[Shinobi Kuran - Furansu Jin] - Le Scientifique

Le pays lui-même... enfin, c'est vite dit vu qu'il s'agit aussi (voire surtout) d'îles.

Modérateur : Urasawa Kenji

Avatar de l’utilisateur
Karasu Satsubatsu Hana
Etudiant(e)
Messages : 1199
Inscription : mar. 30 août 2005, 18:19
Localisation : Amegakure no Sato

Message par Karasu Satsubatsu Hana » lun. 13 août 2007, 20:53

Rôle de cet espace :
Ce sujet est destiné à accueillir les récits des sessions d'entraînement de Jin, membre du Shinobi Kuran pour l'heure " installé " à Mizu no Kuni.


Règles de cet espace :
A chaque nouvelle session d'entraînement, la chronologie doit être située (combien de temps après la dernière séance - moment de la journée - nom de la technique évoquée + une description du lieu, ou un rappel, le cas échéant).
Ces informations doivent être bien visibles (couleur, gras... sauf pour la dernière partie).

Sont autorisés à participer à ce sujet :
* Shirasagi Naju
* Karasu Satsubatsu Hana
* D'éventuels autres membres du Shinobi Kuran, arrivés plus tard.



Notes :
Aucune pour le moment. :')
Karasu Satsubatsu Hana, Déserteuse - Gokan' - Shinobi Kuran.

[Team] - Shirasagi Naju / Furansu Jin

La pitié est un concept que nous n'appliquons plus.

Avatar de l’utilisateur
Furansu Jin
Déserteur
Messages : 255
Inscription : jeu. 02 nov. 2006, 1:38
Localisation : Konoha - Seiryuu Gakuen

Message par Furansu Jin » jeu. 16 août 2007, 1:19

Jin continuait de se caresser le bras. Il avait l'impression d'avoir un corps étranger, greffé. Mais ce n'était pas le cas, son bras lui appartenait. C'était le même bras qu'il n'avait pas hésité à s'arracher pour sauver sa peau. C'était bien entendu un acte irréfléchi, mais heureusement pour lui, sans ça, il n'aurait pas pu découvrir le talent de sa supérieur pour la médecine. A croire que la chance lui souriait. C'était un mal pour un bien, comme on dit.

Il avait demandé de l'aide à cette jeune femme, si imposante. Elle avait l'air de tout connaître. Et sa réponse fut un oui. Ca sonnait presque comme un oui pour un mariage. Ceci mis à part qu'il n'y avait pas une once d'amour entre ces deux, que ce soit de Jin pour Hana, ou l'inverse. La seule chose qu'il y avait, c'était de l'intérêt. Hana avait ses raisons pour ne pas étriper Jin, et Jin avait ses raisons pour approcher Hana. Depuis qu'elle lui avait plus ou moins fait comprendre qu'elle savait la raison de pourquoi Jin avait quitté son laboratoire, ce dernier était plutôt méfiant. Il devait être plutôt sage et patient quant à sa relation avec Hana.

Il se laissa alors déborder par sa crainte de mal faire. Ayant toutefois demandé l'aide d'Hana, il comptait bien apprendre d'elle la maîtrise de son Chakra. Mais il était encore trop tôt pour que Jin s'occupe d'elle, ou plutôt le contraire. Il s'approcha d'Hana, qui leur avait donné quartiers libres un peu plus tôt. Le garçon, gêné, laissa échapper quelques mots d'excuse avant de s'éloigner un peu, vers l'obscurité. Le garçon n'était pas un grand fan de l'obscurité. Il cherchait juste quelques spécimens d'araignée.

Jin venait de développer une passion pour les araignées. Il avait assimilé un peu de poison avec son Chakra, et avait développé un antidote pour petites doses. Ainsi, il ne risquait rien avec les petites araignées. Mais le risque n'était pas nul de se faire piquer et de risquer de nouveau la mort. Le scientifique était conscient de la chance qu'il a eue l'instant passé. Mais sa passion l'emportait sur sa raison, et poussait sa curiosité à en apprendre plus sur ces bêtes. Il devait en capturer au moins une, vivante, et la ramener dans un endroit plus clair, pour l'examiner et en tirer quelque chose.

La passion pour les araignées venait de plusieurs choses. Tout d'abord, une araignée se déplace furtivement. On ne la sent que lorsqu'elle pique. Jin était un peu comme ça. Ce n'était pas quelqu'un qui se manifestait beaucoup. Il était plutôt du genre discret, pour éviter que les regards se portent sur lui, car les autres n'étaient pas sa préoccupation. Les amis ne l'intéressait pas. Il ne jurait que par la science. Ensuite, une araignée possède de nombreuses armes. Par exemple, le poison, qui ronge l'intérieur et rend les victimes impuissantes. Une si petite araignée avait failli terrasser un homme, aussi grand soit-il. Mais aussi la toile, enfermant la proie dans une barrière où, plus on se débat, moins on peut s'en sortir. Et l'araignée possède encore de nombreux autres avantages, comme par exemple ses 8 pattes.

Jin se dirigeait donc vers un coin. Il se dirigeait beaucoup dans la pénombre, ce qui laissait peu de chance à Jin de voir une araignée, dans ces conditions. Le risque pour lui était alors assez énorme. Mais sa curiosité l'emportait. Tant pis s'il fallait prendre le risque de se faire piquer une nouvelle fois. Ce qui importait à Jin c'était d'approfondir ses connaissances, et de s'ouvrir un nouvel éventail de possibilités scientifiques.
Furansu Jin - Fuwa Sawaru
Déserteur & scientifique @ Konoha

Avatar de l’utilisateur
Furansu Jin
Déserteur
Messages : 255
Inscription : jeu. 02 nov. 2006, 1:38
Localisation : Konoha - Seiryuu Gakuen

Message par Furansu Jin » lun. 03 sept. 2007, 22:21

Une barrière dangereuse attendait Jin s'il faisait un pas de plus. Hana avait scellé cette partie de la pièce à cause des araignées. Un pas de plus, et peut-être que Jin aurait de graves séquelles. Rien qu'un pas de plus lui aurait fait comprendre la stupidité de ses actes. Mais il ne le fit pas. S'arrêtant net, Jin regardait fixement le fond de la salle. Qu'est-ce qu'il foutait là ? Ce n'était pas digne d'un scientifique de se rabaisser à des petites araignées. Ce n'était pas digne d'un généticien d'abandonner son cobaye. Surtout elle. Avec les possibilités du Chakra, qu'est-ce qu'il se passerait s'il la laissait partir ? Une deuxième chance ne s'offrirait peut-être jamais à lui. Ji possédait ce talent, qui faisait d'elle le cobaye idéal. Mais Hana ne le possédait pas. Même si il la transformait, elle n'y survivrait pas. Ji était la clef.

Il ne pouvait pas se permettre de l'abandonner. Il avait besoin d'elle, et de son pouvoir. Cependant, il avait aussi besoin d'Hana. Mais à la différence de Ji, Hana allait le retrouver, quoi qu'il fasse. Pour le tuer, ou pour le retenir, elle ne pouvait pas laisser Jin faire ce qu'il avait à faire. Et d'ailleurs, ne savait-elle pas pour ses motivations ?

Jin ne savait d'ailleurs pas si Hana avait besoin de Jin, ou si elle s'amusait simplement avec lui. Ce défi, elle le prenait, de toutes façons très bien. Si bien que c'était ce qui mettait mal à l'aise Jin. Le scientifique ne pouvait pas lire dans les pensées d'Hana. Mais il sentait qu'elle le retrouverait où qu'il aille. Ainsi, même s'il retournait là-bas, dans son laboratoire, elle le retrouverait. C'était ce que pensait Jin. Une femme comme elle, on ne la trouve pas. C'est elle qui vous trouve.

Jin n'avait donc pas vraiment à s'inquiéter, s'il avait une quelconque importance à ses yeux. Dans le cas contraire, il perdrait peut-être son meilleur cobaye qu'il ne pourrait jamais avoir, du moins après que Ji ait donné son pouvoir à la science. Le garçon n'avait pas à penser à l'avenir. Pour le moment, il n'était pas assez fort pour capturer Hana. Il n'avait pas encore assez d'aptitudes pour guérir Ji. Il n'avait pas encore assez de techniques pour aboutir à ses projets. Il n'avait pas de temps à perdre à s'amuser avec des cadavres d'araignées, lorsque des milliards de possibilités s'offraient à lui.

Jin se retourna, et, sans perdre un instant, se mit à marcher vers la porte. Il passa devant Hana, sans la regarder. Il était plongé dans ses pensées. Il devait trouver un moyen de sortir le talent de Ji. Il devait trouver un moyen de le canaliser. Et par dessus tout, il devait capturer Hana. Devenir plus fort et plus intelligent était son objectif. Pour la science. Pour l'homme. Pour l'évolution.
Furansu Jin - Fuwa Sawaru
Déserteur & scientifique @ Konoha

Avatar de l’utilisateur
Furansu Jin
Déserteur
Messages : 255
Inscription : jeu. 02 nov. 2006, 1:38
Localisation : Konoha - Seiryuu Gakuen

Re: [Shinobi Kuran - Furansu Jin] - Le Scientifique

Message par Furansu Jin » mer. 26 sept. 2007, 22:09

Sans perdre de temps, Jin se dirigea vers le port, sous un henge. Après tout, selon les dires d'Hana, il était recherché. Ou du moins, il n'était tranquille que dans son laboratoire. C'était comme ceci que Jin percevait la situation dans laquelle il se trouvait. Le seul endroit où il pourrait être tranquille et se consacrer à sa passion sans ennuis serait là où il avait passé la majeure partie de son temps à étudier Jisseki. Dans l'esprit de Jin, on en revenait toujours à elle. Elle était la clef de toute cette évolution. Avec les compétences de Jin, la science n'avait plus de limites.

C'est pourquoi Jin se décidait d'agir. Il ne pouvait pas rester sous les ordres d'Hana plus longtemps. Au moins, jusqu'à ce qu'il maîtrise le corps de Ji. Ensuite, bien sûr qu'il retrouverait Hana, ou le contraire. Mais il était encore trop tôt. Jin devait d'abord développer ses aptitudes avant de pouvoir penser à l'avenir. S'il n'était pas capable d'extraire le pouvoir de Ji, il ne serait pas capable de maîtriser Hana, et par extension, maîtriser le pouvoir de la génétique. Créer l'être parfait semblait encore loin, et Jin rêvait.

Il avait embarqué sur un des bateaux. Il avait juste payé de quoi monter à bord, sans avoir à faire de tâches exécrables, comme nettoyer le plancher ou les assiettes. Il se contentait juste de s'allonger, de fermer les yeux, et de penser à ça. Comment faire ? Comment repousser les limites ? Comment recevoir le pouvoir de Ji ? Comment le contrôler, comment l'évoluer ? Toutes ces questions n'avaient pas de réponses précises. C'était comme avancer dans le noir. Jin testait. Il y allait à tâtons. Essayant un jour une sorte de liquide censé extraire l'énergie des shinobis, un autre jour de mutiler le corps de sa créature. A vrai dire, ce jeune scientifique n'essayait jamais de raisonner complètement... d'aller au bout de ses idées pour trouver une conclusion intéressante. Il utilisait la méthode des essais/erreurs. Il essayait, et apprenait. Si cela ne marchait pas, il réessayait autre chose, encore et encore, jusqu'à ce qu'il trouve ne serait-ce qu'une infime portion de ce qu'il cherchait. Puis il change, modifie, améliore ses pratiques, et parvient peu à peu à quelque chose. Jin n'avait encore jamais réussi quoi que ce soit de concluant. Si Ji était encore en vie, elle le devait à sa constitution uniquement. Jin ne se portait pas garant de sa vie. Ce pouvoir d'immortalité, Jin le voulait. Il ne savait pas réellement ce que ce pouvoir représentait, mais une chose était sûre : il avait maintenant la capacité de recevoir ce pouvoir. Son voyage l'avait démontré.

Après quelques jours de voyage, Jin se retrouvait sur les terres du Pays du Feu. Il avait à peu près la direction pour aller vers Iwagakure, son village d'origine, mais il ne savait pas exactement l'emplacement où le village se trouvait, et où lui-même était. De ce fait, il se déplaçait, avec un rythme soutenu, grâce aux conseils de Hyodo, un peu au hasard. Il avait retiré son henge. Il comptait sur sa furtivité naturelle pour ne pas se faire reconnaître. Bien sûr, une fois arrêté, ou à chaque fois qu'il sentait une présence, un henge était nécessaire, sous la forme d'un ninja arborant le bandeau d'Iwa. Il n'avait en réalité, jamais vu de bandeau à part celui d'Iwa, et pensait que tout ninja possédait ce signe. Même Jisseki ne pouvait contredire Jin, puisque ce dernier avait pris soin de lui ôter tout souvenir avant de se consacrer à l'étude de son corps.

Suite à Konoha
Furansu Jin - Fuwa Sawaru
Déserteur & scientifique @ Konoha

Répondre

Revenir à « Aux frontières de Mizu no Kuni »