La demeure Asano

On peut y vivre (ou non), y faire des rencontres (pareil) mais en tout cas, il s'agit du coeur du village.

Modérateur : Hyodo Hyakujuunoou

Avatar de l’utilisateur
Asano Kurai
Genin, Rightarm of the Cat
Messages : 776
Inscription : dim. 24 juil. 2005, 12:23
Localisation : Dans les basques de Tsukiyo-san o/

Message par Asano Kurai » ven. 12 août 2005, 0:35

Koretoyo se réveilla subitement. Un flash violent venait de le réveiller.
Il s'assit et se frotta les yeux et, quand il les ouvrit, découvrit que son grand-père avait ouvert les rideaux.
"Hmmmmm..."

"Eh bien, mon garçon. Tu n'avais pas dit que tu voulait aller t'inscrire à l'académie de bonne heure?"

Koretoyo était encore à moitié endormit. Le réveil brutal l'avait, en plus, tiré d'un beau rêve. Il rêvait de son père. Mais cela ne l'irritait pourtant pas.

"Si et alors? Tu pouvais me laisser me réveiller normalement non?"
*Pourquoi il m'a réveillé comme ça?*

Son grand-père se mit a rire.
"Hahaha! Mais mon garçon, il est déjà 11h!"

Cette déclaration acheva de réveiller Koretoyo qui ouvrit de grands yeux. Ses pupilles se rétrécirent sous la lumière.

"Mais fallait le dire plus tôt, Ojîsan!"
"Ne t'inquiète pas mon garçon, ce n'est pas grave. Prend ton temps pour te préparer car mieux vaut faire bonne impression pour le premier coup."

Le vieil homme quitta la chambre et Koretoyo se leva.
Il prêta enfin attention à la chambre, la veille il avait été trop fatigué pour regarder.
Elle était grande mais avait une décoration simple. Les murs étaient d'un blanc tirant légèrement sur le bleu, ce qui donnait à la pièce une ambiance reposante et douce. Les rideaux était bleu nuit et le sol, composé de parquet sombre.

Les seuls meubles de la pièce étaient une armoire qui ne contenait pour le moment que les vêtements que Koretoyo avait amenés avec lui
Il y avait bien sur un lit, mais aussi une chaise et une petite table ronde.
Chaque meuble était fait du même bois, mais Koretoyo n'aurait su dire lequel.

S'étirant et baillant, Il alla jusqu'à l'armoire, prit ses vêtements et se changea. Puis il aperçu un objet sur la table et s'en approcha.
C'était une brosse à cheveux, exactement ce dont Koretoyo avait besoin.
Il l'a pris, s'essaya sur le bord du lit et commença à brosser ses cheveux de manière méthodique.

*Ojîsan a tout de suite compris ce dont j'avais besoin... Je sens que je vais me plaire ici.*

Après une bonne demi-heure, Koretoyo avait fini. Il se leva et sortit de la chambre. Il descendit l'escalier et prit la première porte à droite dans le couloir qui suivait.
Il avait fait ça comme si s'était naturel et était arrivé dans la cuisine où son grand-père préparait le petit-déjeuner : des nouilles.

*Hm... Ca sens bon...*
Son grand-père le servit puis ils récitèrent tout deux une prière. Koretoyo pria aussi pour ses parents adoptifs, pour qu'ils trouvent le repos.

*Impressionnant ce petit. Malgré que son père les ai tué il ne lui en veut pas et ne semble pas triste...*

Ils finirent de manger puis Koretoyo sortit. Son grand-père le rejoint.
"Eh attend! Tu ne sais même pas comment aller à l'académie."

Koretoyo rougit.
"Ah oui c'est vrai..."

Le vieil homme rit une fois de plus puis s'avança vers son petit fils en souriant.
*C'est bien qu'il soit là pour égayer mes vieux jours.*

Puis ils partirent ensemble en direction de l'académie de la Terre Dissimulée.
Asano "Kurai" Koretoyo, Genin Androgyne d'Iwa
- Rightarm of the Cat - Pour le meilleur et pour le pire (surtout le pire...)
\o/

Avatar de l’utilisateur
Asano Kurai
Genin, Rightarm of the Cat
Messages : 776
Inscription : dim. 24 juil. 2005, 12:23
Localisation : Dans les basques de Tsukiyo-san o/

Message par Asano Kurai » sam. 13 août 2005, 14:44

*Tiens? Je suis arrivé là comme si j'avais toujours connu le chemin... bizarre... Bah c'est pas important.*

Il rentra. Son grand-père préparait le diner.
"Je me doutais bien que tu retrouverais ton chemin facilement. Tu es bien comme ton père, même si tu ne fais pas attention tu sais instinctivement comment retourner quelque part."
"Euh... Oui... J’étais au jardin public et j'ai un peu trainé..."
"Je me doute mais c'est bien, tu as besoin de découvrir la ville."

Le vieil homme finit de préparer le repas puis lui et Koretoyo mangèrent.
"Je voulais te demander: tu pourrais m'en apprendre plus sur ce que je vais devoir savoir pour être ninja? Je veux dire histoire que je sois pas pris au dépourvu si on me pose une question."
"Pas de problème mon garçon. Mais pas aujourd'hui, nous verrons cela demain."

Ko était tout à fait d'accord avec ça. Il avait besoin d'une bonne douche et d'une nuit de sommeil.
Après le repas, il alla se laver puis se coucher.
Sa nuit fut une fois de plus peuplé par les souvenirs de son père.

Le lendemain, le réveil fut calme comparé au précédent.
Il se leva tranquillement et alla voir dans l'armoire. Il fut surpris par le nombre impressionnant de vêtements qu'elle contenait maintenant.
"J'ai pris soin de rallonger un peu ta garde-robe."

Encore une fois le vieil homme était venu sans aucun bruit, preuve indéniable de son activité passée.
"Ouah... Merci Ojîsan!"
"Il n'y a pas de quoi."

Ko se retourna mais son grand-père n'était déjà plus là.
Il se concentra alors sur ce qu'il allait mettre. Il fouilla un peu et finit par trouver quelque chose qui lui plaisait: un kimono blanc plutôt bien décoré sans pour autant tomber dans les vêtements chic des gens riches.
Il y avait simplement quelques bordures de fil noir qui était du plus belle effet, et dans le dos, ces mêmes bordures formaient un magnifique tigre blanc.
Tout heureux Koretoyo le mis et descendis voir son grand-père.
"T'es vraiment génial Ojîsan!"
"Heureux que ça te plaise mon garçon, ton père portait le même type de vêtements dans sa jeunesse."

Il déjeunèrent puis sortirent dans le jardin.
"Bien, je vais commencer par te parler de quelques techniques, c'est de ça que tu auras le plus besoin pour commencer."

Assis dans l'herbe, le vieil homme expliqua à son petit-fils tout ce qu'il y avait à savoir sur le Kinobori -l'art de grimper sur toute surface-, le Suimen -l'art de marcher sur les surfaces liquides-, le Henge -l'art de se transformer-, le Bunshin -l'art de créer des clones- et le Kawarini -l'art de la permutation-.

Puis ils virent ensemble les points que Ko n'avait pas compris -très peu- et finalement, heureux de ses nouvelles connaissances, Koretoyo partit se promener en ville.
Asano "Kurai" Koretoyo, Genin Androgyne d'Iwa
- Rightarm of the Cat - Pour le meilleur et pour le pire (surtout le pire...)
\o/

Répondre

Revenir à « Centre - Ville d'Iwagakure no Sato »