Jardin public d'Iwa

On peut y vivre (ou non), y faire des rencontres (pareil) mais en tout cas, il s'agit du coeur du village.

Modérateur : Hyodo Hyakujuunoou

Kibishi Shin

Message par Kibishi Shin » jeu. 16 juin 2005, 11:06

Non loin du palais du Tsuchikage on distingue une poche verte au beau milieu des roches multicolores. Pour le touriste intrigué, pareil à un mirage au beau milieu d'un désert minéral, se dresse un immense jardin au coeur du vieux Iwa. Grâce à un système technique complexe, la municipalité est parvenu à pomper l'eau de l'énorme nappe phréatique qui se trouvait au coeur de la montagne. Les talentueux horticulteurs d'Iwa ont réussi à recréer un véritable paradis végétal.

Le parc est divisé en deux parties. Au nord on trouve une petite palmeraie. Si les arbres chétifs rapellent que les conditions climatiques ne sont pas les mêmes qu'à Suna, le visiteur reste toutefois grisé par le dépaysement procuré par les plantes exotiques et le parfum sucré des datiers. Au sud on trouve un splendide jardin japonais parsemé de petits ponts, de ruisseaux artificielles et de plantes de tailles réduites. Un profond sentiment de sérénité et de pleinitude envahi le promeneur qui se surprend à fermer les yeux et à écouter le doux bruissement de l'eau sur les petits cailloux rouges, bleux et jaunes dans les miniscules caneaux.

Aux quatre coins du jardin on peut trouver de jolies petits bancs parés de mosaïques multicolores à l'image de la ville d'Iwa. De nombreux rêveurs ou lecteurs y sont assis profitant du ce cadre exeptionnel pour méditer, étudier voir séduire... Ce parc est l'endroit idéal pour les flanneurs et les diletants qui jouissent ici d'un lieu à leur image.


Note : Un gardien aux gros bras, un certain Baku, veille à l'entretien du parc. Tout acte de vandalisme ou de destruction est sévèrement réprimandé (des peines de prison peuvent être encourues). Par ailleurs le jardin public d'Iwa n'est ouvert que la journée et ferme au couché du soleil. Les horaires varient donc en fonction des saisons et de la durée du jour. En été le parc ouvre ses grilles aux alentours de 6h30 et les fermes à 21h30...

Kibishi Shin

Message par Kibishi Shin » jeu. 16 juin 2005, 12:30

Assis sur un des bancs du parc, Shin sifflotait et regardait les charmantes touristes se promener dans des tenues plus exentriques les unes des autres.

*Mon dieu ce que j'aime l'été et les corps des femmes qui se dénudent enfin. Cette periode de l'année me remplie de joie...Mmm les babes de Suna sont décidément celle que je préfère...*

Une violente migraine vint lui rappeller l'intensité de la nuit précédente. L'alcool et l'atmosphère enfumée de "l'as de coeur" avait décidément affecté son système cérébral.

*Mal de tête et en plus à sec de ryos... Ce vieux gripsou de Bardock m'a encore détroussé au poker...*

Le manque d'argent commençait à préoccuper Shin.

*Comment vais je faire pour tenir la prochaine mise si mes poches sont vides.. Décidément je pense que le projet de devenir ninja s'impose coûte que coûte...*

Le regard songeur de Shin finit par se fixer sur le derrière rebondi d'une promeneuse...

*En étant shinobi à moi la gloire, l'argent et les femmes c'est certain...*

Avatar de l’utilisateur
Otomo Shigeru
Genin
Messages : 111
Inscription : mer. 15 juin 2005, 21:34

Message par Otomo Shigeru » jeu. 16 juin 2005, 17:48

Shigeru sortit de l'académie avec le sourire. Il venait de se faire accepter et allait commencer sa formation de shinobi. Il ne garda pas longtemps le sourire. Sont esprit commençai a s'embrouiller. Il décida donc, dans le temps qui restait avant la tombée de la nuit, d'aller s'aérer un peu. Alors qu'il errait dans les rues d'Iwa, notre adolescent paumé trouva l'entrée d'une sorte de parc.

*Humm, un parc ... Mwouais, je peut toujours aller voir se qu'il y a de beau a voir*

Shigeru avançait dans se paradis floral. Il était vraiment impressionné par merveilles que recelait ce parc. Son coté courageux, plein de vie, commençait a s'estompé et encore une fois, la nonchalance prit le dessus. Shigeru trouva un banc qui lui convenait, en dessous d'un arbre dont l'ombre procurait une certaine fraîcheur. Puis il se mit à regarder le ciel. Déjà, le soleil commençait a décliné doucement à l'horizon.

Au bout d'un moment, Shigeru aperçus un garçon. Il l'avait vus lors de son inscription à l'académie.

*Tiens, un futur ninja... Oula, il a vraiment la tête dans le [...]. Y'en a qu'on pas du faire que dormir la nuit dernière ^^*

Le sourire commençait à regagner le visage, pourtant si peut habitué aux émotions, de Shigeru.

*J'espère que les gens sont sympa ici ...*

Puis il se remit à scruter le ciel.
Shigeru, d'Iwa

Kibishi Shin

Message par Kibishi Shin » jeu. 16 juin 2005, 18:04

Après avoir passer l'après-midi à flanner dans le parc et plusieurs tentatives d'approches sur des touristes ratées, Shin s'aperçu qu'un de ceux qu'il avait croisé à l'académie se trouvait face à lui.

"Yo, toi aussi tu fais partis de la nouvelle promotion des apprentis ninjas d'Iwa"

Shin observa le jeune garçon. Il était jeune et plutôt propre sur lui.

"Ecoute le parc est sur le point de fermer, que dirais tu si je t'emenais dans un de mes endroits favoris, je te propose de se rejoindre à l'as de coeur."

Sans dire un mot Shin, pris la sortie nord du parc.
Il avait discrètement glissé dans le veston du jeune Otomo Shigeru une carte de sa taverne favorite.

*Va t'on avoir un nouveau partenaire de poker ce soir?*
Dernière modification par Kibishi Shin le jeu. 16 juin 2005, 18:11, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Nenya
Chûnin bourreau des élèves
Messages : 58
Inscription : mer. 15 juin 2005, 10:32
Localisation : Suna !

Message par Nenya » jeu. 16 juin 2005, 18:08

*Me voilà enfin inscrite*

En sortant de l'académie, elle décida de se promener. Elle entra dans le Jardin Public et se dirigea directement vers le jardin japonais, son préféré. Elle s'accouda à un pont regardant le ruisseau qui ne se soucier guère de sa présence. Elle se mit à rêvasser, écoutant les cliquetis de l'eau. Elle sentit, sur son visage, un léger vent qui venait lui souhaiter la bienvenue. Elle sourit.

*Bientôt le début des cours…*

Elle ouvrit les yeux, et regarda son reflet dans le ruisseau.
controler son destin, c'est choisir sa fin !
Nenya chunin de Suna !

________________________________________

Ochi

Message par Ochi » jeu. 16 juin 2005, 18:09

Ochi était fier de lui, il avait été accépter a l'académie avec pratiquement aucune mauvaise remarque.Il voyait qu'il n'était pas le seul à avoir été accepté car il y avait pleins d'autre aspirants ninja notament Otomo Shigeru, vus comme il souriait il se dit que se n'était pas la peine de le déranger. Il s'enfonca dans le parc pour réfléchir à ce qu'il allé acheter avec l'argent de son inscription.
Puis il s'allongea pour méditer à ses problémes.
*Comment vais je tuer mon père il me faudra au moins trois ans avant de pouvoir étre assez fort pour me battre contre son gang. A quue ma famille me manque je devrait peut étre me faire des amis*
Et pour la premiére fois depuis sa fuite, il s'endormi sans s'inquiéter de sa survie.
Mais une demi heure plus tard une créature formidable le réveilla sa chevelure flotter au vent.
*Suis je réveiller a qu'elle est belle*
Il se dit qu'il devait la déranger et partit en forêt.
Dernière modification par Ochi le jeu. 16 juin 2005, 18:54, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Otomo Shigeru
Genin
Messages : 111
Inscription : mer. 15 juin 2005, 21:34

Message par Otomo Shigeru » jeu. 16 juin 2005, 18:42

"Ecoute le parc est sur le point de fermer, que dirais tu si je t'emenais dans un de mes endroits favoris, je te propose de se rejoindre à l'as de coeur."

Shigeru avait décidé de s'y rendre. Mais après avoir compter ses économies, il se rendit compte qu'il n'irait pas bien loin avec ce qu'il avait.

*J'espère que la paie des ninjas est conséquente*

L'adolescent paumé et fauché prit donc la direction de la sortie du parc. Il nota la présence d'un autre étudiant, Ochi Akurimi de mémoire, qui était pensif. Shigeru connaissait bien cette expression pensive, perplexe. Content d'avoir déjà prit contact avec un autre étudiant, il décida de ne pas s'arrêter en si bon chemin et aborda le jeune homme.

-Salut, moi c'est Shigeru. Ochi si je me souviens bien? Bon, je suis un peu pressé par le temps. Le parc va bientôt fermer donc si tu as envie de te détendre ...

Il sortit la carte de la taverne que lui avait discrètement glissé le jeune homme de tout à l'heure et la donna à Ochi

-Voilà, j'y serai avec un autre étudiant. Peut être a tout a l'heure.

Shigeru pressât le pas. Toujours impressionné par la beauté des décors qu'il traversait, il ressentait le courage s'en aller encore une fois

*Nan, faut pas que j'mallonge, j'pourai pas me relever après*

Et il continua sa route. Presque arrivé à la sortie, il aperçu une jeune fille qui regardais assise près d'un garçon qui dormait. Il l'avait elle aussi croiser aux inscriptions de l'académie, Kaji lui semblait-il.

*Erf, je voudrai pas la déranger. Mais si je reste planter la comme ça, sa va faire suspect*

-Bonjour, je m'appelle Shigeru, je viens d'être accepté à l'académie. Voilà, je vais à la taverne de l’as de coeur, dans les vieux quartiers. Il y aura d'autre étudiants, sa t'intéresserai d'y aller?
Shigeru, d'Iwa

Avatar de l’utilisateur
Otomo Shigeru
Genin
Messages : 111
Inscription : mer. 15 juin 2005, 21:34

Message par Otomo Shigeru » jeu. 16 juin 2005, 19:12

"Non, désolé une autre fois, peut être"

Shigeru cacha sa déception derrière un large sourire. Il regardai la jeune fille qui scrutait le ciel, et là, le drame survint.

*L'herbe est tellement douce*

Sa y est, Shigeru c'était abandonné à la nonchalance. Il était allongé dans l'herbe, tranquillement. Il regardait intensément le ciel à son tour, puis dirigea son regard vers une magnifique zone fleurie. En ayant pris soin de contrôler sa voix, il dit à la jeune fille :

-Là d'où je viens, il y a une légende. Il existerait à Iwa une fleur qui ne fane pas. On la dit superbe. D'après la légende, elle apporterai gaîté et longue vie a qui conque la regarderai (et que s'appelorio Fleurac). 10 ryos si tu la trouve ^^.

Sur ces mot, il retourna dans sa contemplation du soleil couchant
Shigeru, d'Iwa

Ochi

Message par Ochi » jeu. 16 juin 2005, 22:50

En rentrant de son entrainement à 22H30 Ochi passa devant le parc et se dit qu'il y rencontrerai peut-être la fabuleuse fille qu'il avait rencontrer l'aprés midi. Mais malheureuseument le parc était férmer et il s'en voulais de ne pas avoir ouvert la discussion et se dit qu'il reviendrait demain midi pour peut-être la recroiser.

En repanssant a là scène et se mit a rougir. Se sentiment été tout nouveaux pour lui, mais il était tard et Ochi ne voulais pas réveiller le vieil homme en rentrant trop tard et il partit le coeur léger remplis d'amour pour cet fille.

Avatar de l’utilisateur
Zanmato Hikisan
Etudiant(e)
Messages : 65
Inscription : jeu. 23 juin 2005, 10:47
Localisation : Dojo Kamika d'Iwagakure no sato

Message par Zanmato Hikisan » jeu. 30 juin 2005, 18:57

Zanmato enta dans le parc un fiche a la main

* Mince , j'ai enfin trouver un appartement pas chère mais je ne trouve pas la rue , je doit demander a quelqu’un, mais qui ?*
Il regarda à droite et a gauche , puis il se résolu à aller ailleurs .

*j'ose pas demander je vais certainement passer pour un idiot , je ne connais pas la rue de "l'anguille sous roche" j'ai trop honte .*

Zanmato s'arrêta un instant et vit que le jardin publique était étrangement vide .

* Mince il n'y a personne , je me demande si il se passe quelque chose ailleurs ?*
Zanmato Hikisan étudiant à Iwagakure no Sato
il n'y a que les morts qui ne reviennent pas ...

Asakiri Kirua

Message par Asakiri Kirua » mer. 20 juil. 2005, 1:55

En se rendant aux portes d'Iwa pour s'entraîner, le jeune Kirua, aperçut au coin d'une ruelle, de la verdure.

* Des plantes en pleine ville, ça doit sûrement être un jardin, ça me fera du bien ! *

Il entra donc dans ce jardin qui paraissait assez irréaliste au beau milieu de toute cette roche, ce paradis végétal était néanmoins là.
Toutes ces fleurs que Kirua n'avait pas connu dans son enfance, elles étaient là et l'accueillaient parmi elles.

* C'est... C'est magnifique... *

Les yeux de l'étudiant semblaient avoir repris subitement vie.

* Cette odeur, je la connais !... *

* C'est la même que... Yuya *

De plus, l'odeur délicate qui régnait dans ce jardin lui rappelait; comme beaucoup de chose d'ailleurs, Yuya qui avait toujours une odeur exquise qui ressemblait justement à celle-ci.
Ses yeux reprirent alors leurs couleurs et leurs luminosités habituelles, c'est-à-dire, vide.
Le progrès était quand même là, ses yeux avaient changé d'expression, brièvement certes mais ce changement était bel et bien là !
Il reprit alors ses esprits et se dit qu'il ferait mieux de profiter de ce paradis au lieu de se laisser aller à la morosité.

* Bien que le repas de Saku fut exquis, une bonne sieste me permettrait certainement d'obtenir de bien meilleurs résultats *

C'est ainsi qu'il s'allongea dans la soyeuse pelouse de ce jardin pour se laisser aller à un somme qui s'avéra être, tout comme ce matin en cours, particulièrement bénéfique.

Il se réveilla environ une heure et demi plus tard, le repas et le repos semblaient l'avoir complètement revigorer.

Il resta cependant dans ce parc pendant encore une demi-heure. D'ailleurs, ceci était très surprenant de sa part étant donné qu'il détestait perdre du temps pour des choses inutiles.
Mais il faut dire que depuis son arrivée à Iwa, ses habitudes et sa personnalité avez subis de gros changements.

* Tiens, c'est bizarre, ça ne me ressemble pas mais il faut avouer que c'est si agréable de regarder ce parterre de fleur ! *

* Je pourrais d'ailleurs en cueillir une ou deux pour ramener à Saku; ça lui ferait très certainement plaisir ! *

Kirua était tellement émerveillé par ce paysage à son entrée, qu'il n'avait pas vu le panneau sur lequel était écrit :

Tout acte de vandalisme ou de destruction est sévèrement réprimandé (des peines de prison peuvent être encourues). Défense de marcher sur la pelouse.


Il cueillit alors les trois plus belles fleurs qu'il trouva.
Cependant, Baku, le gardien du parc particulièrement costaud, l'avait observé depuis quelque temps déjà et lui avait déjà passé la sieste dans la pelouse.
Mais cueillir des fleurs, s'en était trop il commença alors de se diriger vers l'étudiant.
Quand Kirua se releva, il vit approcher le colosse, d'ailleurs pas très rapide comme beaucoup de ses semblables, il scruta alors les alentours pour savoir s'il se déplaçait pour lui et si oui, pourquoi !

* Mince, il n'y a personne à part moi, mais pourquoi approche-t-il ? *

Il analysa encore une fois les environs et aperçut enfin le panneau d'interdiction.

* Oups, j'ai pas du tout envie d'aller en prison, et encore, si ce n'était que ça, Seïka-senseï me tuerait sûrement ! *

* Non, il faut que je le feinte... *

* ... Ca y est, j'ai trouvé, Le Henge No Jutsu ! *

* Par contre j'ai pas intérêt à le foirer, faut que tout soit parfait *

Kirua alla donc se cacher derrière l'arbre le plus proche.

* C'est le moment de vérité ! *

* Mais il n'y a personne, quelle est la personne que j'ai le mieux analysé ?... Je sais, Shigeru, en plus je ne l'ai pas vu que depuis ce matin, je devrais m'en rappeler ! *

Kirua se remémora tout d'abord tout ce qu'il fallait faire pour le réaliser le Henge puis commença à visualiser Shigeru du général au particulier, de bas en haut :

Il mesure dans les 1m75 et pèse à 64-65 Kg, Il a un corps athlétique :
Pieds de taille moyenne, ses mollets et ses cuisses musclées restent malgré tout fines.
Le haut de son corps est en V, c'est-à-dire que ses épaules sont plus larges que son bassin. Comme le suppose son rapport taille/poids, il n'a pas beaucoup de graisse. Le haut du corps est lui aussi musclé comme le suppose sa forme.
Ensuite, il se remémora son visage :
Son visage semble relativement bien proportionné et paraît à la fois dur et sévère.
Pour commencer, son menton est de taille normal bien que se laissant facilement oublié.
Il possède une bouche inexpressive relativement petite, en accord avec le menton. Son nez ne nécessite aucun commentaire tant il est banal.
Ses joues creuses mettent en valeur des yeux bruns, eux, expressifs. Ceux-ci étant néanmoins légèrement cachés par d'épais sourcils.
Sa chevelure est brune, et bien que paressant soyeuse, est ravagé par de nombreux épis assez repoussant d'ailleurs tant il paraît de ce fait négligé !
Pour finir, ses oreilles aurait pu être juger de normales si seulement on avait pu les voir; en effet, elles sont complètement cachées derrière ses cheveux !
Kirua finit sur une vision d'ensemble de sa cible puis se lança...

Tout d'abord il commença par se concentrer puis il reproduit le signe de la chèvre comme le lui avait enseigné sa senseï et comme il l'avait de nombreuses fois pratiqués.

Image

Il sentit réellement une chaleur intense l'envahir, plus encore que ce matin même !
Au bout d'un court mais intense moment de concentration, il sentit son chakra affluer puis " bouillir " à l'intérieur de son corps.
Il fit alors le vide dans son esprit et continua sa méditation. Le chakra
jusqu'alors malaxé augmenta encore jusqu'à " exploser " .
Kirua se concentra encore plus mais cette fois-ci, afin de répartir le chakra équitablement dans tout son corps.
La chaleur se diffusa ainsi dans tout son corps jusqu'à devenir même agréable, c'est comme si l'aura créée formait une seconde peau !
Kirua maintint donc son niveau de concentration et par la même occasion, son niveau de chakra, celui-ci étant équirépartie dans tout son corps.
Cette rapide " stagnation " de son niveau de chakra lui garantit la constance nécessaire au Henge.

Pour finir, il se remémora encore une fois entièrement toute la personne de Shigeru; aussi bien de manière globale que particulière.

Il conclut en disant relativement doucement pour ne pas que Baku l'entende mais néanmoins avec une voix ferme qui montrait à la fois sa concentration et sa détermination :

" HENGE NO JUTSU "

Avatar de l’utilisateur
Onihiwa Seika
Chûnin'affolée-mais qui défend son homme
Messages : 198
Inscription : ven. 08 juil. 2005, 21:21
Localisation : Iwagakure no sato

Message par Onihiwa Seika » jeu. 21 juil. 2005, 20:05

Un grand pop de fumée explosa tout autour de lui.

Quand le garde arriva près de l'arbre, elle se dissipait déjà.

Shigeru avait pris la place de Kirua.

La copie n'était cependant pas parfaite: il était plutôt pâle, et toutes les teintes de ses cheveux, jusqu'aux chaussures, étaient plus pâles que l'originale.

Mais, il semblait néanmoins impossible pour quelqu'un ne connaissant pas Shigeru, de voir qu'il s'agissait de Kirua.

Deux problèmes se posaient alors: Le garde connaissait-il Shigeru? Si oui, tout tombait à l'eau.

Deuxième possibilité, qu'ils connaissent assez les ninja pour se douter d'un henge.

L'homme allait-il réussir à démasquer Kirua?

[b][HRP:Tire avec un dé: si tu fais 1,6 ou... lol: je rigole!! A toi de Jouer!][/b]
Onihiwa Seika, Chûnin d'Iwagakure no sato

Asakiri Kirua

Message par Asakiri Kirua » jeu. 21 juil. 2005, 23:07

Le Henge no jutsu de Kirua précéda un grand pop de fumée qui laissa place à Shigeru, les cheveux ainsi que toutes les teintes étaient plus pâles que celle de l'original.
Cependant, toute personne n'ayant jamais vu Shigeru aurait pu s'y trompé.
Baku le colosse arriva derrière l'arbre où était caché Kirua-Shigeru.
Il y trouva un jeune homme ne ressemblant en rien à celui qu'il avait aperçu à l'instant; il était allongé et paraissait plongé dans un profond sommeil.

* Tiens, j'aurais pourtant juré que le jeune garçon était passé par là... *

* Il doit être vraiment très rapide pour avoir réussi à se sauver, il est pourtant très jeune... *

A ce moment là, Baku aperçut le bout d'une fleur que Kirua venait de cueillir.
Le jeune garçon les avait négligement caché entre son corps et son bras afin de pas les abîmer mais également par manque de temps.
Le gardien habitait dans cette ville depuis déjà un bout de temps et il savait que l'académie n'était pas loin et connaissait le pouvoir immense que possédait les ninjas.

* Tiens, il doit être étudiant à l'académie mais c'est bizarre, il est jeune, il a du y rentrer cette année... *

* Pourtant réussir à changer d'apparence alors que l'année vient de commencer... *

* Il a du travailler très dur pour y parvenir en si peu de temps ! *

* Allez ! C'est mon jour de bonté, je vais lui laisser croire que sa supercherie a fonctionné mais il n'a pas intérêt à recommencer !
Je pense qu'il a retenu la leçon ! *


Après cette rapide inspection qui sembla durer une éternité pour Kirua, Baku retourna à sa place et profita de la belle journée.

Après quelques minutes, Kirua-Shigeru se releva, dissimula les fleurs sous ses habits en prenant bien soin de ne pas les abîmer.

* Très bien, ça doit être bon maintenant ! *

Ainsi, il sortit de derrière son arbre en prenant l'air le plus naturel possible.
Il passa devant le gardien comme si de rien n'était; celui-ci esquissa d'ailleurs un imperceptible sourrire.

" Bonne journée monsieur. " dit-il audacieusement.

" Toi aussi mon jeune garçon "

* C'est bon, je suis passé. *

* J'arrive pas à y croire, il ne s'est apreçu de rien ! *

* je vais éviter de recommencer à l'avenir ! *

Kirua, quand il fut hors de son champ de vision, retrouva sa forme originelle puis se dirigea vers chez lui.
Quand il y arriva, il accrocha les fleurs au portail, du côté de la maison accompagnée d'un petit mot :

Pour Saku
Kirua


* Ca lui fera certainement plaisir ! *

Il repartit ensuite aussi vite qu'il était venu vers les portes d'iwa.

Avatar de l’utilisateur
Asano Kurai
Genin, Rightarm of the Cat
Messages : 776
Inscription : dim. 24 juil. 2005, 12:23
Localisation : Dans les basques de Tsukiyo-san o/

Message par Asano Kurai » ven. 12 août 2005, 17:29

Après une bonne heure d'errance, Koretoyo arriva devant le jardin public.
*Mouais, au moins j'aurais un endroit calme pour trainer. De toute façon si grand-père me cherche il me trouvera sans problème c'est sur.*

Ko entra dans le jardin et marcha sans but précis, perdu dans ces pensés.
*Alors je vais peut-être devenir ninja... Je vais devoir faire de gros efforts pour pas foirer mon année... Surtout que je crois pas aux secondes chances.*

Il leva le nez et finit par voir un banc abrité par les branches d'un arbre.
Il alla s'y allongé, les bras croisés derrière la tête et se mit à réfléchir.
*Bon, déjà si je veux avoir toutes les chances de mon coté va falloir que je demande à grand-père de m'expliquer un peu les bases, histoire de pas être pris au dépourvu...*

Une légère brise caressait la peau de Koretoyo, qui ne portait qu'un T-shirt, un léger pantalon de toile et une paire de sandales. La fraicheur était reposante et l'ombre offerte par l'arbre y contribuait.
Succombant à la tentation, Ko ferma les yeux et sombra à nouveau dans ses pensées.
*Je me demande bien comment sont les sensei et à quoi il ressemble... Doit y avoir des femmes aussi... J'espère qu'elles sont pas mal... Rhaaa Ko tu t'égards là c'est ton avenir qui est en jeu! Devenir un ninja puissant c'est ton ticket pour revoir ton père!*

Repensant à son père, Koretoyo ouvrit légèrement les yeux.
Il resta là, à penser, les yeux mi-clos, sans se rendre compte de ce qui se passait autour de lui ne du temps qui passait.

"Eh faut pas rester là tu sais petite. J'dois fermer là."
C'était le gardien qui était venu tirer Koretoyo de sa rêverie en le secouant un peu.
Ko n'avait pas fait attention au soleil qui se couchait.
"Oh, euh oui.. Pardonnez-moi j'était perdu dans mes pensés..."
"Bah c'est pas grave va, aller file."

Koretoyo sortit du jardin public, sans avoir remarqué que le gardien l'avait prit pour une fille -sans doute l'habitude-, et passa de rue en rue en se demandant combien de temps il était resté à rêvasser.
Au bout de peu de temps il arriva devant la maison de son grand-père.


[HRP: Ben vu que je suis loin d'avoir quelqu'un pour rp jvais m'en aller. En plus j'ai envie d'écrire :lol: ]
Asano "Kurai" Koretoyo, Genin Androgyne d'Iwa
- Rightarm of the Cat - Pour le meilleur et pour le pire (surtout le pire...)
\o/

Avatar de l’utilisateur
Hyodo Hyakujuunoou
Jônin Girouette Unleashed
Messages : 1723
Inscription : jeu. 20 oct. 2005, 9:53

Re: Jardin public d'Iwa

Message par Hyodo Hyakujuunoou » mer. 23 juil. 2008, 14:46

suite de.

Arrivés, un sachet de nourriture à la main, assez rapidement depuis le bureau du Kage, ils furent accueilli par un Lu plutôt décontracté - pour changer - et par un Hakura tout le contraire - pour changer aussi. Ce dernier n'allait pas accepter si facilement que Shiori parte avec le Jounin à Konoha. Largement pas. Il faudrait un peu de tact pour le convaincre et ...

" Alors comme ça vous allez à Konoha ? " lança Lu, un air espiègle, alors que Hyodo cherchait encore une méthode d'introduire ce fait en douceur.

Ce salaud venait de lancer de l'huile sur le feu, gratuitement. Il adorait ce genre de situation où tout pouvait partir en cacahuète, et préférait encore en être l'instigateur. Il savait aussi que de toutes façons, ce conflit aurait eu lieu, donc autant que ce soit une personne étrangère à la situation qui se charge de donner le coup d'envoi. Et il avait le don pour le faire de manière brutale, surprenant tout le monde.

" Hmm, il semblerait. Les ordres du Tsuchikage. Ca ne me plaît pas trop, mais les ordres sont les ordres, n'est-ce pas ? " tenta le colosse, pas trop sur de lui que ça passerait.

" Et c'est probablement une bonne idée. Après tout cet échange de bon procédés entre les villages est un signe d'alliance. Et sans Konoha on serait pas mal dans la merde. Même si c'est vrai dans l'autre sens aussi... " acquiesça Lu.

Manquaient encore les avis des deux autres...

Répondre

Revenir à « Centre - Ville d'Iwagakure no Sato »