[Team Shigeru-Sorata] Un trio sympathique

On peut y vivre (ou non), y faire des rencontres (pareil) mais en tout cas, il s'agit du coeur du village.

Modérateur : Hyodo Hyakujuunoou

Avatar de l’utilisateur
Haki Tokinoki
Genin nij'na
Messages : 457
Inscription : lun. 02 janv. 2006, 20:13
Localisation : Iwagakure no Sato

Message par Haki Tokinoki » dim. 26 févr. 2006, 13:23

* Il se dirige vers moi ! Comme je voulais ! Dès qu'il est à portée, jlui mets un coup ! Il pourra rien faire ! *

Toki était assez sûre d'elle. Fushi avait compris le plan, et cela voulait donc dire qu'elle avait plus ou moins réussi son henge ! Sinon son cousin ne lui aurait pas laissé le monopole sur l'action. D'ailleurs, ce dernier avait profité du fait qu'il était assez éloigné pour exécuter un Bunshin et s'enfuir chercher de l'aide d'un plus haut gradé. Etait-ce bien prudent de laisser Fushi seul lors d'une attaque ?

Toki, quand à elle, regardait son ennemi s'approcher, sans essayer de marcher, ni de faire le moindre mouvement, de peur de ne pas être à la hauteur de son magnifique Henge. Le bandit boitait et semblait avoir perdu toutes ses forces. Lorsqu'il arriva à sa portée, la jeune fille lui lança, soudainement.

« Mwaha ! Jles ai écrasés ces p'tits moustiques ! »

Pourquoi avait-elle décidé d'engager une conversation avec le ninja ? Elle n'en savait rien. Peut-être elle se sentait bien dans la peau de son personnage, et s'être jouée de son ennemi la rendait fière. Si fière que toki se sentait intouchable, sur un nuage. Le bandit en face d'elle baissa les yeux, et se retourna, soulagé d'avoir mis un terme aussi rapidement à ce conflit. Seulement, la victoire de Toki fut de courte durée. Après un court instant, il leva la tête et s'exclama en direction de la jeune fille.

« Petit... quand tu feras un Henge à partir de maintenant, veille à ne pas laisser la personne que tu imites... dans mon champ de perception »

Tout en prononçant ces paroles, il pointait son index en direction de l'une de ses oreilles. La voix du vrai Bao, à peine perceptible, avait détruit le nuage de Toki. Cette dernière, loin d'être bête, comprit aussitôt que le Henge ne servait plus à rien et qu'ayant encore l'avantage de la surprise, pouvait encore essayer une attaque. Elle mit fin au Henge, dans un nuage de fumée, et profitant de cette couverture, elle chercha son kunai qu'elle ne trouva pas.

* Mince ! Mon kunai est tombé quand l'aut' gros il m'a fait tomber ! Tant pis, j'y vais quand même ! Chuis une nij'na ! *

De la fumée sortit soudainement la petite fille, qui fonça sur son ennemi non loin d'elle et, parce que ses poings n'avaient pas l'ombre d'une chance face à un adulte, elle mit toute son énergie dans un Taijutsu incertain, n'ayant vraiment pas d'autre possibilité d'attaque; Un coup de tête dans le ventre, même d'un petit être pouvait faire des dégats.


[HRP : Autorisation pour la réponse de Koei
post assez court : J'avais pas vraiment d'idées et le combat s'éternise un peu trop à mon goût ^^ ]
» Iwa no Toki

RP:
» Je suis une bombe saiksuelle \o/ Je vais pouvoir me marier avec Hyodo et le Pingouinkage :)

Avatar de l’utilisateur
Sorata Kaminari
Genin RedEyes & Member L.P.M.H
Messages : 137
Inscription : dim. 26 juin 2005, 16:43
Localisation : Partout et nul part
Contact :

Message par Sorata Kaminari » jeu. 02 mars 2006, 22:13

La grosse brute en armure avait délaissée Fushi, pour se tourner vers le jeune genin. Celui ci, se trouvait dans un espace plus ou moins réduit, une espèce de bufles étant entrain de le charger. Sorata réfléchissait à toute vitesse, cherchant désespéremment une solution.

*Bon dieu mais pourquoi je me suis levé ce matin!*

Cette journée lui semblait interminable pourtant, peu de temps s'était écoulé. Il lui restait une dizaine de mètres avant d'être écrasé. Fouillant rapidement dans sa sacoche, il la trouva malheureusement vide, en effet, toutes ces armes étaient répandues un peu de partout. Certaines plantaient dans les palissades, d'autres au sol. La blessure du colosse saignait, mais rien de bien grave.

*Chiotte...Son armure est quand même entrée dans ses chairs, il doit avoir mal...Son esprit peut encaisser des chocs, mais sa résistance physique a des limites. Et puis coté cervelle...Il a pas été gâté le pauvre. *

L'intelligence du géant très limité l'empêcha de réfléchir convenablement et plutôt que de continuer à foncer sur le jeune garçon, il arma son bras, prêt à frapper.

*Nom de dieu! Il en tient une sacré couche, j'ai une chance de m'en sortir...Mais ce sera du quitte ou double! *

Le colosse avait peu de possibiltés pour frapper. Soit par le haut, soit par le coté ou bien d'enfoncer horizontalement sa massue. A la position adoptée, il ne pouvait que frapper de haut ou de coté. Dans tous les cas, il serait emporté par l'élan de son arme et ne pourrait changer facilement de direction. Sorata avait pensé son plan en peu de temps, qu'elle que soit la façon de frapper, il la verrait arrivé et esquiverait. Seulement, il se devait de mettre un coup quasiment gagnant, sans quoi il ne pourrait pas faire durer le combat plus longtemps. Ses cotes lui faisaient mal, tout comme celles du génat devaient lui tirer.

Le jeune garçon analysa l'ennemi, son coté gauche était enfoncé, et son armure ne servait plus à rien. C'était de ce côté que Sorata devrait esquiver, et frapper. Prenant son inspiration, il chercha son chakra, le peu qui lui restait. Il entra en lui, comme à ses débuts et se laissa porter par le courant de son énergie. Il se sentait bien, oubliant toute crainte de faillir, aucune douleur ne se faisait ressentir là où il se trouvait. Mais à se laisser bercer ainsi, il oublierait rapidement son but pour rester dans cet état d'extase.

Il se concentra, à la recherche de la source de son chakra. Il venait de la voir. Celle qui avant ressemblait à un lac, ou du moins une vaste étendue d'eau n'était à présent qu'une simple mare. Le peu de chakra qui lui restait, il ne devrait pas le gaspiller. Il le fit circuler doucement en lui, cherchant à le canalyser à l'endroit voulu, autrement dit sa main droite. Peu à peu, la chaleur se faisait sentir, d'abord apaisante, puis presque brûlante, tellement chaude que cela paraissait froid. Sa main lui faisait atrocement mal, les articulations n'appréciaient guère de devoir encore une fois repousser leur limites.

Il ouvrit les yeux, peu de distance le séparait du géant, mais il était prêt, esquive à gauche et frappe dans la blessure. Le plan était simple, bourrin et efficace. La tension s'envola et Sorata retint son souffle, un sourire traduisant presque la folie sur la lèvre, il attendit, le coup allait arriver.

Avatar de l’utilisateur
Bandit
Michant de base
Messages : 12
Inscription : mar. 06 déc. 2005, 22:27

Message par Bandit » sam. 04 mars 2006, 16:34

Koei n’en pouvait plus. Il était las, fatigue, blessé, perforé, plein de boue et sa réserve de chakra était presque vide. Et voila qu’en face de lui, il y avait une gamine, Genin de surcroît, qui voulait se battre, pour défendre son village… Leur village. Le déserteur ne pouvait en croire ses yeux, n’étant pas âgée de plus de dix ans elle avait déjà atteint ce niveau là ? C’était assez étonnant. Elle avait du cran, mais pas assez de force. Se projetant vers l’avant, sa tête heurta le ventre déjà douloureux de l’ancien Chuunin, qui ferma les yeux à cause de la douleur… mais réagit tout aussi vite. La mandale qu’il mit à la gamine fut arrêtée au dernier moment.

* Marre de cette vie à la con… Gamine t’as de la chance… Tu crois encore en ton village, c’est bien. Continue comme ça … Je … je dois m’être trompé quelque part. Iwa ne peux pas être si pourri, si des gosses pensent devoir la défendre …* pensa-t-il en voyant que la jeune fille levait la tête, interloquée par le fait qu’il n’ai pas frappé.

« J’en ai marre de devoir fuir… Marre de toutes ces conneries. Vous avez gagné les mômes. Je me rends… » dit-il, avant de poser une main sur la petite tête de Toki. La douleur était revenue, et il dut s’appuyer contre un mur, alors qu’il commençait à vomir du sang. « On dirait que mon chemin s’arrête ici petite… » put-il ajouter avant de s’écrouler.
De son côté, Shigeru … avait tenté son kawarimi… et l’avait réussi ! Enfin… en partie. Ayant utilisé un objet bien trop petit, son corps s’était échangé … à un tout autre endroit, et il avait fini dans une poubelle, la tête en bas. Pas de chance pour lui, il se releva plein de détritus le recouvrant et ayant une tête de déterré.

Après quelques époussetages de rigueur, se rappelant qu’il avait un combat à finir.
il se dirigea le plus vite possible vers le lieu où il avait vu pour la dernière fois son ennemi. Quelle fut la réaction de Shigeru lorsqu’il vit le Chuunin s’écrouler devant une Toki ébahie ? Allaient-ils le laisser crever comme un chien ? Allaient-ils se prendre pour Superman et, en oubliant de mettre le slip sur le pantalon, sauver le méchant pas si méchant ? [ hrp, bah j’en sais rien moi, ce sera le prochain post de Shigeru qui le dira.]

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sorata de son côté s’en sortait plutôt bien. Même carrément mieux que ses deux compères, on peut le dire. Son plan n’était pas bien compliqué, pourquoi se leurrer, mais face à un adversaire comme Bao, il ne fallait pas chercher midi à quatorze heures. L’exécution ne se fit pas sans difficultés, bien entendu. Après tout, le gars en face savait se battre, et pas qu’un peu. C’était une machine de combat… sauf qu’elle manquait maintenant cruellement d’huile si vous me permettez la métaphore foireuse.

* J’vais l’écraser moi ! J’VAIS L’ECRASEEEEER ! *
pourrait représenter ce que pensait ce gros lard bourrin de Bao, armé de sa masse il frappa tout simplement le plus fort qu’il pouvait. Le coup était lent, pataud, et Sorata s’en défit sans trop de problèmes. Esquive à gauche, et frappe à toute puissance.

…….. AND IT’S A GOALLLLLLLLL ! …….

En effet le point de Sorata traversa le peu d’armure qu’il restait à Bao et le percuta de plein fouet au niveau du foie… Bien entendu ce ne fut pas sans surprise que le Genin sentit son poing se casser en plusieurs endroits… Mais quelle importance ? Il avait réussi à vaincre son ennemi, et cela sans ne pas avoir pas plus que quelques doigts cassés… Et maintenant ?
Le gros Bao fut surpris par la manœuvre et le coup dans le foie fut radical… Il fut envoyé au tapis. Bon perdant, il ne put résister à tomber dans les pommes avec un sourire… Et maintenant ? Sorata n’eut pas à se poser la question, vu qu’un ANBU d’Iwa apparut.

« Genin Sorata Kaminari, allez aidez vos camarades Genin. Le Chuunin déserteur Otomo Koei doit être emmené à l’hôpital, et le plus vite sera le mieux. Allez, rompez. »

[ A vous de jouer, si c'est pas clair, MPisez moi Hyodo]

Répondre

Revenir à « Centre - Ville d'Iwagakure no Sato »