès du jeune homme. Après tout, il était peut-être trop con pour comprendre qu'il avait besoin d'aide. Rien d'étonnant quand tu vas chez les déserteurs, après tout.

La deuxième tentative de Mizaki fut encore un cuisant échec. Intérieurement, Leolio ricana.

Le déserteur retenta le coup, acharné le petit gars. Après une longue concentration, il déclencha le Henge. Et l'espace de 4 secondes il prit une autre apparence. Il avait compris le principe de la technique, logique, mais de là à l'appliquer en combat.

"Mouais....Pas mal.
Tu l'as bien compris par toi même, tu prends trop de temps pour réaliser cette technique donc pour l'instant l'utilisation en combat n'est pas conseillée.
De plus, sur ton dernier essai, on voit bien encore que tu as du mal à mettre autant de chakra que lorsque tu composes à 2 mains.

Voilà ce que je te propose. En permance, jusqu'à ce que tu saches utiliser cette technique, tu vas ressentir, utiliser, cette deuxième main composé de 50% de ton chakra. Cela risque d'épuiser tes réserves de chakra, c'est pour cela que 2 jours avant que l'on arrive, tu devras arrêter.
Si tu peux après, faire cette technique sans prendre autant de temps, tu pourras l'utiliser en combat, sinon ne l'utilise pas pour cette mission. Si tu t'en sors, tu auras le temps de le retravailler...enfin sauf si on t'a coupé les 2 bras."


(HRP) Désolé pour les insultes mais voilà quoi...Xuan m'a repoussé alors je suis triste :cry: (HRP)
Leolio Mimura, Kazekage

Rien n'est impossible, il n'y a que toucher son nez avec sa langue qui est impossible dixit Pinnochio.

Avatar de l’utilisateur
Mizaki Taro
Jônin Buzz l'éclair
Messages : 665
Inscription : mar. 04 janv. 2005, 16:40
Localisation : Quelque part ...

Message par Mizaki Taro » jeu. 29 mars 2007, 11:42

|HRP : t’inquiètes , vu la réaction qu’à eu Mizaki face à l’aide de Leo il était bien en droit de penser comme cela :lol: ]





Même si cet essai avait réussi , on était encore loin de pouvoir parler de maîtrise … Le jounin s’était assis en face de lui malgré la magnifique réponse pleine de chaleur qu’avait proféré Mizaki peu auparavant. Il donna de nouveaux conseils , où plutôt une nouvelle méthode d’entraînement. Le jeune homme ne comprenait pas au premier abord où celui-ci voulait en venir mais au final cette idée lui paru comme lumineuse. Lui qui cherchait à tout prix à ne pas griller les étapes venait de s’y faire prendre , la première chose à faire était assurément d’apprendre à doser le chakra correctement , la technique en elle-même viendrait plus tard , et l’utilisation en combat n’en parlons pas …

Il replia son rouleau et commença à se relever tout en fixant le jounin qui se trouvait toujours assis devant lui.

*Mmmmhh , finalement il ne nous hait peut être pas tant que ça , il ne m’aurait certainement pas donné un tel conseil autrement.*

« Je vais faire ça , ça me semble être la meilleure de idées en effet , avant de se concentrer sur tous les petits éléments j’ai plutôt intérêt à déjà maîtriser cela. »

Au lieu de partir tout seul cette fois ci il attendit en face de Leolio que celui ci se relève avant de retourner vers le groupe , pour aujourd’hui c’en était fini et désormais il s’entraînerait aussi bien en courant que pendant les pauses.

Dès le lendemain il commença l’exercice , il matérialisa la main fictive et tenta de libérer 50% de son chakra dans celle ci. Leolio ouvrait toujours la marche , Mizaki le suivant , Kenji et Xuan restant plus souvent derrière pour assister Waku lorsque cela se faisait sentir.

Mizaki pendant qu’il courait ou sautait de branche en branche en suivant les pas du jounin tentait tant bien que mal de se concentrer sur l’apport de chakra sur cette main fictive. Il ne lui était pas aisé de se concentrer sur ceci tout en courant mais au moins cela l’entraînait déjà quelque peu à réussir ceci sans avoir à fermer les yeux , en quelque sorte il anticipait sur le moment où il pourrait l’utiliser dans des situations de combat. Lorsqu’il y avait des pauses il continuait mais cette fois ci en fermant les yeux , il tentait d’affiner le dosage de ce chakra afin de s’habituer à cette sensation , pour ensuite essayer de la retrouver lors des nouvelles courses qui les menaient vers le port d’embarquement pour Kiri.

Les jours se répétèrent ainsi , il sentait ses progrès au fil du temps, et surtout se sentait moins fatigué en fin de journée sur les derniers jours , son contrôle du chakra devenant de plus en plus précis.

Lorsqu’ils furent à deux jours de marche du port Leolio demanda à Mizaki de tenter de réaliser un henge mais cette fois ci sans fermer les yeux. Le jeune homme avait espéré pouvoir le tenter pour une première fois avec les yeux fermé afin de maximiser le plus possible ses chances de réussite mais le jounin refusait.

Mizaki resta alors sur place et disposa sa main droite devant lui tout en formant le sceau , matérialisant du mieux qu’il pouvait la main fictive en lui.





|HRP : Parfaite l'idée que tu as proposé , ca permet de varier un peu au niveau du rp :D

Leo dis moi si tu es d’accord sur le fait que j’ai mis que c’était toi qui demandait de faire un nouvel essai , si ça ne te va pas j’éditerai ^^

au passage , c’est toujours un henge qu’il tente ]
Mizaki Taro , d'un certain grade dans un certain village...

Images complémentaires :
Cliquez pour afficher le message:
Masque anbu :
[thumb=113,150]http://img836.imageshack.us/img836/6877/masqueg.png[/thumb]
Image entière sans masque et sans veste :
[thumb=113,150]http://img210.imageshack.us/img210/3968/entire.jpg[/thumb]

Sujets actuels :

Avatar de l’utilisateur
Leolio Mimura
Kazekage Attrape Poussière
Messages : 2673
Inscription : ven. 24 déc. 2004, 16:51
Question obligatoire : NNS
Contact :

Message par Leolio Mimura » jeu. 29 mars 2007, 21:20

Les jours défilaient avec une monotonie inquiétante. Leolio avait tenté un rapprochement des déserteurs, mais une certaine méfiance des 2 côtés restait perceptible. Mizaki était le prototype même du gosse heureux, aimant la vie, profitant de chaque instant, admirant les paquerettes et les petits oiseaux qui font leur toilette. Bref, un gamin attachant.
Enfin...il aurait pu être comme ça. Mais il avait choisi d'être le type dépressif, n'en dégoisant pas une, qui se morfond dans son coin. Le type même du gars qui se suicide parce qu'il a perdu son kunai préféré. Le gars qui passe sa vie à boire pour oublier à quel point son existence est pitoyable et qui finit la tête au bout d'une corde à gigoter au gré du vent. Un gars qu'on aime fréquenter, lorsqu'on n'a pas la pêche.
Xuan était différente. Impétueuse, fougueuse, intrépide et également irréfléchit, voilà ce qui la caractérisait.
Finalement, Leolio l'appréciait bien. Il faut dire que c'était la seule femme du groupe et il n'en fallait pas moins pour qu'elle attire l'attention de notre jûnin. Pervers me direz-vous. Non il appréçiait juste le sexe opposé et ne s'en cachait pas, à quoi bon définir cette attirance par un mot le dénigrant.

Mizaki avait soigneusement écouté les recommandations de Leolio vis à vis de la technique qu'il apprenait. Alors, lorsque le délais arriva, le jûnin du sable demanda de voir en action les progrès de Mizaki.
Ce dernier s'effectua et c'est d'une seule main qu'il composa la technique du henge, technique qui fut une réussite. Certes, il prit une bonne trentaine de seconde de plus qu'à 2 mains, mais le résultat était là.

"Bien. Il ne te reste plus qu'à être un peu plus rapide pour accomplir cette technique, mais il est incontestable de dire qu'il y a un fossé énorme entre le début de tes tentatives et là. Oui, tu maîtrises cette technique, mais ce n'est pas la perfection non plus. Utilise là que si tu n'as pas le choix pour la mission qui nous attend."

Et voilà que Leolio faisait en sorte que les déserteurs, ou ex-déserteurs, deviennent de plus en plus puissant. Ironie du destin.

(HRP) J'ai un peu bradé mes 2 posts mais je n'avais pas beaucoup le temps et je voulais quand même faire avancer les choses. Si ça ne convient pas, dites le, j'éditerai.

Sinon je crois que là, on a bien compris qu'il était dépressif le Mizaki, non? (HRP)
Leolio Mimura, Kazekage

Rien n'est impossible, il n'y a que toucher son nez avec sa langue qui est impossible dixit Pinnochio.

Avatar de l’utilisateur
Xuan Kaorin
Chûnin Mamie Nova
Messages : 420
Inscription : mar. 11 janv. 2005, 19:43

Message par Xuan Kaorin » ven. 30 mars 2007, 1:07

HRP/ je rattrape les entrainements XD /HRP

L'impression de flotter dans le vide, se faire bercer...Les pieds circulaient librement, le dos épousant une forme des plus étranges, son poid l'entrainant vers le bas, pourtant quelquechose la retenait. Aucune contrainte du coup, le bonheur ultime. S'il n'y avait pas ces quelques images désagréables qui la forcaient à froncer les sourcils et à trembelotter de temps à autre. Et puis au final à revisiter le sable. Du déjà vu, ou plutôt ressenti! Elle se releva difficilement, la tête enbuée et une migraine des plus intenses. Des courbatures et des douleurs aux molets insupportables, elle se frotta les yeux, erreur...Car dans ses mains il y avait également de la farine made in Suna! Elle avanca à tâton, puis s'affala sur la première source d'eau dans le coin, sans vraiment chercher à savoir ce que c'est. Les yeux en feu, elle s'éloigna pour retrouver l'hamac et se recoucher. Trop tard, la place était prise...

Pas d'autres choix que de renoncer à une grasse matinée partagée. Elle commenca sa journée par une cigarette, de l'eau, elle n'avait pas faim. Puis chercha un endroit tranquil pour se laver. Ensuite elle alla discutailler avec les autres, se familiariser avec ses équipiers et suppérieurs maintenant. Waku était trop adorable avec son ombrelle qui le protégeait du soleil. Un ange. Mizaki n'était pas souvent là, il s'entrainait. Kenji était souvent avec son jeune élève, elle décida finalement de ne plus trainer dans le coin. Le jounin Kirien pouvait ainsi lui repprocher son manque d'activité depuis ce matin. Car il était déjà midi. Léolio n'était pas dans le coin, tant mieux, c'était sa faute si elle avait des bleus aux molets. Satané enturbanné. Cela voulait dire que c'était lui qui avait squatté l'hamac, l'empechant carrément de retourner somneler.

En repassant dans le coin ou l'enfant se tenait, elle put détecter l'absence du neveu de Naoki, peut-être une chance de pouvoir approcher Waku sans se faire gronder parce qu'elle ne faisait rien. La chaleur du soleil augmentait pendants ses heures de pointes. Elle s'approcha donc de lui furtivement, le salua d'un geste de main puis s'assit à ses côtés.

"Ca va? Tu sembles détester le soleil, ca fait combien de temps que vous êtes à Suna? à Kiri il y en a rarement? " Puis se rendit compte que l'évocation du nom de son village l'attristait peut-être.

Elle changea d'orientation dans ce sujet. "Tu sais pour ne pas te déshydrater, et que ta peau séche avec ces températures."" Elle fit un geste comme pour le prévenir qu'elle allait passer outre son ombrelle. Et lui versa quelque peu d'eau en plein milieu des cheveux. "A konoha, j'ai connu quelqu'un qui faisait celà pour se protéger en quelque sorte et eviter que sa tete ne devienne trop chaude et attraper la fièvre. Ici c'est pire mais peut-etre que ca adoucit." Elle fit de meme sur la sienne, puis recommanca à s'étaler de l'eau sur la nuque, ainsi que les bras. Puis tendit la bouteille d'eau à l'enfant, si l'envie de faire de même lui venait à l'esprit. Elle resta figée à le regarder un moment. Un sourire aux lèvres.

"Comment ca se fait que tu es devenu ninja? Tu l'as voulu? On t'as obligé, je veux dire si fragile..." Elle s'arreta de parler brutalement, sa franchise pouvait le froisser. "Excuse moi pour celà mais je me le demandais...Soi Fon c'est ca? C'est ta coéquipière? Vous n'êtes que deux à Suna? Ca te plait ici? Tu réussit à t'adapter" Si besoin est, n'hésites pas à la rappeler au silence. C'est ce que son dernier regard voulait dire, suivit d'un sourire.

Elle resta un moment avec lui, avant d'apercevoir kenji au loin qui revenait. A sécher l'entrainement, ce n'est pas conseillé. Elle fit un signe à Waku, comme quoi il y avait urgence pour disparaitre et se volatilisa aussitôt....

Ce premier jour, elle le passa à regarder, Mizaki s'entrainer. Elle était discrètement perchée sur un arbre en position assise. Il s'était amélioré. Cela lui rappela la clairière ou ils s'entrainaient u Shinobi Kuran. Souvenirs heureux. Elle hésita à descendre pour parler. Il était tellement prit par ses exercices, qu'elle s'en serait voulu de le retenir pour rien au final. Le contempler suffisait. Pourtant auparavant elle se serait amusée à lui couper son élan motivé, mais elle avait grandit, elle savait que le besoin est de s'améliorer .Et puis elle avait ses raisons de l'eviter, elle savait que peut-être lui posera-t-il quelques questions. Elle n'était pas d'humeur à répondre. Elle s'endormit adossée à cet vilaine branche. Etant loin, elle se cassa la gueule sur le sable derrière le tronc et finit sa ronde d'observation à dormir au soleil. Elle avait reprit des couleurs mais son teint resta maladive.

Réveillée à nouveau, elle était toujours dans la même position, au même endroit, cachée, non réperée. Elle avait passée ici cette seconde nuit. Debout à 5 heures pétantes, la forme après la feignantise de la veille. Elle s'isola cette fois pour rattraper son retard et ressortit son Kusari fondo pour appliquer les conseils du sunite. Pardonnez lui tout ce bruitage désagréable à cet heure, mais l'entrainement n'attendera pas plus longtemps. Elle se familiarisait avec l'arme, elle avait crée un clone sans consistance, qui prit l'allure de Léolio, et essaya d'attaquer avec sa chaine ce dernier, en controlant son chakra pour l'obliger à esquiver. Si elle devait l'effleurer, il se serait volatiliser et elle n'avait qu'à en refaire d'autres à chaque erreur. Autant dire du gaspillage du chakra pour rien. C'est pourcelà qu'elle se concentra de son mieux pour le manipuler, et donc commenca par des mouvements lents avec l'arme. Et au fur et à mesure elle accélerait son rythme jusqu'à atteindre la vitesse de la veille voire mieux. C'est la première fois qu'elle s'appliqua à cet exercice sans violence car elle faisait gaffe de ne pas produire trop de bruit. Cela pouvait faire croire à une attaque, si toutes fois les jounins ainsi que les autres dormaient paisiblement. Et elle attaquait et elle attaquait et faisait bouger son chakra matérialisé en sunite en même temps. Galère mais au bout de deux heures, elle avait réussit à gérer. De son point de vue. Les choses nous paraissent si excellentes quand il s'agit de se jauger. Subjectivité peut-être ou réelle amélioration?

Elle n'en pouvait plus, se posa sur le sol et respira un bon coup, puis s'allonga pour récupérer. Elle avait tenu aussi longtemps car l'entrainement d'avant hier avait porté ses fruits et avaient bien chauffé ses muscles et puis hier la marmotte s'était bien reposée. Bref, repos nécessaire. Kenji sonna l'alarme. Ils allaient s'en aller. Un nouvel endroit, qu'ils avaient atteints puis rebelotte, il leur faisait des exercices de dingues pour la forme, la force et l'intéractivité. La vitesse, le souffle, la résistance, il ne loupait pas un point, ni une compétence, il les poussait simplement à trépasser leurs limites jusqu'à vomir de fatigue et en plus il fallait monter les tentes. Les journées furent similaires et se déroulaient lentement. Quand on fait autant d'efforts, on a qu'une envie c'est que cela se termine mais bien au contraire le temps se dilatait.

Dès qu'elle pouvait, bien qu'épuisée, elle ressortait ses armes, notamment l'arc pour progresser au niveau de la précision et le Kusari fondo, pour s'améliorer jusqu'à la maitriser, taper brutalement n'était pas l'unique facon de s'en servir. Au fur et à mesure elle palliait les faiblesses et rectifiait ses erreurs, elle apprit à utiliser autrement cette arme ou du moins essayait de le faire. Insuffler du chakra aisément, à n'importe quel endroit ou instant, pour se munir d'un défense et améliorer le temps de réaction et de riposte ainsi que la rapidité du pivotement. Elle suivait à la lettre les conseils du sunite et tentait même de rajouter son grin de sable à cette mixture. Elle apprit à se servir de cette arme en attaque comme en défense, de près et de loin. Encore une fois, ce n'était peut-être qu'une impression mais elle ressentait un certain progrès. Elle s'essouflait moins rapidement et ce très probablement grâce aux entrainements de Kenji.

Ce jour là, elle avait une envie de briser la glace avec son coéquipier, il lui semblait si distant. Et se dit qu'elle devrait finaliser son apprentissage du Kai. Hana avait essayé de lui inculquer celà, et faillit la tuer. Un frisson du au souvenir de ce sabre glacial qui l'avait entaillé, était ce avant l'exercice ou après, elle ne s'en souvenait plus. Ce jour là elle s'était embrouillée entre rêve et réalité. Sensation des plus désagréable au passage, que de se sentir perdue, dépourvue de ses sens en quelque sorte. Qu'importe elle avait vu Mizaki et Léolio s'entrainer au loin, elle les rejoigna discrète et observait le progrès de son coéquippier. Le sunite était dur avec eux mais également avec Waku, ce serait donc son caractère se persuada-t-elle, mais elle ne pouvait nier que leurs dernieres confrontation avait raviver la flamme de combat au fond d'elle, c'était intéressant. Mizaki semblait avoir fini, si toute fois elle se fiait aux paroles du sunaéin. Elle s'approcha de lui, un sourire mesquin aux lèvres. Elle voulait lui proposer de s'attaquer à deux à Léolio, après tout c'est de sa faute si Xuan a faillit bruler son équipier.

Mais n'osa pas, peut-être lui en voulait-il encore pour avoir cramer son rouleau et une méche de cheveux? Et puis comploter contre Léolio alors qu'il est à deux mètres, c'était grillé d'avance si elle se mettait à chuchotter cette option à Mizaki. Dommage, mais peut-être que le déserteur avait déjà prévu autrechose aussi, et il n'était pas si sur les nerfs qu'elle. Grandit Xuan, ce n'était qu'un entrainement...Elle tendit une bouteille d'eau à Mizaki, salua le sunite puis s'alluma une clope.
«Tu t'es bien amélioré depuis notre dernier entrainement ensemble, ton progrès est flagrant. Tu m'as surpris avec cette technique à Konoha, je n'aurais jamais pensé que tu serais à ma recherche. Tu n'as pas changé, ca m'a fait plaisir de te revoir. » Ces mots sortaient d'une facon naturelle, la Xuan qu'il a toujours connu. Les retrouvailles c'est peut-etre vraiment à cet instant que cela s'est réellement produit.

« Dis moi Mizaki, pourquoi t'es venu à ma recherche, c'était ce test dont tu avais parlé? Qu'est ce qu'il est arrivé de ton côté? Kenji c'est réellement une connaissance? Ca avance ton entrainement avec le sunaein?»
Elle le bombardait toujours de questions et était toujours à ses côtés, le regardant de temps à autre, puis Léolio qui était un peu plus loin, peut-être aussi les autres...Ce jour là, elle débitait comme une pie, contrairement à celle qui venait à peine de sortir de sa cage. La liberté emplit son être de cette volonté de décompresser ainsi. Peut-être était-ce au mauvais moment, Xuan ne connaissait pas vraiment ce terme ou plutôt l'esquivait souvent.

« On l'attaque à deux? » Pointant son regard insistant sur le sunite. « Ou on s'attaque mutuellement, cela faisait si longtemps, si tu as des techniques à paufiner, je suis volontaire! Le serais-tu aussi? » Que des propositions...Si toute fois il acceptait, elle ne perdit pas de temps, s'éloigna de lui pour revenir à la charge, le Kusari en main, sauta en l'air à quelques mètres de lui, pour retomber de haut en balancant de ses deux mains tout le poids de l'arme dans un première temps à l'endroit ou il se tenait...Puis retira furtivement l'arme, pour la faire pivoter délicatement autour d'elle.

Si toute fois il refusait, [s]elle l'attaqua quand même[/s], elle se mit à réflechir à un moyen de continuer l'apprentissage du Kai et peut-être ira-t-elle faire chier l'un des jounins pour lui filer un coup de main, en l'occurence celui qui n'avait rien à faire. Si toute fois on l'envoyait balader, elle ira aider Waku dans ce qu'il faisait. Et essayer de paufiner sa communication avec lui. Le moyen de le faire rester quand même inconnu. Le plus important étant de réussir à se comprendre... Sinon elle se mettra à s'entrainer avec le Kusari autrement...
Dernière modification par Xuan Kaorin le ven. 30 mars 2007, 15:15, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Kohaku Mizunomaboroshi
Etudiant(e)
Messages : 127
Inscription : mer. 19 avr. 2006, 23:55

Message par Kohaku Mizunomaboroshi » ven. 30 mars 2007, 10:42

Waku regardait avec intérêt les autres s'entraîner. Lui, il restait assis, et ne bougeait pas; de toutes façons, à quoi aurait-il bien pu s'entraîner? Il maîtrisait le henge et ne connaissait rien d'autre, mais Kenji semblait occupé et il ne voulait pas le déranger. Il sursauta soudain, absorbé dans ses pensées, il n'avait pas vu Kaorin s'approcher. Elle semblait s'inquiéter pour lui; il lui sourit en retour; ce n'était pas la peine, pour l'instant, ça allait. Mais plus que de simplement lui poser les questions habituelles d'inquiétude polie, elle enchaîna ensuite avec d'autres questions. Le garçon ne sachant pas trop si elle maîtrisait le langage des signes préféra farfouiller dans son sac pour chercher son carnet et y inscrire les réponses. Soudain il se raidit net. De l'eau, froide et mouillée, dans les cheveux. Ca faisait du bien, une fois la surprise passée. Docile, et peut-être un peu effrayé quand même, Waku se laissa faire, prenant garde à laisser son calepin loin de toute goutte. Il regarda ensuite la jeune fille se rafraîchir elle-même, puis le regarder. Loin d'être gêné, il la regarda à son tour et sourit. Rien de ce qu'elle avait dit ne l'avait gêné, au contraire, de même que rien de ce qu'elle ajouta ne le froissa ensuite. Il savait bien qu'il n'avait pas grand chose à voir avec un ninja, il n'était d'ailleurs capable que d'un henge, et n'aimait pas se battre. Il atrappa un crayon, et commença à écrire toutes les réponses, se souvenant plus ou moins des questions, mais lorsqu'il eut fini, elle avait disparu. Tant pis, il lui donnerait plus tard, si elle en voulait encore.

Je ne sais pas combien de temps exactement parce que j'étais évanoui pendant un moment, et il y a du soleil à Kiri, mais il fait moins chaud c'est plus agréable. Mais nous aussi on a le droit au ciel bleu! Même s'il y a souvent du brouillard. Je suis devenu ninja parce que c'est ce que Keyran voulait, et que comme ça je deviendrai un gentil adulte. Parce qu'on va sauver Kiri, il faudra des gens pour défendre le village avec honneur ensuite. Soi Fon n'est pas ma coéquipière c'est une genin. On était plus en parlant mais les autres ont disparu et


...l'un d'entre eux avait été tué...de leurs propres mains. Waku se crispa, le souvenir de son kunai qui s'enfonçait dans les chairs du présumé traître le dégoûtait encore. Il serra les dents et se recroquevilla légèrement. Genzo.. mais Kenji lui avait dit qu'il avait bien agi, non? Oui, Kenji l'avait dit. Et Keyran aurait sûrement été d'accord avec le jônin. Mais sa propre conscience ne partageait pas le même avis; rien n'était pire que la mort d'un individu. *Keyran...ceux qui t'ont tué aussi, ont bien agi? On n'agit jamais bien en tuant quelqu'un...jamais bien... *

Waku inspira un grand coup. Il devait se reprendre; être ninja, c'était obéir à des ordres avec lesquels on n'était pas forcément en accord. Keyran l'avait prévenu, il le savait, mais il avait tout de même choisi de suivre cette voie. Il regarda son papier et termina la phrase qu'il avait laissée inachevée :
Et l'un d'entre nous était un traître, il a été abbattu.
C'était la la pure vérité, mais le jeune homme se sentait coupable, même si le défunt genin avait été un traître pour le village. D'ailleurs, à Kiri, que signifiait "traître"? Ce n'était qu'une question de point de vue, entre deux camps qui s'affrontaient. Un héros chez l'un était un traître pour l'autre, et vice-versa.

Son regard se posa sur son épée, qu'il prit entre ses mains pour contempler. Il essayait de trouver aux symboles gravés dessus une signification quelconque, mais ce n'était pas là une écriture qu'il connaissait. Non, ce n'étaient définitivement que de jolis ornements. Il fronça les sourcils, un détail l'intrigua. Il souleva son épée pour admirer la poignée; il s'était jusque là contenté d'observer la lame. Une phrase y était gravée, dont il ne comprit pas forcément le sens, mais qui, connaissant Keyran, n'avait pas été écrite là par hasard;
"Exaucer les rêves, Réveiller les cauchemars"
Il chercha une explication sur le fourreau ou, une fois de plus sur la lame, mais elle n'y figurait pas. Le jeune étudiant rangea alors son arme et s'approcha des autres pour les observer s'entraîner, s'amusant à songer au jour ou peut-être il serait comme eux. Ce qu'ils faisaient était intéressant et fascinant; technique, maîtrise de soi, puissance... tant de choses qu'une fois qu'il les aurait acquises il pourrait utiliser pour rendre le monde meilleur. Il sourit à cette idée, observant ses compagnons de route, la bouteille de Xuan à la main, ainsi que son carnet qu'il lui donnerait plus tard. Il préférait boire l'eau que se la répandre sur le corps, car une fois qu'elle avait séché, la chaleur n'en revenait que plus ardente. Il était prêt à la partager avec n'importe qui aurait soif, même s'il ne restait plus que le quart de son contenu d'origine.
Waku Namata, étudiant de Kiri

Avatar de l’utilisateur
Mizaki Taro
Jônin Buzz l'éclair
Messages : 665
Inscription : mar. 04 janv. 2005, 16:40
Localisation : Quelque part ...

Message par Mizaki Taro » mer. 04 avr. 2007, 10:54

[HRP : et voila la magnifique post qu'on vous préparait Xuan et moi :P . On l'a fait à deux par mp (donc nos phrases sont toutes mélangées , si vous cherchez à trouver qui a écrit quoi vous risquez d'en baver :lol:)

Bonne lecture :P]






Il avait réussi malgré le fait qu’il ne s’était pas concentré attentivement dessus , cependant la maîtrise était encore loin , hors de question de la tenter en plein combat avec le niveau de maîtrise actuel … La prochaine étape allait concerner la vitesse en elle-même d’exécution , le principe était dors et déjà acquis , maintenant il fallait pratiquer pour que ceci passe au stade de l’instinct.

« Compris , pour la mission si je sens que je ne la maîtrise pas d’ici là alors je ne l’utiliserais pas ou alors simplement en dernier recours, il n’y a pas de soucis à se faire la dessus. »

Il ne savait pas si ceci allait suffire à rassurer le jounin au sujet de la mission mais c’était déjà ça après tout, s’il voulait que celui-ci puisse lui faire confiance alors il devait assurément lui montrer qu’il pouvait le faire sans crainte, en lui montrant que malgré son niveau moindre il pouvait se défendre , en lui montrant qu’il agirait avec la tête sur les épaules.

Le jounin s’éloigna ensuite , visiblement l’heure était à la pause et pour la première fois Mizaki en profita pour s’asseoir, plaçant ses bras derrière sa tête pour finalement se laisser tomber en arrière à regarder le ciel , mais tout cela bien sur pour continuer à réfléchir un peu plus à la manière dont il pourrait continuer à faire évoluer sa technique , que voulez vous , il n’échappait tout simplement pas à sa nature ...

« Tu t'es bien amélioré depuis notre dernier entraînement ensemble, ton progrès est flagrant. Tu m'as surpris avec cette technique à Konoha, je n'aurais jamais pensé que tu serais à ma recherche. Tu n'as pas changé, ça m'a fait plaisir de te revoir. »

Xuan se tenait au dessus de lui en train de lui tendre une bouteille d’eau. Il la saisit bouché bée , avec une vraie tête d’ahuri , de crétin même , glissant un « merci. » des plus hésitant et avec une force de son qui flirtait dangereusement avec le zéro. Elle s’essaya à ses cotés pendant que lui se redressait tout en restant assis afin de boire un petit peu.

* Il m'a même pas vu que j'étais au dessus de lui, vu sa réaction. A croire que de ce côté là, je m'améliores, tout est dans la finesse! :p* La genin mit cela sur le compte de la fatigue de son coéquipier, ou de son progrès en tant que ninja, pourquoi pas après tout, il se peut qu'elle soit faite pour les boulots d'infiltration, discrétion garantie. Etrange réflexion, d'autant plus que par la suite sa délicatesse s'avèrera être plutôt de la violence inouïe, surtout face à celui qui occupe ses pensées souvent.

« Dis moi Mizaki, pourquoi t'es venu à ma recherche, c'était ce test dont tu avais parlé? Qu'est ce qu'il est arrivé de ton côté? Kenji c'est réellement une connaissance? Ca avance ton entraînement avec le sunaein?»

Juste à l’énoncé de la première question Mizaki se mit à boire de travers , manquant de s’étouffer sur le coup. Même si la question était quelque peu dérangeante pour l’ex-déserteur au moins il se rendait compte d’une chose : il n’y avais qu’elle pour poser une question comme celle-ci sans s’en rendre compte , au moins il avait retrouvé la Xuan qu’il était parti cherché dans ce pays qu’il haïssait tant.

“Mais mais bois pas si vite! Après l'effort, tu risques d'avaler de travers! Donnes moi ça!” Elle reprit la bouteille d'un air indigné, prête à lui faire un sermon quand à son impatience! Laissant quand même Mizaki s'étouffer, elle s'apprêtait à lui faire la morale puis s'arrêta aussitôt en se disant que l'entraînement dans ces conditions et avec cette chaleur étouffante l'avait peut-être asséché jusqu'à se comporter hâtivement et sans réfléchir...

Après avoir tapoté un peu sur sa poitrine pour faire passer cette mauvaise gorgée il répondit à sa partenaire, en prenant soin d’esquiver la première question , ou plutôt de répondre complètement à côté de la plaque …

«Oh ben tu sais … Je me suis demandé où tu étais passé quand … Ouais non en fait on était venu me dire que tu étais à Konoha , donc je me suis dis qu’il fallait que j’aille te voir là bas. Le test n’avait rien à voir avec ça , enfin si un peu quand même à partir du moment où j’ai compris que c’en était un , enfin non c’est pas ce que je voulais dire … »

*Lamentable …* , le mot le plus juste aurait été pathétique , il s’en rendait compte alors qu’il tentait de trouver une histoire plausible qui ne pointait pas le bout de son nez , il était mauvais pour mentir , cela se voyait à des kilomètres , son teint devenu rouge ne trompait personne , il était clair qu’il y était allé pour elle et rien d’autre … Pendant tous ces balbutiements il l’avait fixé dans les yeux comme pour montrer qu’il était capable de lui dire ainsi , que tout ceci était vrai , mais au final il n’avait fait que s’enfoncer encore un peu plus. Il n’osait toujours pas lui dire pourquoi il était venu la chercher , de peur qu’elle ne le rejette ensuite , il était tout simplement ridicule.

Qu'est ce que je disais...Mizaki n'arrivait pas à aligner deux mots sans que cela paraisse illogique.
Il s'embrouillait presque autant qu'elle ne l'était suite à ses paroles. Et pourtant, lui d'habitude ne parlait que peu mais les quelques phrases qu'on arrivait à lui arracher étaient censées, et tout ce qu'il y a de plus réfléchi! Serait-il entrain de lui mentir? Cela lui sembla sur le coup plausible. Avait-il ses raisons? Voulait-il lui épargner certains détails durs? En quoi consistait ce test au final? Que des questions, et ce n'est pas dans ses yeux qu'elle retrouvera les réponses.

“Tu as de la fièvre Mizaki? Ton teint rougit excessivement là!” En effet, il se mettait dans cet état quand elle l'enlaçait parfois, mais cela était normal après tout, elle serait autant gênée que lui, peut-être. Mais il n'était pas question de cela en ces instants, puisqu'elle ne l'a même pas effleuré! “Tu as du forcer à l'entraînement!” Elle sortit un mouchoir et l'imbiba de cette eau fraîche, qu'elle lui a prit des mains auparavant. Puis l'appliqua délicatement sur son cou, à ce qu'il parait cela avait le don d'ôter la fièvre.

“Quand le tissu deviendra brûlant, tu remets de l'eau et tu le rappliques sur ton front! Cela te fera du bien...” Au fond, elle n'avait aucune idée de ce qu'elle faisait, comme tout à l'heure quand elle a faillit noyer Waku, dans le but de le rafraîchir. Comment? Non médic-ninja, elle n'était certainement pas faite pour cela! Demandez à Waku :p.

Il se mit alors à regarder ses propres chaussures et à tenir ses genoux entre ses coudes, son teint perdait petit à petit de son éclat même s’il restait quand même franchement rouge, mais surtout le ton n’était plus aussi paniqué qu’auparavant , au moins là on était sur qu’il n’allait rien inventer , ou plutôt tenter d’inventer …Le mouchoir froid a fait ses preuves on dirait! :p

«Quand je suis revenu de mon entraînement je voulais te montrer mon invocation que je venais de finaliser , mais tu n’étais plus là … Je suis allé dans les villages voisins du Kuran mais aucune trace , j’étais même plus que tout seul au Kuran à ce moment là et Hana est venue me dire que tu étais à Yuki , j’y suis allé et seulement là bas j’ai appris que tu étais à Konoha. C’est lorsque j’ai recroisé Hana là bas que j’ai su que tu t’étais faite avoir , mais surtout que tout ceci n’était qu’un test pour moi , tu as servi d’appât pour un test qui m’était destiné…

Il n’alla pas plus loin , il avait déjà trop parlé , aller plus loin n’aurait fait que dévoiler des choses à la personne qu’il avait en face, montrer ses sentiments. La pause qu’il venait de marquer avait duré prêt de cinq secondes , cinq secondes d’un blanc le plus total. Lorsqu’il reprit le ton n’avait pas franchement évolué , mais son visage reprenait maintenant totalement ses couleurs d’origines. Alors que celui de Xuan perdait petit à petit les siennes, elle l'écouta continuer, les yeux partagés entre sa joie du début, il avait quand même remué ciel et terre pour elle, et d'un autre côté la dureté des mots de la fin, cela lui rappela à quel point ils étaient insignifiants, surtout elle. Un appât? C'est dommage le chasseur a perdu sa proie...

«Voila ce qui m’est arrivé depuis que nous nous étions vu la dernière fois … Je n’ai pas connu Kenji pendant ce laps de temps , je l’ai vu pour la première fois avec toi , enfin je crois … Nos mères étaient très proches , je me rappelle très bien d’elle malgré l’age que j’avais à l’époque , elle rendait visite à ma mère très souvent , m’apportant toujours un petit quelque chose , peut être qu’une fois un ou deux il est possible qu’elle ait amené Kenji avec elle , mais ce n’est même pas sur , et de toute façon j’étais sûrement beaucoup trop jeune pour m’en souvenir.
La voix de Mizaki était chargée de chaleur pour une fois, d'une sorte de douceur qui n'est pas passée inaperçue dans les dires de son équipier, elle esquissa un sourire, elle apprenait plus de choses à son sujet, un peu plus tous les jours, cela lui était suffisant.

Nouvelle pause , toujours dans la même position à se tenir les genoux entre les bras et à contempler ses chaussures , mais cette fois ci avec un petit sourire en coin , rien que d’évoquer cette époque pouvait lui redonner le sourire. Il avait profité de ce petit laps de temps pour se redresser un peu et pour se remémorer la dernière question qu’elle lui avait posé , celle-ci n’avait plus grand rapport mais au moins il pouvait y répondre sans gêne.

« Et l’entraînement se passe bien avec Leolio-san , et même si je n’ai peut être toujours pas le niveau suffisant pour pouvoir encore utiliser vraiment cette technique au moins je me suis senti progresser ces derniers jours.»

Juste après la fin de cette phrase Xuan en profita pour glisser la phrase qui paralysa Mizaki sur place. *Elle veut l’attaquer ?? Mais …* L’ex-déserteur ne comprenait pas , lui voyait Leolio comme étant l’homme par qui viendrait sûrement leur salut auprès des autorités de Suna , alors pourquoi l’attaquer ??
Il réalisa à l’énoncé de la phrase suivante qu’il venait de se faire avoir et en beauté , il l’avait cru sérieuse sur le moment et se rendait compte qu’elle venait de se jouer de lui pour au final lui demander un petit combat d’entraînement.

Il lâcha un petit sourire en coin , l’idée lui plaisait mais malgré tout il avait une certaine réticence , il ne voulait pas la blesser et hésitait encore avant de donner la réponse. Avant même qu’il ne finisse de se décider, il se rendit compte que Xuan s'était relevée et avait même déjà bondit quelques mètres au dessus du sol , balançant un coup de sa nouvelle arme en direction de Mizaki qui n’avait que levé les yeux pour le moment.

L’arme frôla Mizaki qui avait eu comme réflexe de rouler sur le coté. Il leva à nouveau les yeux vers sa coéquipière qui venait de retomber au sol , le trou causé par l’arme dans le sol était suffisamment significatif de la puissance du coup qu’elle venait de porter , son crâne aurait volé en mille morceaux s’il n’avait pas bougé.

*Mais j’ai même pas donné ma réponse encore …* Xuan avait répondu pour lui , ou plutôt elle avait compris la réponse sans que celui-ci ne se prononce , le petit sourire qu’il eut en coin juste avant ne trompait pas , l’idée de combat d’entraînement lui plaisait , elle l’avait parfaitement compris. Mais la genin ne s'était même pas rendue compte de la violence de son coup, et s'il ne l'avait pas esquivé celui-là? Qu'aurais-tu fais gamine? C'est de cette façon qu'ils s'entraînaient ensemble au Kuran. Ne laisser aucune chance à l'autre, c'était ainsi et pas autrement. Cela dans le but de s'améliorer, de se surpasser...

Elle commença à faire tournoyer son arme et l’envoya au niveau de Mizaki qui esquiva en se propulsant avec ses mains qui étaient au sol , il esquiva sans grande difficulté mais il ne vit pas le coup suivant venir, en ramenant la chaîne elle insuffla du chakra dans l’un des maillons et fit bifurquer la chaîne quasiment en son milieu afin que celle-ci arrive directement sur un Mizaki qui se trouvait toujours en l’air suite à son esquive. Le coup fut franc et le percuta en plein dans le ventre , Mizaki ne savait pas que cette chaîne pouvait réagir à son chakra et par conséquent prendre la forme qu’elle souhaitait , elle venait de faire pivoter celle-ci en son milieu sans pour autant bouger ses mains , juste en mettant du chakra dans un maillon en particulier.
L’ex-déserteur roula au sol et se releva péniblement au fur et à mesure de ses tonneaux pour se retrouver en appui au sol sur un genou. Il eut un léger sourire , le coup qu’il avait reçu lui avait fait du mal mais au moins il savait à quoi s’attendre désormais. Xuan sauta à nouveau en l’air en faisant tournoyer son arme autour d’elle. Mizaki sortit son wakizashi , même si l’arme n’était assurément pas aussi solide que celle de sa coéquipière il savait qu’avec cela il pouvait au moins dévier le coup.

Seulement une nouvelle surprise l’attendait , Xuan lança le coup à nouveau vers Mizaki mais celui-ci se rendit compte que cette fois ci la chaîne s’allongeait et progressait plus vite vers lui. Il put la dévier in extrémiste afin de ne pas recevoir le coup en pleine tête , le bout du kusari alla s’encastrer dans l’arbre derrière Mizaki , passant entre la tête et l’épaule de celui-ci. Son wakizashi se trouvait maintenant entre la chaîne du kusari et sa tête , c’était grâce à cela qu’il avait éviter le coup. Le kusari était maintenant raide comme un bâton , le chakra lui faisait prendre la forme qu’il voulait , que se soit au niveau de la forme ou bien de la taille.

Xuan paraissait presque surprise d’avoir réussi cela , elle maîtrisait maintenant son arme et commençait à en voir les possibilités , il suffisait pour cela d’imaginer comment on voulait qu’elle réagisse et d’y insuffler le chakra pour. Et c'est par ce combat acharné qu'elle s'était rendu compte de la puissance de cette chaîne, et du potentiel qu'elle détenait si toute fois elle parvenait à s'améliorer. Accroître sa force, sa résistance et ses réflexes.

Tout en tenant son wakizashi Mizaki plaça son autre main au niveau de son visage et commença à former les sceaux pour son invocation , tenant ainsi de réaliser le justu à une seule main. Peine perdu , cela demandait encore trop de temps , Xuan l’avais vu et grâce à un peu de chakra avait décroché le bout du kusari de l’arbre pour le ramener au niveau de la nuque de Mizaki , sans pour autant que la chaîne au niveau du visage de Mizaki ne bouge.

Cette fois ci Mizaki avait senti le coup venir et effectua un kawarini au moment où le bout du kusari aurait dû le percuter. Il était maintenant dans l’arbre voisin , le bilan n’était pas glorieux pour lui , il avait déjà encaissé un bon coup , et surtout n’avait jamais été en position d’attaque à cause d’un raté dans l’exécution de son fuuin juunishi, qui plus est l’arbre était totalement effeuillé et il était totalement à découvert. Il venait de comprendre comment fonctionnait le kusari , mais comprenait surtout que celui-ci était totalement imprévisible de par sa nature à changer constamment de forme , plus Xuan s’habituerait à cette arme , plus celle-ci deviendrait efficace , elle était visiblement encore loin d’en maîtriser toutes les possibilités même le panel déjà montré était plutôt impressionnant.

Xuan envoya à nouveau son arme en direction de Mizaki mais cette fois ci avec une forme un peu plus tourbillonnante. Cette fois ci il était prêt , il n’avait toujours pas lâché son wakizashi et se préparait à lancer un nouveau jutsu à une seule main , en espérant que cette fois ci il y arrive à temps …

« Futon, Daiichi Kamikaze »

Cette fois ci le jutsu était parti , il fallait bien avouer que celui-ci était d’un autre niveau que l’invocation , mais c’était déjà cela. Cependant ce jutsu avait été envoyé relativement tard , encore trop de temps pour y parvenir à une seule main , mais surtout il n’était clairement pas assez puissant pour pouvoir ne serait-ce que freiner l’arme se dirigeant vers lui , celle-ci étant bien trop puissante pour être arrêté par un aussi petit vent. La branche sur laquelle se trouvait Mizaki explosa littéralement , lui eut simplement le temps de sauter et en profita pour envoyer quelques senbon en direction de sa coéquipière , pensant qu’il ne serait pas aisé pour elle d’esquiver avec sa chaîne étant donné la petite taille de ces projectiles. Peine perdue , en un instant la chaine de Xuan reprit une taille normale grâce à son chakra et revint la protéger immédiatement en la faisant tourner autour d’elle. La défense était quasi impeccable , tous les senbons se prirent dans les mailles sauf un qui passa au travers mais qui ne fit qu’effleurer un petit peu l’épaule de Xuan, laissant une très légère égratignure au passage , quelque chose dont la douleur n’était même perceptible.

Mizaki commençait à se rendre compte qu’en tentant de faire ses jutsus à une seule main ses chances étaient quasi inexistantes , et pourtant il voulait continuer ainsi , espérant qu’un moment où un autre ceci marcherait. Elle lui menait la vie dure en ces instants. Il avait à peine le temps de s'exercer à sa technique se dit-elle, et si elle réduisait ses coups ou la vitesse à laquelle elle utilisait l'arme pour lui laisser le temps de maîtriser à la perfection sa technique? Non ça serait tout sauf lui rendre service. En combat réel, l'ennemi ne sera pas de son niveau certainement, mais lui sera supérieur, tout comme Mizaki l'était comparé à elle...Alors pourquoi ce dernier ne s'appliquait pas plus que cela et avait plutôt tendance à l'épargner?

“Bats toi, tu m'évites depuis tout à l'heure! Tu ne fais que te défendre...” Ne pas lui faire de cadeau, c'est ce qu'elle a voulu lui dire. S'il veut la protéger, c'est en la faisant baver qu'il la poussera à s'améliorer et non pas le contraire.
“Regardes, je t'ai explosé l'estomac et ceci n'est qu'un exemple, tu as fait exprès de me louper avec tes senbons. Tu vas pas me dire que tu n'as pas bien visé, je t'ai déjà vu en action, c'autre chose... Je te préviens! Je n'hésiterais pas à te liquider, si tu restes sur ce point de vue!” Une scène de ménage entre coéquipiers mais Xuan avait toujours besoin de le chercher pour qu'il daigne se donner à fond, peut-être pas exprès mais il le faisait.... La couver finira bien par lui coûter cher...

Elle revint à la charge de face cette fois ci, tenant le kusari comme une simple chaîne, rien à faire des conséquences d'une attaque à découvert, comme si c'était pour tester l'effet que ces mots ont provoqués chez lui. A mi-chemin, elle disparut pour réapparaître juste devant lui. Il était au sol et l'avait très bien vu venir. Elle souleva son arme comme si elle voulait l'étrangler avec. Il l'avait repoussé aisément avec son wakizashi mais elle avait déjà balancé l'autre partie libre de son arme, qu'elle venait d'allonger, entre ses jambes pour au final expulser son chakra dans l'un des maillons derrière lui. Le kusari bloqué brutalement avait changé de direction et se rabattait sur lui. Le bout lesté allait lui heurter le dos, mais il avait déjà effectué le kawarimi de sa main libre pour atterrir plus loin. Elle se décala sur le côté du coup pour éviter sa propre attaque, elle l'avait repéré du coin de l'oeil et ne perdit pas de temps avait de redisparaitre pour atterrir derrière lui, la chaîne maintenue horizontalement et bien tendue de ces deux mains sur une petite portion, qui s'est retrouvée devant son cou, elle essayait encore de l'étrangler. Son sabre bloqua la chaîne du côté tranchant, mais la genin tirait dessus pour le ramener vers elle. Il refaisait d'une main la technique d'échange mais la Kaorin venait de lui adresser sèchement la parole.

“Tu as une main libre là! Pourquoi ne fais-tu rien? Ah si je sais tu vas filer par kawarini, encore une fois...C'est comme ça que tu comptais venir me sauver? Tu n'aurais fait que te crever bêtement! Valait mieux que tu restes à t'entraîner au Kuran! Tu auras pu pallier tes faiblesses! Je sais pourquoi tu ne fais qu'éviter, tu n'aimes pas taper sur une fille? C'ton problème car elle, elle adore te frapper...Finalement tu n'as pas progressé, ce n'était qu'une impression alors....” Atteindre sa fierté, c'était un moyen comme un autre pour le faire réagir...Ces mots qu'elle lui répétait à l'oreille, étaient le début d'une longue série de reproches, pour qu'il se mette hors de lui, pour qu'il se batte enfin réellement et sans la moindre réticence... Il réagit exactement comme dans cette clairière d'entraînement chez les déserteurs. Il fallait donc qu'elle mette la dose pour l'énerver. Il avait disparut de cette branche ou à peine deux secondes, il était pratiquement dans ses bras. Xuan soupira et recommença à faire pivoter le kusari fondo se disant que c'était foutu, que cela ne l'atteignait plus, qu'il fallait qu'elle le repère pour réattaquer encore une fois, elle et puis lui se défend...

A travers cette provocation Mizaki sentait bien que sa coéquipière cherchait à tout prix à le faire réagir , à ce qu'il se batte plus sérieusement et qu'il arrêté de la ménager par peur de la blesser. L'attaquer sur sa fierté n'apporterait rien étant donné le peu qu'il en avait déjà de lui même ... Mais à travers ces mots il comprenait qu'elle ferait n'importe quoi pour qu'il se batte réellement , il allait donc se battre , malgré une certaine réticence qui lui restait à l'esprit ...

Il était sur une branche plus haut sur l'arbre d'à côté, elle s'apprêtait à bondir en balançant son arme en avant brutalement. Mizaki envoya un senbon à une faible allure en direction de Xuan , celle ci l'esquiva sans problème tellement le projectile était mal lancé. Mais une présence familière se fit sentir juste à côté, et un coup de pied se dirigeait vers son menton pour l'envoyer dans les airs , Mizaki venait de permuter avec son propre senbon , un simple kawarini , son senbon n'était pas là pour blesser Xuan mais pour lui permettre de bien se placer par rapport à sa partenaire pour lui envoyer le coup voulu. Elle eut à peine le temps d'allonger la chaîne qui était dans sa main et la solidifier devant son cou. Le pied de Mizaki avait frappé fortement cette portion devant son visage l'envoyant quand même dans les airs. L'ombre de la feuille morte, il glissa derrière elle, mais le kusari était là autour de son corps, elle venait de l'allonger, il était enroulé à plusieurs tours autour d'elle, au niveau du torse. En cas de besoin, elle altère sa nature pour qu'il redevient mou et qu'il glisse toujours enroulé autour d'une autre position pour la protéger d'une attaque à l'endroit estimé ou ressenti de l'impact en redevenant dur. Elle connaissait la suite de son action, le Myakuraku Keru. Sauf que son coéquipier lança d'une main le “Futon Daiichi Kamikaze”, ce vent s'apprêtait à la heurter de plein fouet dans le dos. De cette distance, il pouvait lui écorcher le corps. Ce n'était simplement pas ce que Mizaki avait en tête, il avait dosé ce coup pour que ce dernier ne soit que très faible. Xuan paniqua, elle avait entendu le nom de la technique, l'équivalent de son Katon. Trop tard pour le kawarimi, elle laissa glisser le kusari le long du dos, comme prévu pour bloquer les endroits vitaux, elle l'avait tassé à l'endroit ou elle ressentit le vent, puis raidit les quelques tours de maillons autour d'elle. Elle tenait l'arme à deux mains.

Mizaki profita de cette action pour lui assener la suite l'enchaînement de la feuille morte, les premiers coups de son Myakuraku Keru dans le dos. Il avait d'une main provoqué ce vent pour occuper le kusari à défendre, et du pied il réussit à passer outre cette protection. Xuan se voit propulsée violemment, l'arme toujours solide sous le choc appuyait au niveau de son estomac, derrière comme devant et elle était toujours enchaînée. Elle lâcha d'une main le kusari, qui changea d'aspect et s'était défait, juste avant de s'écraser contre un arbre, elle avait allongé l'arme, l'envoya s'encastrer pour freiner le choc, le temps de se rattraper quelque part. Tout comme le bâton de saut en hauteur, la genin se propulsa d'un côté à l'autre pour se rattraper violemment au sol. A croire que cela lui remit les vertèbres en place.

Il apparut au dessus d'elle, le wakazashi qu'il tenait à deux mains, s'élançait dangereusement pour s'abattre verticalement à l'endroit où elle avait atterrit, et s'était posée assise en se relevant, à cause des courbatures et des douleurs. Elle tenait le kusari au dessus de sa tête, laissa l'extrémité du sabre passer au travers du maillon , ce n'était qu'un clone ... Le vrai s'abattit sur elle, il s'était caché derrière son propre bushin qui exécutait le même mouvement que lui , le manche de son arme dirigé vers Xuan et non pas sa lame, cette dernière allongée par terre, se prit le coup en plein estomac. Il était accroupit au dessus à présent. La Kaorin avait fait pivoté son kusari au dernier moment, il se vit enchaîné par son arme, les bras bloqués dans cette dernière assez solide pour l'immobiliser.

Xuan roula comme elle pouvait, cracha du sang sur le côté, il n'y était pas allé de main morte. Mais n'avait pas l'intention de la tuer, c'est pourquoi il s'était servi du manche. Grâce au fuuin juunishi, il fit un kawarimi pour s'en sortir des filets du kusari. Cette technique était finalement d'une grande utilité. La dureté de la chaîne l'aurait empêché de faire les signes à deux mains. Elle se releva péniblement, mais n'avait pas encore baissé les bras.

Un sourire mesquin au coin des lèvres, elle essuya son sang puis se dit qu'il était temps de le pousser encore à bout, puisque encore une fois il l'avait épargné, bien qu'il l'avait frappé sans délicatesse, il se retenait dans ses techniques. Et puis c'est maintenant que le combat devenait intéressant. Elle se releva, il attendait à quelques mètres. Elle savait comment le blesser davantage pour qu'il se serve de son potentiel au maximum. Elle n'hésita pas. Elle n'était pas consciente du mal qu'elle allait lui causer.

“C'est comme ça que tu protégeais ta mère? Si ça se trouve, tu t'en es débarrassé quand elle est devenue un fardeau... Tu n'es capable de protéger personne, personne!” Il n'était qu'un enfant lorsqu'il a perdu sa mère, sa phrase ne tenait pas la route, mais les mots alignés de cette façon pouvaient le torturer. Ils étaient durs en soi et regroupés, cela pouvait le blesser jusqu'à ce qu'il sorte de ces gonds. D'ailleurs sur le moment elle ne se rendit pas compte mais cela l'avait atteint également. Il n'y avait plus de retour en arrière. Le silence...

*Quelle abrutie...Pour une fois qu'il semblait heureux en évoquant cette époque, il fallait bien que tu l'ouvres! Il ne te le pardonnera jamais...*

Il fonça sur elle, son wakizashi d'une main fendit l'air, elle avait esquivé de justesse à croire qu'elle se disait mériter ce coup. Il retourna l'arme dans sa main, elle était dans l'autre sens puis se dirigeait à reculons vers la genin. Elle fit pivoter son kusari, et bloqua la lame. Il enchaînait violemment et rapidement, les coups avec son sabre et son autre main. Puis se mit à taper aussi avec les pieds, une vraie furie. Elle esquivait se servant de sa chaîne et de ses membres quand l'arme n'allait pas assez vite. Elle se baissa pour esquiver un coup de poing. Puis solidifia complètement le kusari et le frappa an plein estomac avec le bâton, le poussant donc plus loin. Debout, Mizaki adhéra au bâton et s'élançait vers elle en courant dessus.

Elle lâcha le kusari, recula de quelques mètres pour avoir le temps d'exécuter sa technique et fit un katon en sa direction. Lui de l'une de ses mains effectua les signes correspondants et invoqua Sekkei, un mur de glace s'éleva annulant les effets du Katon. Lorsque ce mur finit par fondre, Mizaki n'était plus derrière, son invocation avait disparut. A peine eut-elle le temps d'attraper son arme à terre, qui s'était ramollie en l'absence du chakra de la genin, que Mizaki l'envoya encore une fois dans les airs grâce à la feuille morte.

Elle s'était prit le coup de plein fouet et saignait du nez. Le kusari avait empêché que son menton soit déboîté. “Kanazushi” Il s'abattait brutalement sur elle d'en haut, alors qu'elle flottait en l'air. Mais son arme s'élança vers lui pour attraper son pied, le bloquer et user de la force descendante de Mizaki pour l'envoyer s'écraser plus loin, la chaîne le libéra à temps pour que la genin ne soit pas emporter également par ce lancer. L'ex-déserteur se rattrapa sur une branche. Xuan de même non loin. Elle lança son Fuma shuriken sur lui, il réussit à dévier la trajectoire par le vent, grâce à la technique d'une main puisque dans l'autre il tenait toujours l'arme. Pendant ce temps Xuan lui avait envoyé son kusari.

Son but était de lui immobiliser une main, la rendre inutilisable, car à présent, il maniait sa technique plus rapidement et avec plus d'aisance et cela lui permettait d'échapper à toute ses attaques. Echec, il bloqua le kusari qui s'encastra dans le tronc pas très loin de son épaule. Le wakizashi l'avait encore sauvé de justesse. Elle essaya d'insufler le chakra dans une portion qu'elle allongea pour créer un pic qui pourra s'enfoncer ou du moins appuyer violemment sur son épaule, sans pour autant déplacer la partie encastrée. Il esquiva en se baissant. Il avait toujours ses deux bras opérationnels.

Il fonçait sur elle à présent. Elle retira son Kusari. Mizaki avait brandit son wakizashi, elle avait tendu sa chaîne devant elle, à l'endroit prévu à l'impact. Xuan n'a pas été assez rapide pour insuffler le chakra à temps. Mizaki venait de bloquer sa chaîne en plein milieu, en insérant son sabre dans un maillon et bloqua l’arme dans le tronc juste derrière sa coéquipière, passant à quelques centimètres de se tête. L’ex déserteur avait maintenant immobilisé l’arme et avait déjà composé les signes de son autre main , il préparait un iru ninjutsu. Sa main se couvrit de chakra , elle avait été trop loin, le savait à présent mais ne pouvait rien y faire à part peut-être s'excuser...

A ce moment là Mizaki réalisa sa folie , il s’était emporté , et même s’il n’avait jamais cherché à la toucher mortellement il se rendait compte maintenant que sa réaction avait été excessive , il venait de faire ce que lui-même cherchait à éviter : que Xuan se trouve blessée.

“Je suis désolée. Je ne pensais pas ce que je disais. Tu ne me laisses pas le choix, à chaque fois, il faut que je te blesse de cette manière pour que tu te battes sérieusement. Tu ne me rends pas service en voulant m'épargner...”

Elle tremblotait légèrement mine de rien , le ton ne parut pas comme un reproche mais comme une supplication. Il était si proche et par sa faute semblait si loin. Et par dessus tout, il était à deux doigts d'employer une technique imparable qui pourrait lui coûtait cher. Elle méritait cela, c'est ce qu'elle pensait sans aucun doute. Mizaki eut presque un regard effrayé quant à sa réaction et à ce que venait de lui dire sa coéquipière. Le chakra disparut de sa main et la il laissa le wakizashi planté dans l’arbre et fit un pas en arrière avant de tomber assis , il n’avait pas quitté Xuan des yeux …
Elle arrêta progressivement d'émettre du Chakra, de toute façon ses réserves de chakra commençaient à crier gare et les douleurs reprirent d'un coup. Elle tomba à son tour assise au sol , appuyée contre l’arbre.

“Je … je suis désolé , je ne voulais pas te faire de mal …”

Mizaki ne savait plus où se mettre , il se rendait compte de tout ce qu’il venait de se passer , c’était de sa faute à la base , cette envie de protéger Xuan en permanence et de ne pas lui faire de mal l’empêchait de s’entraîner correctement avec elle , comme il l’aurait fait avec n’importe qui d’autre. Au fond il l’avait blessée intérieurement de par ses réactions , certainement beaucoup plus que s’il avait agit comme avec n’importe qui d’autre … Il était désemparé et commençait à se dire qu’il s’était trompé sur toute la ligne depuis le début dans son comportement vis-à-vis de sa coéquipière , qu’il ne l’aidait pas en ne cherchant qu’à la protéger. Sa réaction avait été excessive malgré tout , même si là il s’était battu sans retenu il s’en voudrait longtemps d’avoir fait cela . Mais au fond elle avait raison , il le voyait maintenant , qu’il cherche à la protéger lors d’une mission était une chose , mais qu’il cherche à l’épargner lors de d’un entraînement était tout simplement une absolue connerie. Comme elle venait de le dire il fallait qu’elle le pousse dans ses retranchements pour qu’il s’entraîne sérieusement avec elle , il connaissait sa valeur mais cette envie de ne pas la voir blessée avait pris le dessus , si celle-ci était honorable et presque logique lors d’un combat réelle , elle n’avait absolument pas sa place dans un entraînement.

“Je m’excuse , j’ai compris , je crois que j’ai compris cette fois …”

Evidemment il ne regardait pas Xuan mais ses chaussures , comme à chaque fois qu’il lui disait quelque chose de sensé , mais son petit sourire en coin était visible de sa partenaire , il n’osait simplement pas croiser son regard par peur de se mettre à bégayer et à rougir juste en croisant son regard. Il n’en dit pas plus , il n’était pas très à l’aise et avait un peu honte de ne pas avoir compris plus tôt.

" Tu n'as rien fait de mal, même si tu m'avais blessée, je t'ai cherché pour cela..."

La voix était apaisante pour le jeune homme, il se sentait bien même s’il gardait ce petit coté honteux en lui , il avait fallut en arriver là pour qu’il comprenne. Il allait la remercier pour l’avoir réveillé lorsqu’elle sortit LA phrase.

"j'ai faiiiimmm...Et dans ce coin pourri y a pas de lapin."

Elle venait de tout faire retomber d’un seul coup avec cette phrase qui dans un contexte pareil ne pouvait paraître que déplacée … *Elle vient de tout péter …*. Mais en même temps Xuan n’était pas du style a vouloir des remerciements pour des choses pareilles , pour un peu il aurait gaffé. Mais une chose était maintenant claire dans son esprit et cela le faisait sourire en plissant légèrement les yeux , pour sortir une phrase comme celle là dans une situation pareille il n’y avait qu’elle , elle était décidemment à part , il avait vraiment retrouvé la Xuan qu’il était parti chercher à Konoha ...






[HRP : au passage , avant que j'oublie , Mizaki a réussi à faire la technique pendant le combat mais c'est uniquement par instinct , dans la folie du moment , mais il ne la maitrise pas encore évidemment , pas en aussi peu d'essais , donc ne vous inquiétez pas on ne m'a pas attribué une technique sans votre accord :P ]

***Edit Kenji : Sont trop choux nos deux tourteraux :lol: !!!
Mizaki Taro , d'un certain grade dans un certain village...

Images complémentaires :
Cliquez pour afficher le message:
Masque anbu :
[thumb=113,150]http://img836.imageshack.us/img836/6877/masqueg.png[/thumb]
Image entière sans masque et sans veste :
[thumb=113,150]http://img210.imageshack.us/img210/3968/entire.jpg[/thumb]

Sujets actuels :

Avatar de l’utilisateur
Leolio Mimura
Kazekage Attrape Poussière
Messages : 2673
Inscription : ven. 24 déc. 2004, 16:51
Question obligatoire : NNS
Contact :

Message par Leolio Mimura » mer. 04 avr. 2007, 18:36

Quels ingrats ces deux déserteurs. Ils demandaient conseil à Leolio, ou tout du moins espéraient que ce dernier les aide, mais une fois cela fait ils ne le remerciaient même pas et, à la limite, ils l'envoyaient voir ailleurs. C'est d'ailleurs ce que fit Leolio après avoir donné conseil à Mizaki. A peine avait-il tourné le dos que Xuan était arrivée et avait demandé à Mizaki s'il voulait l'aider à s'attaquer au jûnin de Suna. Elle pensait peut-être que Léo n'entendrait pas, mais ce ne fut pas le cas. Comment réagir à ce qui semblait être de la provocation pure et simple, et pourquoi cherchait-elle toujours des noises au jûnin? Elle devait se sentir attirer, c'était la seule explication possible, sinon qu'elle serait l'intérêt d'ennuyer quelqu'un qui les aide et qui est nettement plus fort qu'eux.

L'attirance se manifestait ainsi chez cette jeune femme? Elle ne devait pas avoir l'habitude d'éprouver des sentiments pour quelqu'un d'autres que Mizaki et elle considérait peut-être Mizaki comme son frère. Alors, elle voyait dans le jûnin l'idéal masculin, c'est sûr qu'elle ne pouvait pas le voir chez Kenji cet idéal. L'affection qu'elle portait au jûnin se manifestait alors par des phrases agressives à son encontre, par des déclarations de combat. Elle le cherchait, elle le titillait, elle le voulait, voilà comment on pouvait définir cela. Vu son insouciance et son ignorance des sentiments humains, elle n'avait certainement pas fait le rapprochement, mais Leolio lui l'avait fait et c'est ce qui était inquiétant ^^.

Alors il haussa les épaules et continu son chemin, ce n'était qu'une provocation en plus, il n'y avait rien de grave là-dedans. Leolio se retourna et s'adossa à un tronc d'arbre, la mousse présente sur l'écorce ferait un matelas douillet pour se reposer. Cette position avait un autre avantage, celle d'avoir une vue parfaite sur les deux déserteurs, et ceux-ci commençaient à se titiller. Xuan voulait confronter son niveau avec celui de Mizaki, un petit combat d'entraînement, voilà qui serait intéressant à regarder. Le combat commença, Leolio aurait bien parier mais personne pour le faire avec lui, alors tant pis. Se saisissant d'une pomme dans sa sacoche et d'une dague qu'il cachait dans sa vaste cape, il pela lentement le fruit. Pendant ce temps, le combat se déroulait sous ses yeux. Xuan semblait avoir l'avantage, bien que Leolio constata tout de suite que Mizaki n'y allait pas à fond, ce que la jeune femme remarqua également.

*Pauvre mec*

La pomme était prête à être manger. La peau, jetée à quelques mètres du jûnin, serait recyclée naturellement, déjà quelques insectes rampants commençaient à venir voir le détritus naturel. L'apportant à sa bouche, Leolio croqua à pleine dent dans la pomme, la saveur arriva à sa luette et remplit son palais d'une odeur délicate et fruitée. Manger des fuits, il n'y avait pas mieux pour la santé et Leolio pétait la forme. Le combat continuait sous les paroles de plus en plus inamicales de Xuan à l'adresse de Mizaki. Elle le cherchait, c'était sa façon de dire au jeune homme d'attaquer de toutes ses forces, alors elle insulta sa mère. Leolio rit à gorge déployée, elle était marrante, bourrin et rentre-dedans, tout comme irréfléchit et insensée. Bref, un beau brin de petite femme. Les insultes eurent au moins l'avantage de provoquer chez Mizaki une fureur insoupçonnée. Ainsi il éprouvait des sentiments? Intéressant. Continuant à croquer dans sa pomme, Leolio constata que maintenant Mizaki y allait à fond et frappait de toutes ses forces. Le combat devenait intéressant. Le nez de Xuan éclata et le sang gicla de ses narines, mais pas de nez cassé, une bonne chose.

Et bientôt tout stoppa, le combat était terminé et Xuan réclamait à manger. Léo leva les yeux au ciel, distinguant un vol d'oiseaux. Elle avait faim, elle aurait à manger. Le jûnin, qui avait gardé à la main sa dague, lança cette dernière en direction des oiseaux, en embrochant un qui tomba à quelques mètres des deux déserteurs. Madame est servi (mais sans Tony Danza ^^).
Leolio se releva et se dirigea vers les jeunes gens. Dans sa sacoche, qui avait une contenance infinie vu tout ce qu'il en sortait, il se saisit d'une bouteille d'eau qu'il lança en direction de Xuan et de Mizaki. Il leur indiqua que c'était aussi bien pour se nettoyer du sang que pour se désaltérer. Puis, se dirigeant vers le point de chute du piaf, il récupéra sa dague, qu'il essuya sur les plumes de l'animal, et prit le dernier avant de se diriger vers les deux déserteurs. S'accroupissant à leur hauteur, il commençait tranquillement à plumer le volatile. Espérant que l'une des deux personnes à côté de lui allait être assez intelligent pour faire un petit feu, de quoi faire cuire l'oiseau. Du coin de l'oeil il regarda Xuan, elle avait encore quelques gouttes de sueur et un peu de sang sur le visage, bien qu'elle se l'était nettoyé à l'eau. Leolio lui indiqua et elle enleva les dernières traces d'hémoglobines. Les joues rouges, elle était pimpante, de son côté Mizaki aussi avait les joues rouges. Il ne faisait pas de doute qu'il éprouvait quelque chose pour la jeune fille en face de lui. Les liaisons dangereuses se dessinaient-elles dans cette scène qui opposait ces trois ninjas? Toujours est-il que Leolio ne put s'empécher de réfréner un sourire lorsqu'il perçut la gêne de Mizaki

*Pauvre tâche*


(HRP) J'ai pas pu faire aussi long que vous ^^, c'était difficile tout de même ^^. Mizaki, ne va pas encore passer pour le petit malheureux mal aimé, c'est juste que ton perso on a envie de lui balancer une tarte dans la tronche. Je comprends mieux les réactions de Xuan du coup. (HRP)
Leolio Mimura, Kazekage

Rien n'est impossible, il n'y a que toucher son nez avec sa langue qui est impossible dixit Pinnochio.

Avatar de l’utilisateur
Mizaki Taro
Jônin Buzz l'éclair
Messages : 665
Inscription : mar. 04 janv. 2005, 16:40
Localisation : Quelque part ...

Message par Mizaki Taro » sam. 28 avr. 2007, 16:07

[HRP : ça faisait longtemps qu’il y avait pas eu d’entraînement ^^ , les résultats des actions ont déjà été vu par mp avec Leolio :winkk:

Cette fois ci on a fait plus court que l’autre fois ^^]




Les deux ex-déserteurs mangèrent les fruits de la chasse , peu académique certes , mais très efficace de Leolio. Quelques mots échangés pendant le repas , celui-ci avait été rapide, les deux semblant décidés à reprendre leur entraînement directement en suivant.

Après avoir remercié le jounin Xuan et Mizaki s’éloignèrent quelque peu pour changer d’air de combat , même si celle-ci était en tout point semblable à la précédent il n’en restait pas moins qu’ils l’avaient totalement dévasté suite à cette première partie d’entraînement.
Les organismes n’avaient pas totalement récupéré , mais ils n’avaient pas beaucoup de temps à perdre avant de reprendre la route pour l’embarcadère qui les mènerait à Kiri. Mizaki se passait la main sur le ventre , le coup de kusari qu’il avait reçu en tout début de combat commençait à le faire souffrir un peu plus , les muscles s’étaient refroidis après tout. Xuan avait mal partout alors se tater pour voir se qui clochait n'était pas nécessaire.

Lorsque l’endroit paru approprié ils se firent face , pas besoin de longs discours , cette fois ci Mizaki ne ferait pas semblant , il avait bien compris la chose et ne referait plus la même erreur , même s’il restait réticent à l’idée d’utiliser l’Iru Ninjutsu , il avait beau maîtriser cette technique sa connaissance du corps humain n’était pas parfaite , il pourrait vraiment par accident toucher une zone qu’il regretterait amèrement , s’il utilisait l’iru ninjutsu alors il viserait simplement les zones où il est sur qu’aucun point vital ne se trouve.

Mizaki se mit en position de garde , Xuan fut encore une fois la première à attaquer , mais cette fois ci Mizaki ne se contenterait pas d’esquiver. Elle n’avait pas pris son kusari , elle le maîtrisait maintenant , le jeune homme ne savait pas quelle technique sur laquelle elle allait tenter de s’entraîner. Elle porta la main à la poche pour saisir des kunai et se prépara à les envoyer , elle ne révélait pas encore la technique qu’elle comptait travailler. Dès que sa main lâcha les kunai l’ex-déserteur exécuta un kawarini avec ces mêmes kunai , se retrouvant ainsi juste devant sa partenaire qui venait à peine de les lancer. Il posa une main au sol , une nouvelle feuille morte.

Xuan connaissait mieux que quiconque son coéquipier et ses techniques , celle-ci elle l’avait déjà subit à plusieurs reprises , et même si Mizaki avait été rapide elle eut le temps de placer ses mains sous son menton. Elle prit le choc mais l’amortit grandement , restant ainsi totalement consciente et alerte alors qu’elle flottait dans les airs. Elle connaissait la suite , la technique personnelle de Mizaki son kanazuchi étant donné que la dernière fois il avait tenté d’utiliser son Myakuraku Keru , un ninja ne se fait pas avoir deux fois par la même technique , elle l’avait contré la fois précédente donc pourquoi l’utiliserait-il à nouveau sachant qu’il se ferait assurément à nouveau contrer se disait-elle. Elle saisit un nouveau kunai et s’apprêta à l’envoyer au dessus de sa tête , là où elle savait que Mizaki se placerait pour effectuer sa technique.

« Myakuraku Keru »

Le premier coup de pied heurta violemment sa hanche tout en l’entraînant vers le sol , puis il enchaîna le reste de sa technique. Xuan ne s’était pas attendu à ce qu’après un échec il l’a retente à nouveau. Connaissant la technique malgré tout elle parvint à amortir un maximum les chocs de chacun des coups , mais elle ne pu éviter le dernier qui la propulsa au sol dans un grand fracas.

Même si Xuan n’avait pas pu tout amortir elle avait pu éviter d’être trop blessée et pouvait ainsi continuer le combat. Alors qu’elle était toujours au sol dans le nuage de fumée et de poussière soulevé par son atterrissage quelque peu brutal, elle envoya en direction de la position de Mizaki un fuma shuriken qui se contenta d’éviter en sautant. Alors qu’il était en l’air il vit que le fuma shuriken n’était pas la seule arme qu’avait envoyé sa coéquipière , son kusari s’allongeait depuis sa main et arrivait directement en suivant la trajectoire du saut de Mizaki. La chaîne s’enroula autour de sa cheville et commençait déjà à rétrécir pour revenir en direction de la position de Xuan qui l’attendait avec une main paume ouverte.

Mizaki se rapprochait inexorablement de sa coéquipière et ne comprenait pas ce qu’elle préparait , elle qui ne pratiquait pas le taijutsu d’ordinaire semblait prête à en utiliser une technique.

Lorsque Mizaki fut à proximité elle frappa paume ouverte de base en haut , percutant ainsi sa mâchoire. Le coup porta mais ne l’envoya pas valser quelques mètres plus loin , non , il resta pour ainsi dire sur place , la main de Xuan venait de saisir Mizaki au visage , elle avait retenue son envolée , ou plutôt venait de tenter de la faire , sa saisie ne fut pas parfaite et Mizaki décolla malgré tout un peu , réduisant à néant la suite de l’enchaînement de sa technique.

Mizaki se trouvait en l’air , légèrement plus haut que sa partenaire qui venait de rater son enchaînement , il posa alors simplement son pied sur l’épaule de Xuan et se mit à tourner en l’air.

« Kanazuchi »

Son pied vint frapper non pas la tête de Xuan mais son épaule, puis il se dégagea pour se placer à quelques mètres. Xuan posa la main sur son épaule et regarda Mizaki avec un sourire en coin , elle venait de rater sa technique mais elle constatait avec plaisir que Mizaki n’y allait pas avec retenue , certes il n’utilisait pas son invocation où l’iru ninjutsu , mais ce n’était pas les techniques sur lesquelles lui voulait s’entraîner , il voulait parfaire son Fuuin Juunishi mais n’en avait simplement pas trouvé encore l’occasion.

Sans attendre plus, il envoya trois senbons en face de lui mais pas en direction de Xuan , il les envoya en l’air simplement puis forma quelques sceaux d’une seule main, tentant de matérialiser la deuxième main dans son esprit avec l’apport de chakra qui était nécessaire.

« Futon, Daiichi Kamikaze »

Le souffle partit mais sans pour autant être à la puissance maximale , en un sens il venait de réussir à former son jutsu d’une seule main dans un temps normal, mais la puissance n’était pas parfaite encore. Les senbon sous l’effet du futon partirent en direction de Xuan à une vitesse, certes rapide, mais qui était loin de celle qu’avait pu espérer Mizaki.

Xuan n’esquiva même pas , son kusari avait été nettement suffisant pour éviter un assaut comme celui-ci. Elle en profita pour attaquer aussitôt avec cette même arme , Mizaki n’esquiva pas non plus et sorti son wakizashi pour dévier l’arme qui fonçait sur lui. Il garda la lame appuyée le long de la chaîne puis commença à courir en direction de sa partenaire tout en gardant la lame à frotter le long du kusari. En courant il commença à former quelques sceaux d’une main , celle-ci s’entoura d’une couche de chakra , il venait d’activer son iru ninjutsu et portait la main maintenant au niveau du bras libre de Xuan , il allait l’utiliser au niveau de l’avant bras , là au moins il était sur qu’il n’y avait pas le moindre organe vital , mais au moins il n’aurait pas fait semblant en utilisant cette technique. Lorsqu’il fut à porté il vit Xuan lâcher son arme sans pour autant se déplacer, elle écarta le bras que visait Mizaki et frappa à nouveau paume ouverte le menton de Mizaki avec la main qui venait de lâcher le kusari. Elle avait réussi ce qu’elle voulait , elle l’avait forcé à venir en corps à corps afin de pouvoir tenter à nouveau sa technique , sa manœuvre fut un succès , ainsi que sa technique. Elle réussit cette fois ci à agripper le visage de Mizaki et lui propulsa la tête contre la sol, sa technique était un succès.

Elle lâcha l’emprise sur le visage de son coéquipier et repris son kusari , s’apprêtant à la frapper en plein ventre. Mizaki parvint à retenir l’objet avec sa lame , mais il ne tiendrait pas longtemps ainsi. A nouveau il forma des sceaux avec sa main libre et réussit à invoquer son tigre blanc sana aucun problème, il maîtrisait maintenant ses jutsu à une seule main , mais il n’en restait pas moins en difficulté dans ce combat d’entraînement.

Sekkei se jeta sur Xuan qui du stopper son attaque contre Mizaki. Il lança à Sekkei un simple « Sekkei , Hyouton HyouKen » , les pattes de Sekkei lors de l’assaut se recouvrirent de glace et allèrent frapper l’épaule de Xuan , celle-ci voyant une pellicule de glace se former autour de son épaule et se répandre légèrement sur son buste et son bras. Elle n’arriverait désormais plus à se mouvoir aussi facilement qu’auparavant et surtout à agiter son kusari comme elle avait fait jusqu’à présent.

Mizaki se releva et fonça à nouveau vers Xuan , wakizachi en main. Celle-ci amena avec difficulté ses mains ensemble devant elle mais parvint malgré tout à former quelques sceaux.

« Katon, Honoo Haku »

La flamme se dirigea vers Mizaki qui tenta de contrer ce feu avec son jutsu futon , toujours en formant les sceaux avec une seule main , quelle erreur de la part de Mizaki , son jutsu n’avait fait qu’attiser le feu de sa partenaire, la flamme était beaucoup plus grosse désormais , la différence de puissance entre ces deux jutsus était trop importante pour qu’il ait pu souffler la flamme. Il se dégagea comme il pu , la flamme l’avait touché même si ce n’était qu’un peu , mais en tout cas suffisamment pour commencer à faire brûler ses vêtements. Il tenta tant bien que mal d’éteindre le feu et finit par jeter son haut voyant qu’il n’arrivait pas à l’éteindre. Il se tourna vers Xuan et ne l’aperçut pas tout de suite , elle était sous l’emprise de Sekkei , se trouvant presque hors combat.

Pendant que Mizaki avait lutté avec les flammes , Sekkei n’avait pas relâché son attaque et avait poursuivit son assaut avec son Hyouton Hyouken d’activé et avait réussi à la toucher à la jambe également , Xuan ne pouvait plus former de sceaux correctement et par-dessus tout ne pouvait maintenant plus esquiver le tigre qui lançait encore et toujours des attaques. Sekkei finit par la plaquer au sol , elle était maintenant dos au sol et Sekkei se trouvait sur elle. D’un dernier geste elle pointa son kusari vers Sekkei et porta sur chakra dans celui-ci pour le rendre aussi dur qu’un bâton. Le coup se dirigea vers Sekkei qui au dernier moment ne prit pas le coup , mais Mizaki … Ce dernier était arrivé en courant vers son invocation et l’avait chargé de l’épaule en voyant l’attaque de Xuan arriver , il n’avait pas voulu que son invocation prenne un coup de cette arme , il ne voulait pas que Sekkei prenne un coup d’une telle arme lors d’un combat d’entraînement , lui ne serait pas aussi facile à soigner que Mizaki étant donné sa nature. Le kusari percuté l’ex-déserteur en plein ventre , cette fois ci il n’avait pas de vêtements pour amortir un minium le choc et qui plus est la kusari frappa exactement à l’endroit où elle l’avait eu lors de leur précédent combat d’entraînement. Emporté par son élan il roula au sol en se tordant de douleur suite au coup qui venait d’être porté.

Xuan se releva la première mais péniblement , mais si la pellicule de glace commençait à disparaître elle n’en restait pas moins gênée par celle-ci. Mizaki qui était toujours au sol leva les yeux vers sa partenaire qui se dirigeait vers lui et qui se pencha par-dessus lui. Le regard qu’ils échangèrent était clair , ils en resteraient là de leur entraînement , la fatigue de l’entraînement précédent ajoutée à celui-ci venait de signer l’arrêt pour le reste de la journée , il allait falloir être capable de repartir ensuite pour progresser vers Kiri , il n’était pas question de se mettre dans un état qui empêcherait la mission d’avancer comme il fallait. Mizaki se redressa et resta en position assise, un léger filet de sang sur le coin de la bouche que Xuan enleva de la main avec un grand sourire, il n’avait pas fait semblant de se battre et l’en remerciait par ce geste simple. Mizaki retrouva un très très léger teint rouge , rien à voir avec les fois précédentes où le sentiment de gêne prenait à chaque fois le dessus, cette fois ci il s’agissait d’un moment qu’il ne voulait pas briser, il se sentait tout simplement bien. Mizaki fit un signe à Sekkei , le combat était terminé. Xuan se remit au sol, elle céda à la fatigue et sombra dans un sommeil des plus profonds. Mizaki ne bougea pas de sa position et resta assis à ses cotés, il se reposait à sa manière en attendant le départ.
Mizaki Taro , d'un certain grade dans un certain village...

Images complémentaires :
Cliquez pour afficher le message:
Masque anbu :
[thumb=113,150]http://img836.imageshack.us/img836/6877/masqueg.png[/thumb]
Image entière sans masque et sans veste :
[thumb=113,150]http://img210.imageshack.us/img210/3968/entire.jpg[/thumb]

Sujets actuels :

Répondre

Revenir à « Sur la route... (ou pas) - Réservé aux villages cachés »